Review

Tactical-RPG développé par Action Squad et édité par Daedalic, Iron Danger nous narre l’histoire du royaume de Kalevala, où la mythologie nordique se mêle à une ambiance steampunk. Attaqué par l’infâme sorcière du Nord et son armée maléfique, Kalevala va devoir compter sur un duo de héros atypique: Kipuna et Topi. La première n’est autre qu’une courageuse villageoise qui a la capacité de manipuler le temps à sa guise, tandis que le second est un fier guerrier du Roi Anthéor. A deux, ils vont affronter mille dangers pour sauver le royaume, le tout au travers d’un gameplay bigrement original pour un jeu du genre. De quoi se démarquer de la concurrence? La réponse dans notre vidéo-test!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 17/20

La réalisation de Iron Danger est très propre. Couleurs chatoyantes, animation fluide, mouvements bien décomposés, effets de lumière assez réussis et modélisations convaincantes, le soft d’Action Squad ne souffre que de quelques bémols comme des bugs de collision, un pathfinding parfois un peu capricieux ou une caméra pas toujours optimale, mais rien qui ne vienne ternir le plaisir de la découverte visuelle de ce royaume entre mythologie nordique et steampunk.

Gameplay/Scénario: 19,5/20

Le scénario du soft est très sombre et promet pas mal de jolis twists comme on les aime, mais c’est surtout sur le plan de son gameplay que le titre tire son épingle du jeu grâce à savant mélange entre Tactical et voyages temporels pour un « Die & Rewind » à la stratégie très poussée et bigrement jouissive. On apprécie grandement le fait que le grind soit proscrit, vous obligeant à réfléchir à chaque approche tactique pour vous en sortir parfois à 2 contre 8! Le tout se fait entièrement à la souris et bénéficie d’une interface claire pour un maximum de réussite. Seul souci: le principe même du jeu fait que ses combats peuvent s’avérer parfois assez longs.

Bande-Son: 18/20

Les mélodies nordiques sont envoûtantes à souhait, les bruitages font vraiment le job et les doublages anglais (sous-titrés français) sont d’excellente facture. Autant dire que le voyage auditif est de la partie!

Durée de vie: 16/20

Comptez entre 15 à 20h de jeu pour boucler le jeu, ce qui est plutôt raisonnable étant donné que le soft ne sera pas vendu au prix d’un triple A.

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

Si la réalisation, la bande-son et l’histoire de Iron Danger ont déjà de quoi nous convaincre qu’il s’agit d’un bon Tactical-RPG, son gameplay terriblement intelligent et original le fait largement passer dans la cour des grands! En effet, avec son système de retour temporel à l’envie permettant ce que l’on nomme ici un « Die & Rewind » terriblement jouissif, le jeu d’Action Squad se montre véritablement grisant en termes de stratégie, votre binôme ne pouvant encaisser que trois coups maximum avant de succomber. Dès lors, il faudra faire preuve de trésors d’ingéniosité, d »anticipation et d’utilisation de vos aptitudes, en plus d’un grand nombre d’essais jamais frustrant, pour parvenir au bout de la quinzaine d’heures que vous promet le soft… mais vous savez quoi: c’est méchamment fun et envoûtant! A essayer d’urgence.



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!