Review

Mixer les univers de Final Fantasy et Disney, il fallait en avoir l’idée, c’est un fait. C’est pourtant de ce postulat de départ qu’est né Kingdom Hearts, action/rpg hybride sur PlayStation 2 qui a d’emblée séduit les foules par ses univers enchanteurs, ses personnages attachants, et son scénario bien plus mâture qu’il ne le paraissait au premier abord. Développé et édité par Square Enix, qu’on ne présente plus, et sous la direction de Tetsuya Nomura, le titre a donné naissance à une série de jeux nous retraçant l’histoire de Sora, Riku et Kairi, jeunes adolescents plongés dans une sombre histoire de mondes se volatilisant, engloutis par des hordes de sans-cœur. Onze ans après le premier opus, voilà que sort exclusivement sur PlayStation 3 une compilation qui reprend une version améliorée du Kingdom Hearts originel, mais également Kingdom Hearts : Re Chain of Memories ainsi que les cinématiques de Kingdom Hearts : 358/2 days. Tout un programme pour des heures de plaisir ? La réponse juste ici !

Once upon a time…

Un portage de qualité pour des jeux d'exception

D’entrée de jeu, ce HD Remix nous place devant un menu qui nous propose le choix entre les trois fameux opus regroupés dans cette collection haute définition. Commençons donc par le commencement : Kingdom Hearts premier du nom, qui nous arrive ici dans une version jusqu’alors jamais importée en Europe,la Final Mix.Celle-ci rajoute son petit lot de cinématiques exclusives, dont une fin cachée un peu plus étoffée, ainsi qu’un boss optionnel plutôt coriace.

Bien entendu, à peine arrivé sur l’île du destin, vous remarquerez un changement fondamental : la bande son est uniquement en anglais avec sous-titres français… et si certains le regretteront, d’autres seront ravis d’avoir les voix originales des longs métrages de chez Disney.La HD sied plutôt bien au titre et apporte un vent de fraîcheur sur un univers qui n’a pourtant pas si mal vieilli que ça.

Bemol: la bande son est uniquement en anglais avec sous-titres français

Le gameplay du soft a lui aussi été retouché, sobrement mais efficacement. Ainsi, en plus d’éviter un pénible menu déroulant pour l’interaction avec les objets, on pourra contrôler la caméra avec le second joystick: détail au combien pratique et qui résout la plupart des bugs de caméra présents dans la version PS2 (bien que l’on se heurte encore parfois dans le décor, notamment dans les niveaux où le vol est permis). L’ajout de trophées plaira aux aficionados et donnera envie de parcourir les mondes plusieurs fois afin de trouver tous les coffres, marques trios ou encore dalmatiens perdus, même pour ceux qui ont fini l’opus originel dans tous les sens.

La Reine de Cœur abat ses cartes ?

Un système de combat original pour l'opus Chain of Memories

Initialement sorti sur Game Boy Advance en 2004, Chain of Memories se situe scénaristiquement entre le premier et le second opus, histoire d’éclaircir certains évènements énigmatiques de KingdomHeats 2. Toujours orienté Action/RPG, le gameplay de cette version a pourtant subi un sacré remaniement, intégrant désormais des cartes de combat qu’il faut savoir placer avec intelligence pour vaincre le deck adverse.

Si un premier remake 3D était déjà sorti sur Ps2, la compilation nous permet ici de jouer à Kingdom Hearts : Re Chain of Memories, le remake du remake, enfin disponible sur notre territoire (il était jusque-là cantonné au Japon et aux US). Comme pour le premier titre, les graphismes sont joliment portés par une qualité HD très propre. Le gameplay addictif au possible a été conservé et il vous faudra user de raisonnement et d’anticipation afin d’avoir toujours en main un deck de carte à l’épreuve des ennemis. Diablement jouissif et vraiment demandeur en terme de réflexes.

On est également heureux de retrouver le mode « Rebirth », qui s’enclenchera après avoir fini une première fois le jeu et qui vous permettra de contrôler Riku. Comme pour KingdomHearts, l’ajout de trophées a été implanté. Bref, une excellente surprise !

358 jolies journées.

Une compilation de cinématiques pour l'opus 358/2 days… dommage

KingdomHearts : 358/2 days est, quant à lui, sorti sur Nintendo DS en 2009. Historiquement situé entre Chain of Memories et KingdomHearts 2, il nous permet de suivre le personnage de Roxas, de sa naissance au sein de l’organisation XIII jusqu’à son combat contre Riku. Opus très complet dans lequel on pouvait incarner une dizaine de personnages jouables et en savoir plus sur l’Organisation XIII, le soft pêchait par de trop longues séquences de dialogues et une réalisation en demi-teinte.

Dans cette version PS3, ne vous attendez pas à massacrer du sans-cœur en HD, loin de là ! En effet, préparez la couette, le pop-corn et vous voilà parti pour… 2 heures de film ! Et oui malheureusement, pas de version jouable de 358/2 days mais seulement la compilation de toutes les cinématiques du jeu, agrémentées parfois d’images fixes narrant ce qui aurait dû être des phases de gameplay en compagnie de Roxas, Xion et Axel. Bonne chose pour ceux qui seraient passés à côté de cette belle histoire, et dommage pour les gamers qui voulaient à nouveau se glisser dans la peau des divers acteurs de l’association des porteurs de manteaux noirs. A noter, étrangement, que quelques trophées seront aussi à débloquer dans cet opus, ainsi que divers bonus tels qu’une encyclopédie complète des personnages, l’accès aux rapports secrets et les entrées du journal de Roxas.

Bienvenue au pays des merveilles

Que l’on soit jeune ou moins jeune, fan de Disney ou fan de la série des Final Fantasy, que l’on connaisse ou non les Kingdom Hearts, on ne peut qu’être séduit par cette compilation qui remet en place les jeux dans un ordre chronologique, permettant d’enchaîner les évènements de façon agréablement linéaire, et de fait en évitant de se perdre dans les méandres de l’univers vaste et sombre mis en place par Nomura. Le lifting HD est convaincant, de sorte que l’on oublierait presque que ces jeux sont sortis il y plusieurs années, voir même une décennie ! Une seule envie en-tête, découvrir au plus vite les épisodes suivants dans une compilation II HD Remix déjà annoncée !

Le vidéo-test par Neoanderson

Réalisation: 17/20

Des remakes réussis, des graphismes très jolis malgré que l’on sente le décalage Ps2/Ps3 au niveau des textures notamment. Un univers toujours aussi riche dans lequel on reprend plaisir à plonger la tête la première.

Gameplay/Scénario: 18/20

Un scénario qui pourrait paraître enfantin au commencement, avec pour bases la définition de l’amitié, mais qui prend une ampleur assez conséquente grâce aux opus suivants. Le gameplay est efficace, à peine retouché, juste ce qu’il fallait afin de compenser les lacunes d’époque. On regrettera seulement que le niveau d’Ariel dans Kingdom Hearts I soit toujours aussi lourd au niveau du gameplay sous-marin, ce qui devient très vite gênant lors du combat contre le boss Ursula (déjà assez abominable comme ça). Mention spéciale à l’opus Re : Chain of Memories, qui apporte un vent de fraîcheur et de stratégie aux aventures de Sora.

Bande-Son: 17/20

Pas de fausses notes pour la bande son, on retrouve celle des jeux originaux, qui imprimeront directement votre cerveau non-stop pendant votre voyage dans chacun des mondes, et chacun des opus. Petit bémol cependant concernant les voix, qui ne proposent que de l’anglais sous-titré français alors que le premier opus avait été intégralement doublé.

Durée de vie: 18/20

KingdomHearts Final Mix se finit en un peu plus de 25 heures, si vous ne désirez pas collecter tous les divers trésors et secrets cachés. Idem pour Re : Chain of Memories. Les deux heures de cinématiques de 358/2 Days sont plus du « bonus » qu’autre chose.

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

On prend toujours un immense plaisir à découvrir ou redécouvrir les folles aventures de Sora et de ses amis. Ce Remix HD remplit parfaitement son rôle tant dans la qualité que dans la quantité, bien que l’on trouvera regrettable de ne pas avoir une version jouable de l’excellent 358/2 days. Ces très bons portages vont vous permettre d’attendre sereinement la sortie du très attendu KingdomHearts 3, de même que celle de KingdomHeats 2.5 HD Remix, qui comprendra KingdomHeats 2, lui aussi dans sa version Final Mix, le très bon Birth By Sleep, sorti sur PSP, ainsi que les cinématiques de Re :coded. Tout cela laisse présager un bel avenir pour les porteurs de la Keyblade !



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !