Review

Captain Tsubasa Rise of New Champions est un jeu de foot arcade développé par Tamsoft et édité par Bandai Namco sur PS4, PC et Switch. Le titre vous permet d’incarner les plus prestigieuses équipes et personnages du manga de Yoishi Takahashi, plus connu chez nous sous le nom de « Olive et Tom » grâce à sa version « francisée » diffusée sur feu le Club Dorothée. Au menu: des matches bourrés de tirs dantesques, des contres qui pleuvent, des tacles surhumains et, on nous le promet, des sensations et des visuels dignes de l’animé ! Alors, mission réussie ? Venez le découvrir dans notre vidéo-test juste en dessous !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 16,5/20

Sur le plan de la réalisation, on peut vraiment dire que Tamsoft a fait du très beau boulot en proposant un Cell Shading digne de l’Animé, des personnages finement modélisés, une mise en scène des tirs spéciaux en tous points identique au matériau d’origine et une animation sans chute de framerate, du moins sur notre version PlayStation 4. A cela s’ajoute l’utilisation du moteur Yebis, déjà à l’oeuvre sur Dragon Ball Xenoverse, pour la gestion des effets de lumière afin d’obtenir des frappes de balle et des duels que n’auraient pas renié Songoku ou Vegeta tant la puissance qui s’en dégage est palpable. Dommage donc que les développeurs aient opté pour des persos un peu trop statiques durant les cuts-scenes d’avant/après match (alors que pendant, elles sont excellentes) ainsi que pour des répliques de vos persos qui s’affichent pile sur l’action que vous êtes en train de mener, ce qui peut agacer niveau lisibilité. Pour le reste, le spectacle visuel est bien là, et c’est le plus important !

Gameplay/Scénario: 15/20

Le mode histoire se divise en deux sections qui se suivent chronologiquement, la première étant dédiée au troisième titre de Champion National Junior que veut briguer la Nankatsu (New Team pour les amoureux du Club Do) tandis que la seconde est un récit totalement original imaginé par Yoishi Takahashi en personne et qui vous permet de créer de toutes pièces votre footballeur pour le voir évoluer vers une Coupe du Monde Junior en compagnie des héros du manga, rien que ça! L’immersion est donc incroyable et le plaisir de la découverte présent tout au long de ce scénario qui vous promet un final épique en diable. Niveau gameplay, le titre se veut résolument arcade dans l’âme mais propose quand même trois types de passes, quelques éléments de formation, un côté RPG avec les statistiques à booster pour votre avatar au fil des matches ainsi qu’un système de contres plutôt jouissif entre tacle, coup d’épaule, course et dribble façon Shi-Fu-Mi (chaque action est forte/faible face à une autre). Alors oui, les amoureux de FIFA trouveront forcément que le soft manque de stratégie, qu’il s’avère répétitif dans le fond, que les buts scriptés en mode histoire sont frustrants et que le fait de devoir épuiser la jauge d’endurance du gardien à grands coups de tirs spéciaux avant qu’il n’encaisse enfin est un peu lourd quand on a construit une belle action devant les buts, mais les fans du manga auront du fun à revendre, des parties entre amis dantesques et surtout un intéressant système de gestion de la fatigue ainsi que des duels typés « DBZ » qui promettent du beau jeu une fois qu’on maîtrise le tout.

Bande-Son: 18,5/20

Les musiques sont épiques à souhait et soulignent comme il faut le côté titanesque de certains matches tandis que les doublages japonais officiels achèvent de vous faire vivre l’animé comme si vous y étiez. On aurait aimé une foule encore plus vibrante mais les bruitages de frappe sont assez impactants pour qu’on oublie ce bémol.

Durée de vie: 14/20

Comptez 5 à 6 heures pour boucler l’aventure dédiée à Tsubasa et le double pour le scénario original Rise of New Champions, ce qui est vraiment très bon pour un mode solo dans un jeu de foot. Le souci, c’est qu’à côté de ça, le soft ne propose qu’un multijoueur standard avec éventuellement l’organisation d’un tournoi et seulement 10 équipes japonaises et 11 équipes nationales, ce qui est un peu chiche. Bref, seuls les adeptes de la complétionnite aiguë pourront booster cette durée de vie tant il y a de défis à accomplir et de collectibles à débloquer parmi les musiques, cut-scenes et autres descriptifs de joueurs.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Que les fans du manga et de l’animé se réjouissent ! En effet, ce Captain Tsubaba : Rise of New Champions respecte en tous points l’oeuvre d’origine et lui ajoute un graphisme 3D du plus bel effet, des animations bourrées de puissance, des tirs qui flattent la rétine et deux modes histoire passionnants avec d’un côté le fait d’incarner Tsubasa et de l’autre votre propre personnage. Bref, du bonheur pour l’amoureux de l’oeuvre de Yoichi Takahashi qui retrouvera les sensations de l’animé manette en main, avec une gestion très intéressante de l’endurance et des contres. Bien sûr, les pros des jeux de foot trouveront le gameplay limité, les buts « scénarisés » un peu frustrants en mode histoire et le nombre d’équipes assez faible, mais le résultat est là: du fun à l’état pur pour ce soft qui fait partie de la trop rare catégorie des bonnes adaptations manga en jeu vidéo !



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!