Review

Le monde du jeu vidéo a, comme nous, ses habitudes bien rodées. L’arrivée chaque année d’un nouvel opus de la licence MotoGP en est un rouage important. L’asphalte qui chauffe, les bruits de pneus, les prestigieux pilotes et leurs machines légendaires, voilà ce qui vous attend dans cette cuvée 2014! Après un épisode plus que convaincant l’année dernière, voyons comment Milestone va s’y prendre pour nous fournir un jeu qui réussisse à nous faire oublier l’excellence du titre précédent et nous plonger dans les moments phares de l’année qui s’écoule…

3, 2, 1, Go !
La compétition bat son plein pour cette nouvelle saison de MotoGP!

Milestone, société fondée en1996, a su s’imposer au niveau mondial comme l’une des meilleures équipes de développement travaillant dans le genre des jeux de course, aussi bien sur circuit qu’en hors piste (WRC notamment). Leur créativité, leur savoir-faire et leur immense passion pour le monde du sport automobile à deux ou quatre roues a conduit ces développeurs à tisser des liens étroits avec les entreprises partenaires de premier plan, y compris des éditeurs majeurs comme Electronic Arts, Virgin, Atari ou encore Capcom… C’est donc tout naturellement qu’ils reviennent vers les gamers pour un nouvel opus d’une de leur saga très prisée: MotoGP.

Dans MotoGP 14, comme vous pouvez vous en douter, vous allez pouvoir vivre votre moment de gloire dans le monde difficile des courses de motos. Comme tous les ans, le jeu comprend les mises à jour des effectifs officiels ainsi que du calendrier de l’année en cours. Vous retrouverez par exemple dans cet opus, toutes les licences des championnats : Moto3, Moto2 et MotoGP, que ce soit au niveau des circuits ou des pilotes. Le soft compte un total de 8 modes de jeu solo, dont 3 ont tout particulièrement retenu notre attention : le mode défis de champions, le mode événements réels 2013 et le mode safety car. Clairement, ils font souffler un vent nouveau sur une licence qui commençait à se reposer un peu trop sur ses lauriers…

Attention ça glisse !

Le gameplay est une franche réussite, s’adaptant complètement à vos besoins

MotoGP 14 est donc, comme vous vous en doutez, un jeu de simulation de course de motos. Le gameplay mélange subtilement simulation et arcade afin d’offrir une expérience de jeu optimale. La jouabilité est simple ce qui permet une rapide prise en main. Vous pourrez passer du mode normal, pour les joueurs novices, au mode pro, pour les joueurs experts en quête de challenge. La particularité, cette année, est l’ajout de l’option « rewind » qui va permettre sur simple pression d’une touche, de remonter le temps de quelques secondes en cas de chute ou de sortie de piste…

En l’absence de concurrence, la peur était de voir un relâchement de la part de Milestone sur le contenu de son nouvel opus. Rassurez-vous, c’est tout le contraire ! Les différents modes proposés ont tous été travaillés de manière détaillée. Par exemple, au début du mode carrière, vous commencez en tant que pilote wild card en Moto3 avec deux courses afin de faire vos preuves. Par la suite, sous réserve de réussite, vous obtiendrez un guidon en MotoGP histoire de vous frotter aux légendaires pilotes et à leur monture. Vous l’aurez compris, la particularité du soft est de permettre de retracer toute la vie d’un pilote, du début à la fin de sa carrière. C’est le même système qu’on avait pu voir dans le jeu de de football « Fifa ». C’est vraiment le genre de mode de jeu qu’on recherche et qu’on apprécie dans les jeux de simulation, on s’y croit vraiment !

Une impression de déjà-vu…

Techniquement, on attendait bien plus de ce MotoGP 14… sans parler des bruitages!

La réalisation de MotoGP 14 n’est pas la hauteur de ce qu’on aurait pu espérer. Si l’an passé, l’opus avait su ravir les joueurs par sa réalisation au top, cette année, on a juste l’impression d’être sur MotoGP 13, techniquement parlant. Les graphismes sont beaux mais sans plus et on ne peut s’empêcher de se dire que Milestone aurait pu faire largement mieux… Après un an de travail et l’arrivée de la Next-Gen, on s’attendait tous à voir débarquer un MotoGP plus vrai que nature avec des graphismes à couper le souffle et une réalisation juste parfaite. Imaginez donc la déception que l’on ressent lorsqu’on se rend compte que l’opus 2014 est à peine plus beau que son prédécesseur… Au niveau de l’animation, lors des courses, que ce soit en ligne droite ou en virage, le titre souffre d’un trop grand nombre de ralentissements, voir même de freeze ! C’est vraiment un handicap certain d’autant plus sur un jeu de simulation qui est censé retranscrire au mieux la réalité… Quoi de plus frustrant qu’être figé d’un coup en pleine course ?

Un autre élément vient noircir le tableau : les bruitages. Comment peut-on fournir un jeu si complet en termes de contenu et rater totalement une chose aussi simple que les bruitages ? Les crissements de pneus, les bruits des moteurs, le souffle du vent lors des grosses accélérations, ce sont autant de choses qui ont été mal gérées par Milestone. Vous verrez, on a parfois même l’impression que les bruits sonnent totalement faux. Heureusement il y a la présence d’une tracklist fort bien choisie qui créera vraiment une ambiance de tournoi. Les musiques sont entraînantes, fun et apportent un vent de fraîcheur. Cela sauve le rendu sonore général du jeu.

Tout dans le contenu ?

On ne peut pas nier que MotoGP 14 est un bon jeu, c’est une évidence. Seulement, malgré son contenu complet et son gameplay fort bien réalisé, une note sonne faux. Techniquement parlant, nous avons l’impression d’avoir plus affaire à un MotoGP 13 qu’à un nouvel opus à proprement parler. Le jeu souffre d’une réalisation trop « timide », ce qui n’est pas dans les habitudes de Milestone. Il est impossible d’éviter de croire que les développeurs ont tout misé sur le contenu pour cacher un jeu graphiquement juste joli et techniquement pas à la hauteur des savoir-faire d’aujourd’hui…

La bande-annonce

Réalisation: 15/20

Au niveau de la réalisation, MotoGP 14 souffre d’une chose : une mauvaise optimisation pour la next-gen. Après un épisode magnifique sur current-gen en 2013, nous nous attendions à voir débarquer une suite au top niveau cette année, surtout techniquement parlant, et on se retrouve avec un titre qui souffre de freeze et de graphismes tout juste beaux… On aurait souhaité plus, même si on ne sanctionnera pas plus que de raison le rendu plus qu’agréable.

Gameplay/Scénario: 18/20

Le gameplay de MotoGP 14 est une franche réussite. Que vous soyez un adepte du genre ou un nouveau venu, vous pourrez trouver votre intérêt dans la mesure où la jouabilité s’adapte directement à vous. Vous pourrez passer d’un style arcade à un style plus réaliste au fur et à mesure que votre niveau de jeu évoluera. C’est là tout l’intérêt d’un soft de simulation: pouvoir accompagner les plus novices et mettre à l’épreuve les plus experts…

Bande-Son: 16/20

Une bande-son fun, entraînante, qui bouge et surtout qui met direct dans l’ambiance, c’est tout ce qu’on attendait d’un jeu comme MotoGP14. C’est un atout important dans les jeux de course et Milestone l’a bien compris. Quoi de mieux que de se sentir boosté par une bande-son au top ? Par contre, les bruitages sonnent vraiment faux.

Durée de vie: 19/20

La durée de vie de ce nouvel épisode nous offre une expérience de jeu longue et variée. Avec le grand nombre de licences disponibles et les modes totalement différents, le titre vous met face à un nombre d’heures de jeu impressionnant. De plus, le multijoueur vous offrira encore du temps de jeu lorsque vous penserez être venu à bout du mode solo…

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

Une chose est sûre, que vous soyez un expert ou un novice, vous trouverez votre bonheur sur MotoGP 14. Le jeu est complet et offre une très grosse expérience de jeu. Malgré ses défauts techniques, on retrouve tout le savoir-faire de Milestone qui a toujours fait le succès de la licence depuis tant d’années. Au final, même si on a parfois l’impression d’avoir un MotoGP 13 version 2.0, on est vite séduit par le contenu riche et complet qui conviendra certainement à l’ensemble des joueurs !


pub
pub



About the Author

Snake Patrick
Snake-Patrick, joueur de 25 ans, videomaker depuis une dizaine d'années pour le plaisir. C'est en 2012 que je décide de me lancer sur la toile en ouvrant ma chaîne YouTube afin de partager ma passion avec les internautes à travers des tests de nouveautés. Je suis un adepte du monde vidéoludique dans toute sa splendeur. J’aime tous les genres de jeux même si je reconnais avoir un faible certain pour les F.P.S. et les jeux d'action/aventure. Ma licence préférée est et restera à jamais : « Metal Gear Solid » d'où la présence du Snake dans mon pseudo. J’ai depuis toujours un esprit critique ce qui me permet de tester de la façon la plus objective les jeux vidéo qui passent entre mes mains