Review

Comme chaque année, Codemasters nous livre une nouvelle itération de sa simulation phare de Formule 1, j’ai nommé F1 2014. Si la version 2013 nous avait emballé (la preuve dans notre vidéo-test de l’année dernière en cliquant ici), cette mouture 2014 avait du pain sur la planche pour coller le plus possible à la réalité, la faute à un changement radical des règles de la F1 avec notamment l’utilisation de nouveaux moteurs pour nos monoplaces préférées et l’introduction de circuits inédits comme Sochi. De fait, l’intégralité du boulot des développeurs s’est concentrée sur cet énorme défi… en gardant un peu trop le canevas de gameplay et de modes de jeu de la version précédente. Un test complet n’aurait donc été qu’un copié-collé amoindri de F1 2013, aussi nous vous proposons un vidéo-test only, largement suffisant pour se rendre compte des qualités et des défauts de ce F1 nouvelle cuvée. Faites chauffer les moteurs!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 15/20

Techniquement, ce F1 2014 ressemble à s’y méprendre à son aîné, même si certains détails techniques le classent un chouïa en dessous (les rétros, bon sang, les rétros!). Les effets climatiques comme la pluie sont un peu moins saisissants de réalisme, mais l’impression de vitesse est belle et bien présente, l’animation toujours au top, et la modélisation des voitures et des environnements ne souffre d’aucune fausse note.

Gameplay/Scénario: 10/20

Le gameplay reprend les bases de l’opus antérieur. La notion de KERS (le boost temporaire) à activer soi-même à cette fois été remplacée par le système ERS qui se met en route automatiquement, ce qui est relativement dommage. De même, on oublie complètement le mode Légende ou le « Jeune Pilote », ici remplacé par un unique tour de circuit permettant au jeu de déterminer quel type d’aides à la conduite il vous faut. Si on appréciera le nouveau comportement des véhicules, on pestera contre la relative facilité et la permissivité du gameplay même en retirant toutes les options, et par le fait de pouvoir choisir toutes les écuries dès le début du mode carrière. On a l’impression que la série régresse à ce niveau, sans comprendre pourquoi. Et que dire de l’absence complète de tutorial!

Bande-Son: 14/20

Les musiques d’ambiance sont sympathiques sans plus, mais les bruitages sont finement travaillés et le vrombissement des moteurs est une vraie réussite. On regrette l’absence de commentaires d’éventuels speakers en course, par contre.

Durée de vie: 13/20

Si vous voulez absolument vous procurer ce F1 2014, c’est que vous êtes fan de la saison actuelle, auquel cas vous risquez de passer des heures sur cet opus très fidèle à la réalité du championnat. Par contre, si vous possédez déjà la version 2013, vous ne comprendrez pas la suppression de certains modes de jeu et risquez de bien vite retourner sur l’opus antérieur, autrement plus riche.

Note Globale N-Gamz.com: 13/20

Certes, le moteur de jeu de F1 2014 est bon. Certes, le titre est très fidèle aux nouvelles règles du championnat 2014 et le gameplay des voitures a radicalement changé suite à l’incorporation des nouveaux moteurs. Néanmoins, on a vraiment l’impression d’avoir affaire à une update de F1 2013… avec des modes en moins! Pour le prix, la pillule passe un peu mal. Un soft que l’on ne conseillera qu’aux amoureux de la saison actuelle de F1. Les autres retourneront vers leur F1 2013, autrement plus complet et mieux pensé.


pub
pub



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!