Review

Jeu d’aventure horrifique développé par Bloober Team, déjà auteurs de la saga Layers of Fears, sur Xbox One et PC, Blair Witch vous met dans la peau de l’ex-flic Ellis Lynch, sujet à un stress post-traumatique l’obligeant à avoir son chien Bullet en permanence à ses côtés sous peine de violentes crises d’angoisse. Quelques années après les événements racontés dans le premier film éponyme (1999), vous partez à la recherche d’un jeune garçon de 9 ans qui se serait égaré dans la mystérieuse forêt de Black Hills, où la légende dit qu’une redoutable sorcière réside depuis des lustres. Tout un programme que l’on sait fait un plaisir d’arpenter pour vous, caméra et lampe torche à la main!

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 15,5/20

Blair Witch propose une forêt dense, glauque, et très réussie, dans laquelle il ne sera pas rare de se perdre. Les effets de lumière et d’ombre sont très réussis, la végétation bien reproduite, le relief accidenté comme il faut et l’animation tient la route. Hélas, comment ne pas pester contre ces bugs de collision rageants autant pour votre personnage que pour Bullet votre chien, certains vous obligeant carrément à recharger votre dernier point de contrôle.

Gameplay/Scénario: 12/20

Le titre partait sur de très bonnes bases avec un scénario se déroulant après les événement de l’excellent premier film et un héros au sombre passé post-traumatique. De plus, la relation avec votre chien apporte un joli plus niveau gameplay, tout comme l’utilisation du caméscope pour inverser le cours du temps. Hélas, l’aventure est bien trop linéaire et se révèle d’une grande simplicité, n’offrant que peu de moment de réelles angoisses (hormis une dernière heure excellente) à cause d’une lampe torche illimitée qui flingue tout sentiment de peur.

Bande-Son: 15/20

Le sound design environnemental est une réussite, comme dans toutes les productions Bloober Team, et c’est un réel plaisir autant qu’un fameux frisson de se balader dans la forêt de Black Hills en pleine nuit, avec juste le souffle du vent et quelques râles de monstres au loin. Par contre, aucun doublage français n’a été incorporé, et même si les sous-titres sont en général bien traduits en français, on ne comprend pourquoi les indices ne l’aient pas tous été.

Durée de vie: 14/20

Comptez quatre à cinq heures pour boucler le soft, qui a heureusement le bon goût de proposer des fins alternatives (encore faudra-t-il avoir l’envie de recommencer cette aventure très dirigiste). Pour 30€, c’est un peu cher payé selon nous. Par contre, si vous avez le Game Pass… foncez!

Note Globale N-Gamz.com: 14/20

Sincèrement, on peut féliciter Bloober Team pour avoir compris l’A.D.N. même de la franchise Blair Witch, à base de jump scares, d’un sound design forestier ultra flippant, d’une nuit quasi impénétrable, de cassettes vidéo bien glauques et surtout… d’une forêt dans laquelle vous risquez parfois de vous perdre de longues minutes. Un concept qui pourra cependant entraîner une certaine frustration chez les gamers non avertis et qui n’utiliseront pas Bullet, le chien, pour rechercher les indices permettant d’avancer dans une intrigue assez linéaire mais plutôt bien racontée, pour un final clairement flippant et à la limite de la folie. Dommage qu’avec les qualités précitées et un moteur de jeu qui nous offre une végétation vraiment réussie, les développeurs n’aient pas pensé à inclure un doublage français, à corriger les bugs de collision rageants, à augmenter la durée de vie plutôt chiche du soft et surtout à zapper cette lampe torche illimitée qui flingue pas mal le sentiment de peur qui aurait pu naître durant les premiers 50% de l’aventure. En résulte une expérience sympathique, fidèle à Blair Witch, mais loin de tenir la dragée haute aux meilleurs jeux d’aventure narratifs horrifiques, ni même de pouvoir obtenir l’appellation « survival » tant le titre se révèle simple et dirigiste dans son gameplay et ses affrontements. Espérons donc une suite plus ambitieuse mais ne boudons pas ce Blair Witch pour autant, et encore moins s’il diminue un peu son tarif de 30€ dans les semaines qui viennent (ou foncez sur votre Xbox Game Pass, il est inclus!)



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!