Review

1995, année bénie pour les fans d’Akira Toriyama et de jeux de rôle puisque l’incroyable Chrono Trigger y a vu le jour sur Super NES. Une oeuvre maîtresse du RPG qui a montré toute la force du fameux Active Time Battle System de la saga Final Fantasy tout en nous proposant un monde d’une beauté enivrante, un scénario très recherché à base de voyages dans le temps et une galerie de personnages ultra charismatiques pour un titre qui, encore aujourd’hui, est un maître du genre. Du coup, quand Square Enix a surpris tout le monde en annonçant puis lançant le même jour un portage PC, les fans se sont rués dessus malgré le prix plutôt costaud de 15€, pensant retrouver la magie des 90’s! Malheureusement, ils n’avaient pas prévu que si l’éditeur n’avait pas communiqué plus avant sur son bébé… c’est qu’il avait de très mauvaises raisons…

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 0/20

Oui, on ose coller un beau zéro à Chrono Trigger sur PC, et ce malgré le chara design génial made in Akira Toriyama et les mondes uniques que l’on va traverser. La cause? Un portage graphique tout bonnement intolérable, mâtiné de bugs d’affichages outranciers, d’éléments de décors lissés à la truelle alors que d’autres restent ultra pixelisés, et d’un filtre d’image qui donne un résultat hideux au possible. Du bon gros « foutage de gueule » auquel Square Enix vient tout juste de répondre en promettant un filtre « Super NES » dans les mois à venir… Et puis que dire de cet habillage d’interface smartphone sans aucune personnalité, qui se paie même le luxe de masquer vos combattants en pleine rixe!

Gameplay/Scénario: 10/20

Heureusement que Square Enix n’a pas touché au scénario car là ça aurait été littéralement un sacrilège pour les fans auxquels s’adressaient ce Remaster au départ. Du coup, on conserve une trame narrative toujours aussi incroyable sur plusieurs époques, et un récit qui démarre très fort dès le début. Niveau gameplay, si l’Active Time Battle est indémodable et promet pas mal de stratégie grâce aux attaques en duo ou trio notamment, on ne peut absolument pas cautionner l’interface et la jouabilité smartphone, d’où la note.

Bande-Son: 14,5/20

Les compositions de Yasunori Mitsuda sont clairement somptueuses et jouent pour beaucoup dans la poésie du soft et ce côté « quête épique » qui nous plaît tant. Malheureusement, les bruitages sont un peu en deçà du modèle original… et on aurait aimé quelques réorchestrations comme sur d’autres « remaster » made in Square Enix, histoire de proposer des mélodies qui lâchent toute leur puissance au lieu d’être un peu cloisonnées par les 16bits de la Super NES.

Durée de vie: 6/20

Si la durée de vie du jeu est plus qu’honorable puisqu’en plus d’être long, il propose pas moins de dix fins différentes, la note sanctionne ici clairement le prix scandaleux pour un jeu qui a plus de 23 ans. 15 Euros alors qu’on le trouve moitié moins cher dans ses divers portages PlayStation et Nintendo DS (autrement mieux réussis!), c’est clairement du vol!

Note Globale N-Gamz: 7/20

En proposant à un prix scandaleux le portage bancal… d’un portage bancal, Square Enix prend clairement tous les amoureux de RPG pour des imbéciles. Si Chrono Trigger est un RPG culte de l’ère 16 bits qui a proposé d’excellentes version PlayStation 1 et Nintendo DS, cet opus Steam nous livre un filtre graphique « dégueulasse » (il n’y a pas d’autres mots), des bugs d’affichage honteux et une interface taillée pour le smartphone, qui n’a clairement pas sa place sur un écran d’ordi tant elle dénature le gameplay originel. Vous l’aurez compris, le titre est totalement à éviter tant il fait honte à son illustre modèle. En espérant que Square baisse drastiquement le prix et nous offre, comme il l’a promis et à défaut de revoir l’interface, les bons vieux graphismes SNES affinés!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!