Review

Des jeux d’attaque et de défense de bases, il y en a toute une pléthore sur mobile. La preuve ? Même « Les Simpsons » (dans « Les Simpsons : Springfield ») s’y sont mis durant un événement qui s’est déroulé du 20 août au 07 octobre dernier, c’est dire si le genre a ses adeptes et se trouve actuellement en plein essor. Ainsi, on pourrait également vous citer Clash of Clans, qui s’offre en ce moment-même des spots de pub télé. A ce niveau  My.com a décidé de reprendre la recette a son compte pour nous fournir Iron Desert, un titre totalement copié de la guerre des clans précitée, à ceci près que vous allez avoir chaud, très chaud !

Dominez le désert 
Le but dans Iron Desert est simple: anéantir la base ennemie!

Dans Iron Desert, pas de barbares ni de petits personnages en SD comme dans Clash of Clans. En effet, même si vous pourrez de temps à autre voir quelques soldats s’affairer à leurs tâches, ce sont surtout les véhicules militaires qui font le show. On trouve ainsi, par exemple, des jeeps, des hélicoptères et des tanks qui vous aideront à détruire la base ennemie. Votre but ultime ? Libérer le continent du redoutable Dragon d’acier et de son bras droit, le commandant Baläfre, en construisant la plus grande armée possible !

Pour la petite histoire, il faut savoir que les développeurs californiens du soft, My.com, n’en sont pas à leur coup d’essai avec Iron Desert. En effet, ils ont déjà développé Jungle Heat, sorti il y a un moment, et qui est encore à l’heure actuelle pratiqué par des millions de joueurs dans le monde. Citons aussi, dans le même genre, le très récent Evolution : Battle for Utopia, en vidéo-test sur notre chaîne YouTube (Cliquez ici) ou encore Juggernaut : Revenge of Sovering. Bref, ce ne sont clairement pas des amateurs.

La meilleure défense, c’est l’attaque ! (Pas si sûr…)

Chaque zone à libérer comporte plus d’une dizaine de missions

Dans ce jeu de stratégie en free-to-play, votre objectif est d’anéantir le Centre de commandement adverse. Amenez vos troupes sur le champ de bataille et attaquez tout ce qui vous empêchera d’atteindre votre but. Pour cela, il faudra entraîner des soldats, enfin plutôt… des véhicules et armes mécaniques. Jeep, Tank, Hélico ou encore Robots, il y a du choix mais tout a un coût et une durée de fabrication. A noter que les denrées principales sont le pétrole, nécessaire pour créer vos unités, et l’or qui est essentiel aux bâtiments. Des bâtiments ? Et oui, dans Iron Desert vous devrez également ériger une base qu’il faudra protéger des autres joueurs avec, entre-autres, des mines, des tourelles, des mortiers et même des drones. Tout joueur online peut vous attaquer pour vous voler de précieuses ressources. Dans ce cas, c’est œil pour œil : vengez-vous pour reprendre votre bien!

Free-to-play oblige, vous pourrez passer par la case « argent bien réel » pour diminuer le temps d’attente de chaque action

En parlant de ressources, ces dernières peuvent être obtenues de diverses façons : soit en les volant aux autres gamers (Le vol c’est mal… m’voyez), soit en détruisant les bases de l’I.A. ou simplement en les extrayant via des forages au sein même de votre camp. Comme dans tout bon jeu du genre, chaque action possède une durée « en temps réel », qui va croissant suivant l’avancement du joueur. Il vous suffit donc de préparer votre prochaine stratégie, de couper votre appareil mobile, et de relancer Iron Desert lorsque tout est prêt. Au pire, si vous gardez votre smartphone allumé, le soft vous prévient en arrière-plan dès qu’une action est complétée. A noter que vos troupes ne sont pas la seule possibilité pour attaquer une base : des compétences peuvent être lancées comme des missiles, des frappes aériennes ou encore une zone de soin pour éviter de perdre des unités. Celles qui survivront à un assaut retourneront d’ailleurs automatiquement dans vos quartiers pour y récupérer leur santé. Autre astuce: si vous libérez complétement une zone sous contrôle ennemi, du pétrole et de l’or pourront y être ramassés toutes les x heures. Enfin, free-to-play oblige, vous pourrez passer par la case « argent bien réel » pour diminuer le temps d’attente de chaque choix, création, construction, etc… Le tout se fait via l’utilisation de diamants à acheter avec une jolie carte de crédit irl, ou à gagner via l’accomplissement de divers succès ingame. Et si vous vous sentez seul, rassurez-vous : grâce à ses nombreuses interactions sociales comme le chat, vous pourrez rejoindre un clan, participer à des tournois et aussi à des événements dans Iron Desert.

Le désert n’est pas si vide que ça

Le désert est devenu un vrai champ de bataille coloré

Pour ceux qui connaissent très bien Jungle Heat, vous vous rendrez très vite compte que My.com a repris les mêmes bases pour Iron Desert, et notamment graphiques. Ainsi, c’est le même type de design qui est utilisé pour les différents bâtiments, à quelques légères modifications près. De fait, le titre se trouve être très coloré, avec un désert beaucoup moins « jaune » qu’à l’accoutumée. Dommage que les décors en eux-mêmes ne soient pas très détaillés. Grosse innovation : les développeurs ont ajouté une option HD, ce qui rend les graphismes réellement impressionnants sur la plupart des appareils. De plus, si vous possédez un compte Google Plus, vous pourrez sauvegarder votre progression et charger cette partie sur n’importe quel appareil muni d’Android. Dommage que la synchronisation ne se fasse pas directement et qu’il faille attendre un peu pour être sûr que tout soit bien enregistré.

Sur le plan sonore, Iron Desert souffre d’un gros défaut : l’impossibilité de modifier le volume ingame, ce qui a pour conséquence que l’on n’entend pas pas toujours très bien la musique d’ambiance si l’appareil est sur volume bas. D’un autre côté, elle n’est pas très présente et vous aurez bien plus souvent des bruitages tels que des cris d’aigles ou autres déflagrations. Dommage.

Opération : Tempête du désert

Malgré l’effet de déjà-vu pour tous ceux qui connaissent les productions My.com, Iron Desert est un titre très prenant qui possède un côté addictif sympathique et un gameplay maîtrisé bien que répétitif. Il n’est pas nécessaire de dépenser de l’argent réel pour avancer dignement, ce qui est un plus. Enfin, le jeu n’en est actuellement qu’à ses débuts et on peut déjà espérer recevoir divers updates permettant d’obtenir de nouveaux véhicules et constructions qui faciliteront l’attaque des positions ennemies. Si vous êtes fans du genre, vous pouvez vous laisser tenter sans soucis, vous retrouverez vite vos marques.

La bande-annonce

Réalisation: 13/20

Ce qui rend Iron Desert différent des autres titres du genre du même développeur sur le plan de la réalisation, c’est clairement l’ajout du mode HD. Hélas, hormis ça, vous aurez l’impression d’avoir entre les mains un Jungle Heat avec d’autres unités.

Gameplay/Scénario: 13/20

Iron Desert possède son propre scénario, certes basique, mais qui a le mérite d’exister. Par contre, niveau gameplay, c’est une repompe de dizaines d’autres titres du genre. Ce n’est pas pour autant qu’il est moins intéressant qu’un autre, vu qu’il propose des options multi bien à lui et des attaques de soutien uniques. Autre avantage, vous pouvez tout à fait avancer sans dépenser un Euro.

Bande-Son: 12/20

Musicalement, Iron Desert est quand même très vide. Les bruitages, eux, sont variés et corrects. De toute façon, ce n’est pas le point le plus important dans ce genre de jeu.

Durée de vie: 16/20

Il y a assez de missions pour tenir un bon bout de temps même si le tout devient vite répétitif. Le fait de pouvoir attaquer les autres joueurs augmente forcément le temps de jeu, et les futurs ajouts de contenu devraient encore relever la donne.

Note Globale N-Gamz.com: 14/20

Si vous avez fait tout le tour de Jungle Heat et de Clash of Titans, vous pouvez télécharger gratuitement Iron Desert les yeux fermés, vous allez adorer. Par contre, si vous n’avez pas apprécié les titres précités, passez votre chemin ! En effet, même si Iron Desert est un bon jeu de stratégie en soi, il n’en propose pas moins un air de déjà-vu très important. Bref, à essayer si vous êtes fan du genre ou si c’est le premier jeu de ce type que vous testez.



About the Author

Avatar
Devilhawk
Utilisateur de jeux vidéos depuis tout petit (j’ai commencé avec Bubble Bobble et Prince of Persia), je possède actuellement PS3, PSVita et bientôt PS4. Je suis fan de la série Kingdom Hearts, des jeux destructeurs (comme Red Faction et les Lego (si, si!)) et des jeux en coopération. Question cinéma, je me tourne plus vers les films d’horreurs (sauf les slashers) ainsi que les séries à suspens (tel Lost). Je suis également admirateur d’Hayley Williams et de son groupe (Paramore). Sinon je peux être disponible pour des parties multijoueurs aussi bien en coopération qu’en compétition (du moment que ce soit par équipe, j’aime pas le solo).