Review

Battletoads est un beat’em up développé par Rare et vendu par Microsoft sur PC et Xbox One pour le prix de 19,99€ (gratuit sur le Game Pass). 26 ans après leur dernière apparition vidéoludique, les fameux crapauds combattants Zitz, Pimple et Rash nous reviennent dans un tout nouvel opus qui entend bien combler les fans de la licence tout en faisant les yeux doux aux nouveaux venus. Pour ce faire, les développeurs originels ont mis les petits plats dans les grands avec une réalisation 2D façon cartoon, un animé scénaristique entre chaque séquence de combat et une tonne de mini-games d’intermission allant du shoot à la plateforme en passant par la course d’obstacle. De quoi nous donner envie de combattre aux côtés de la redoutable Reine Noire, notre Nemesis des précédents volets ? La réponse dans notre vidéo-test !

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 15,5/20

Battletoads jouit d’une réalisation 2D de très bonne facture dans ses phases beat’em up avec une tonne d’animations drôles et travaillées, un gros souci du détail, des looks réussis pour les persos et des cut-scenes dignes d’un cartoon. Par contre, le titre souffre d’un gros manque de lisibilité et de mini-games à la qualité visuelle très inégale et qui tire la note vers le bas.

Gameplay/Scénario: 6/20

Si le scénario de Battletoads est totalement barré et jouissif puisqu’il nous demande carrément d’aider la Reine Noire, notre Némésis des opus antérieurs, et qu’il fourmille de blagues et de fan service en tous sens façon Rick & Morty, on ne peut pas dire que le gameplay soit sur le même niveau d’excellence, loin de là ! En effet, si la première heure peut faire effet, on se rend vite compte que les séquences beat’em up tournent en rond par manque de variété et que les mini-games tirent violemment en longueur et en frustration, la faute à des concepts jamais amenés à terme, une maniabilité pas au point et surtout des pics de difficulté totalement incompréhensibles mixés à des checkpoints mal calibrés. Ajoutez à ça un jeu à 3 au final plus compliqué qu’en solo (et impossible online) et vous comprendrez que plutôt que de faire de la quantité en termes de gameplay, Rare aurait plutôt du se concentrer sur la partie baston et nous pondre de la qualité.

Bande-Son: 15/20

On aurait adoré un doublage français et des bruitages qui claquent un peu plus, mais pour le reste Battletoads s’en sort vraiment bien niveau bande-son avec des musiques rock bien dans le ton et des acteurs anglais parfaitement en accord avec les différents caractères de Zitz, Pimple et Rash !

Durée de vie: 7/20

Comptez un peu plus de 3 heures pour boucler l’aventure si vous ne bloquez pas sur les séquences de shoot ou de glisse, véritables purges vidéoludiques, sans parler des ersatz de mini-games façon jeux flash et des séquences de plateformes soporifiques au possible… Croyez-moi, une fois fini, vous n’y reviendrez pas, même pour les Succès !

Note Globale N-Gamz.com: 10,5/20

Mieux vaut un beat’em all complet et bien fait qu’un titre trop généreux dans ses mini-games et qui en oublie l’essence-même de son genre car oui, avec ce Battletoads, quantité ne rime clairement pas avec qualité au point que même la partie baston semble en demi-teinte, diluée qu’elle est dans des phases de gameplay certes très variées comme un manic shooter, du shi-fu-mi ou de la plateforme, mais ô combien bancales, frustrantes et parfois même inintéressantes! Entre pics de difficulté rageants, checkpoints mal calibrés, absence de coop à trois en online, répétitivité exacerbée et phases de jeu tirées inutilement en longueur, le bébé de Rare rate le coche durant ses 3 à 4 heures de durée de vie, même si la première heure est assez fun et que l’histoire racontée à la façon d’un cartoon animé est excellemment barrée et fuse de dialogues drôles au possible. Un joli soufflet qui retombe hélas bien trop vite…



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!