Review

Voila maintenant 3 saisons que le célèbre jeu d’Electronic Arts fait office de référence en matière de simulation de foot. Après un opus 2011/2012, excellent on est en droit de se demander ce que EA sport peut bien sortir de son chapeau pour renouveler une fois de plus sa licence. FIFA 13 sera-t-il à la hauteur et arrivera-t-il à conserver son titre ? La réponse dans les lignes qui suivent.

Un moteur de jeu à peine retouché mais une ambiance du tonnerre !

Graphiquement, le soft n'est qu'une légère mise à jour du moteur du 12

Depuis FIFA 09 la guerre entre PES et ce dernier voit la tendance s’inverser. FIFA  prend clairement le dessus sur son adversaire et se permet même de sortir quelques jours après son rival ! Malgré cela et au vu des chiffres déjà connu, force est constater que FIFA 13 est d’ores et déjà un franc succès. La critique est unanime et les joueurs ne s’y trompent pas non plus puisque le soft est loin devant PES en termes de chiffre de vente! Mais quelles sont les raisons d’une telle réussite pour cet opus estampillé 2013 ?

Rien de révolutionnaire techniquement. Le moteur graphique des anciens épisodes est réutilisé et à peine retravaillé. Les joueurs les plus connus sont extrêmement bien modélisés, même certains relativement ardus à recréer, comme le français Ribery, et qui bénéficient dans cet opus d’un superbe rendu. On retrouve une bonne partie des grands stades européens (Santiago Bernabeu, Alianz Arena, Stade Vélodrome…). Ces arènes footballistiques subissent d’ailleurs les affres du changement climatique ! Pour reprendre l’exemple du Stade Vélodrome de Marseille, ville du sud s’il en est, on constate que la pluie s’invite presque plus souvent que le beau temps. Malgré ce léger lifting, on sent clairement qu’EA a préféré mettre le paquet sur l’ambiance sonore plutôt que visuelle.

Ainsi, niveau son, les chants de supporters sont très fidèles à la réalité. Le duo Hervé Mathou – Franck Sauzé est cette fois-ci accompagné de la présence d’un homme de terrain, qui est là pour donner des nouvelles des joueurs blessés sur la pelouse. Un ajout qui, en plus des commentaires relativement pertinents dans l’ensemble, donne de plus en plus l’impression d’être devant un vrai match de foot commenté à la télé.  A noter qu’on retrouve, cette année encore, une playlist sympa et actuelle pour nous accompagner dans les nombreux menus du jeu. Au menu Flo-Rida,  The Enemy, Two Door Cinema Cliub et bien d’autres encore.

De la diversité naît le plaisir

La mise à jour hebdomaire des équipes et championnats promet des matchs d'actualité!

Du côté des menus justement, on retrouve le traditionnel mode carrière qui nous permet de prendre la place d’un entraîneur d’une équipe professionnelle ET d’un sélectionneur national ! Ce mode est agrémenté par la possibilité d’acquérir des événements ou accessoires bonus que l’on peut acheter avec de l’argent cumulé tout au long de votre expérience FIFA. Niveau bonus, on démarre avec le basique nouveau ballon et on peut aller jusqu’au rachat du club par un riche investisseur, en passant par la possibilité de débloquer des maillots rétro. Une idée très bien sentie puisqu’elle permettra de casser la monotonie d’un mode de jeu qui tendait à s’essouffler. Et surtout, cela offre une bonne leçon à tous ces DLC payants !

Sont aussi présents, le mode saison en ligne et match amical. Ces deux types de jeux sont tous les deux concernés par un ajout très intéressant : la mise à jour systématique de l’état de forme des joueurs ! Finie l’unique mise à jour à mi-saison selon les performances réelles des footballeurs. Dans FIFA 13, chaque semaine la base de données des équipes est mise à jour par EA, de même qu’il est possible de jouer selon le vrai calendrier des matchs de chaque championnat national. Un ajout qui offrira des stratégies et des compositions en constante évolution. Sans conteste LA bonne surprise de cette édition 2013. Le mode Fifa Ultimate Team est bien sûr toujours présent…et toujours aussi addictif.

Dernière nouveauté, l’arrivé du mode « entraînement technique ». Désormais toutes les subtilités du gameplay sont expliquées au joueur à la manière d’un vrai entraînement de foot. Chaque aspect du jeu (dribbles, passes, centres, tirs, penaltys…) est décortiqué au travers d’ateliers à difficultés progressives. Ces tutoriels servent d’ailleurs d’écran d’attente lors des chargements. Une idée encore une fois judicieuse des développeurs.

Des nouveautés de gameplay ? 

Un tutorial complet et diablement efficace!

Concernant le gameplay, on note une volonté de la part de l’équipe d’Electonic Arts de continuer la réforme lancée la saison dernière avec la défense tactique. Cette fois c’est au niveau offensif que ça se passe.  L’IA se déplace désormais avec vous. Exemple : une fois qu’elle reprend le contrôle d’un joueur (après une passe par exemple) elle va demander à ce joueur de poursuivre l’effort et de vous suivre dans l’action de jeu que vous menez.

On note aussi l’arrivée des « contrôles tactiques », nom trouvé pour désigner le fait que, maintenant, les contrôles sont primordiaux. En effet selon l’inclinaison que vous donnez ou non à votre stick au moment de la réception de la passe, le contrôle dirigera la balle dans telle ou telle direction et avec plus ou moins de précision. Une idée en cohérence avec la volonté de se diriger de plus en plus vers une pure simulation de foot. Ratez un contrôle et soyez sûrs que la défense adverse sera là pour récupérer le ballon ! Que les joueurs les moins techniques se rassurent, le menu option est très étoffé et vous offre la possibilité d’ajuster les paramètres de jeu à vos préférences pour un résultat orienté vers l’arcade ou la simu.

Alors, cette cuvée 2013, un grand crû ? 

Une IA remaniée pour vous suivre en attaque

En résumé, rien ne disparaît et tout s’étoffe. Des modes de jeux ultra complets, un tutorial idéalement mis en scène, une ambiance sonore réaliste et un gameplay soigné, que demander de plus ? Un FIFA 14 encore plus complet, si c’est encore possible ? Car oui, FIFA 13 est le meilleur jeu de foot jamais créé et si NBA 2K n’était pas là pour lui ravir le titre on pourrait certainement parler du meilleur jeu de sport tous supports confondus ! Amis du ballon rond, cette année encore, Fifa vous comblera !

 
 
 

Le Video-Test

Réalisation: 16/20

Sans être transcendant avec des effets de lumière à vous déscotcher la rétine, Fifa 13 reste un très beau jeu. Les personnages sont bien modélisés, les stades également, et les conditions climatiques changeantes ajoutent au réalisme.

Gameplay/Scénario: 19/20

Que demander de plus ? Les joueurs répondent très bien à ce qu’on leur demande de faire, les modes de jeux offrent des expériences riches et très différentes, l’IA vous suit dans vos actions et il est facile, avec les options, de faire pencher le jeu vers l’arcade ou vers la simu. Super tout simplement !

Bande-Son: 15/20

Une bande son qui plaira très certainement aux joueurs avec des titres récents durant les menus, des commentaires avisés, des chants de supporters réalistes et l’ajout d’un présentateur sur le terrain pour plus d’immersion.

Durée de vie: 17/20

Il va vous en falloir du temps pour voir tout ce que le soft vous réserve, entre les modes off-line et online, la mise à jour hebdomadaire, les crédits à amasser pour acheter divers bonus et tous les championnats. Il y a vraiment de quoi s’amuser !

Note Globale N-Gamz.com: 18/20

Fifa 13 fait encore mieux que son prédécesseur. Plus riche, mieux pensé, plus immersif et bourré de petites innovations, le soft est tout simplement, cette année encore, la référence absolue en matière de simu footballistique. En un mot : EXCELLENT!



About the Author

Calrn
Etudiant le jour, chargé de communication la nuit, le reste de mon temps est consacré à dormir où à donner mon avis, de mauvaise foi, sur les réseaux sociaux et à le faire avec plus de sérieux pour des sites comme n-gamz