Review

Retrouvons ensemble notre petite boule rose qui faisait déjà fureur à l’époque où je n’étais encore qu’une jeune padawan sans grande expérience ! Tout droit débarqué de la planète Popstar pour le plus grand bonheur de Nintendo, Kirby reprend le chemin de l’aventure sur Nintendo 3DS dans un Blowout Blast qui… ne manque pas d’air!

Rond comme un ballon c’est Pac… Euh, non en fait

« Kirby change de style pour une réprésentation 3D de 3/4 haut! »

Mais qui est donc cet étrange petit personnage nommé Kirby? Sous son apparence de mignonne petite boule rose, notre héros possède la capacité pulmonaire d’un éléphant puisque du haut de ses trois pommes, il est capable d’aspirer ses ennemis pour ensuite les recracher au loin! Alors, me direz-vous, c’est bien beau d’aspirer ses opposants, mais ça sert à quoi ?! Et bien notre but dans Kirby’s Blowout Blast est de déambuler à travers 25 niveaux réalisés en 3D vue de 3/4 et d’y réaliser la plus longue chaîne d’ennemis tués en un seul souffle !

Nous retrouvons donc notre adorable Kirby sur son éternelle étoile, prêt à atterrir sur sa nouvelle aire de jeu. Le début du soft se présente assez simplement, Kirby au milieu et des tapis rouges de part et d’autre de sa position. Dirigeons-nous ensemble vers la gauche pour sauter sur l’étoile du premier niveau ! Chaque stage est composé de plusieurs sous-levels et se clôture tout naturellement par un combat de boss plutôt impressionnant. Classique.

Un gameplay qui ne manque pas d’air!

« Expectorez vos ennemis pour faire des combos et débloquer les niveaux! »

Niveau gameplay Kirby peut se déplacer dans toutes les directions, ce qui nous change de l’habituel plan 2d et demande un léger temps d’adaptation. L’effet 3D est plutôt bien rendu, offrant un agréable effet de profondeur à l’ensemble. Votre objectif est simple: pour chaque niveau, vous devrez décrocher une étoile de bronze, d’argent ou d’or en fonction de vos performances de scores, lesquelles sont déterminées par votre nombre d’ennemis tués, les chaînes d’adversaires occis que vous avez réalisé en un coup et les pièces récupérées, qui servent de petits encas à notre goinfre rose tout au long des niveaux.

Si dans un premier temps, j’ai craint de voir le jeu se terminer bien trop vite puisque seulement cinq tapis rouges s’offraient à moi (et donc cinq niveaux), j’ai eu la surprise de constater qu’une fois le premier boss éliminé, un niveau 1 EX s’est débloqué ! De quoi rallonger un peu la durée de vie réduite du soft puisque ces stages vous permettent d’affronter des ennemis aux dimensions disproportionnées. Attention toutefois, une condition est requise pour entrer dans ces nouveaux mondes: avoir obtenu l’or dans chacun des sous-levels qui compose le niveau principal !

La Kirby’s Touch

« Graphiquement, le style Kirby est là, et la 3D offre une belle profondeur »

Visuellement, Kirby’s Blowout Blast est très coloré et lisse, comme à son habitude et offre une réalisation sans défaut majeur ainsi qu’une difficulté croissante assez appréciable ! Hélas et comme vous l’aurez compris, il manque vraiment quelques niveaux à cet épisode pour le rendre indispensable. Certes, le jeu est destinés aux enfants, mais nos chères petites blondes sont loin d’être des novices manette en main, et nul doute que l’affaire sera un peu trop vite pliée, même pour eux.

Au rayon de la bande-son, elle colle parfaitement à l’univers si kawaï de Kirby, mais se révèle étrangement un peu trop répétitive et lassante par moment. Si elle permet souvent de se mettre à fond dans l’univers de notre bouboule rose préférée, on aurait aimé un peu plus de variété et des boucles de mélodies plus longues !

A bout de souffle?

C’est donc avec un avis relativement mitigé que j’ai terminé ce Kirby’s Blowout Blast. Si on saluera la prise de risque de Nintendo qui a changé son angle de vue pour passer à la full 3D de 3/4 haut et opté pour un aspect plus scoring qu’à l’accoutumée, on déplorera vraiment la durée de vie un peu trop limite du soft et sa facilité pour les gamers adultes. Le titre se montre néanmoins parfaitement réalisé et plaira énormément aux enfants ! A vous de voir dans quel public vous vous situez.

La bande-annonce

Réalisation: 18/20

D’un point de vue technique, rien à redire sur la réalisation du jeu: c’est beau, coloré, joliment modélisé, sans ralentissements et la profondeur 3D est bien gérée. Nintendo maîtrise sa portable, et ça se sent.

Gameplay/Scénario: 14,5/20

Le scénario tient sur un timbre poste, mais le gameplay cible sur le scoring et la réalisation de combos, ce qui fait « souffler » un petit vent frais sur la saga malgré un côté répétitif, un level desing un peu simpliste.

Bande-Son: 14/20

Entraînante et kawaï, la bande-son se montre parfois lassante voire pesante, la faute à un manque de variété et des boucles mélodiques trop courtes. Niveau bruitages, par contre, on reconnaît le souffle de Kirby entre mille!

Durée de vie: 10/20

Comptez à peine quelques heures pour boucler le soft… niveau EX en prime. Un titre qui conviendra aux enfants certes, mais qui risque de décevoir les adultes qui le boucleront trop rapidement à leur goût.

Note Globale N-Gamz.com: 14/20

En changeant de concept pour s’orienter vers du combo scoring et en optant pour une visualisation en 3D vue de 3/4, ce Kirby’s Blowout Blast a pris des risques qui s’avèrent au final payants. Hélas, la faible durée de vie du jeu le cantonne au stade de divertissement pour enfants. Dommage.



About the Author

Samouss
Samouss
J’ai débuté avec une Game Boy color et Pokémon dans toutes les versions possibles (jusqu’à obtenir la cartouche jaune… en Italien !), je me suis « vite » retrouvée face au monde de Sony, grâce auquel j’ai passé des soirées géniales avec mon frangin, sur PS1, puis sur PS2… Pour en arriver à m’accrocher corps et âme à l’univers des PC…. <3 Les jeux qui ont marqués mon enfance : Final Fantasy VIII (mon grand amour <3), Final X et X2, mais aussi les Crash Bandicoot, les Sims. Et puis Call of Duty et Battlefield m’ont ouvert les bras, et depuis le fps est sans doute ce à quoi je joue le plus, et ce que je préfère. Et maintenant on peut me retrouver sur l’excellent Titanfall ! =D Ce qui m’a toujours épaté, c’est qu’ayant joué pendant des années sur OGame, personne ne croyait qu’une fille pouvait aimer cet univers, les jeux, les PCs, etc…. Et encore plus la fierté de ma team de présenter une bonne joueuse, UNE … muahahahah *rire diabolique*