Review

L’adaptation ciné du troisième livre de la saga de Suzanne Collins fait beaucoup parler de lui! En effet, la sublime Jennifer Lawrence y endosse son costume de geai moqueur pour le plus grand plaisir des fans de la franchise Hunger Games. Bien que découpé en deux parties pour le bien de l’histoire… et des actionnaires, ce film très attendu par le grand public vaut-il le coup?

Katniss mène la rébellion!

La rébellion est en marche afin de faire tomber le système politique qui opprime les habitants des Districts au profit de ceux du Capitole. Katniss Everdeen, celle qui a donné la force aux habitants de se soulever contre leur oppresseur, est emmenée au sein du mystérieux district 13, caché depuis des années, afin de mener le combat contre l’ennemi. Pour sauver ses proches et tout Panem, la belle va devoir endosser le rôle du Geai Moqueur, le symbole de la révolution. Mais tandis qu’elle devient l’arme de la révolte, Peeta, lui, est capturé par le Capitole et se mue en bras vengeur de ce dernier. Katniss n’a qu’une solution: faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauver la rébellion, le peuple, mais également les vainqueurs des Hunger Games capturé par le Capitole.

On démarre de suite cette critique avec l’aspect technique du film. Niveau décors, je dis juste « Bravo! ». Tout semble extraordinairement réaliste et travaillé dans les moindres détails, que ce soit le District 13, le Capitole ou tout autre endroit que l’on peut apercevoir. Par contre, il faut avouer que les effets spéciaux sont juste « bons » mais se marient au final assez bien dans l’ensemble. De plus, le jeu des acteurs est incroyable. On sent que Katniss, interprété par Jennifer Lawrence, se rend compte de tout ce qu’elle a déjà réalisé jusque-là et elle paraît bien plus mûre qu’avant, plus forte. A côté de cette Katniss jouée à la perfection, on a un Gale qui prend bien conscience de sa force et un Peeta assez impressionnant. Les cascades, quant à elles, sont très bien réalisées au point que l’on pourrait presque ressentir le souffle des explosions. Le souci? Il y a vraiment peu de scènes d’action, ce qui pourrait en décevoir certains, mais il est normal de poser les bases du récit en deux parties.

Le Capitole prépare son attaque avec Peeta en bras vengeur

Parce que oui, il faut le dire: cette première partie se base sur un contexte politique avant tout. Logique donc de découper le film en deux volets quand on connaît le roman, car il fallait expliciter les fondements de la révolution sans nous surcharger d’informations en moins d’une heure pour ensuite nous offrir un final bourré d’action car cela nous aurait totalement perdus dans le récit. Ce qui est dérangeant, par contre, c’est l’écart entre la VF et la VO. Un exemple? La chanson The Hanging Tree, hymne de la révolution, est magnifique en VO (et en plus chantée par Jennifer Lawrence) alors que en VF, elle ne sonne pas terrible, le rythme collant mal aux paroles traduites. Dommage. Heureusement que le reste des musiques est parfaitement synchronisé avec l’ambiance voulue pour chaque moment fort de l’histoire.

Alors que penser de cette première partie de Hunger Games: La Révolte? Et bien si vous êtes fans de la saga, vous pouvez foncer le voir car vous trouverez un film visuellement magnifique et très respectueux de l’oeuvre de Suzanne Collins. Par contre, si vous n’êtes pas fan il va vous énerver. En effet, on ne parle quasiment que de l’histoire dans ce film. Il ne faut pas s’attendre à des scènes de combat telles qu’on avait pu en voir dans les arènes, c’est tout le contraire: maintenant les combat se font à coup de propagande et non plus d’épée. On vous conseille également la V.O., les jeux de mots y sont plus compréhensible, la bande-son meilleure et il n’y a pas aucun problèmes de doublage (forcément). Bref, si vous me demandez s’il faut voir ce troisième Hunger Games, partie 1, je vous répondrait « oui », car personnellement j’ai adoré! Parce que je suis fan et que j’ai lu les livres. Mais je pense que je n’aurais pas réagis pareil si je n’étais pas adorateur des bouquins. Pour les autres, vous êtes prévenus.

Note Globale N-Gamz: 4,5/5

LA BANDE-ANNONCE



About the Author

MaximeChapeau
MaximeChapeau

Dévoreur de livres, de séries ou de films, j’adore partager ma passion avec le plus grand nombre. C’est donc forcément une joie pour moi de partager mes critiques cinéma avec vous ! Je suis un amateur de films d’action, de science-fiction et de fantastique, avec une grosse préférence pour la saga Hunger Games dont je suis extrêmement fan depuis que j’ai pu la découvrir en livres comme sur grand écran. Plus personnellement, je suis étudiant et grand adepte des arts du cirque, en particulier le jonglage. Gamer depuis mon plus jeune âge, j’aime les jeux rétros et tous ceux qui permettent d’avoir une bonne dose de fun entre amis! Pour l’histoire de mon pseudo, elle est très simple: j’adore les chapeaux, tout simplement! J’espère que vous apprécierez de lire mes critiques autant que le plaisir que j’éprouve à vous les rédiger!