Review

Tiens, ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé d’Hinako Takanaga. Et bien voilà l’occasion puisque j’ai eu envie de vous présenter ls tomes 2 & 3 de Kimi Ga Koi Ni Oboreru (dont la critique du premier tome figure déjà sur N-Gamz), un yaoï inoubliable qui devrait nous faire largement patienter en attendant la sortie très attendue chez nous du neuvième tome de The Tyrant who fall in love, avec également un dixième volume en préparation, sans parler de deux nouveaux opus dans la série des « kimi » qui mettront en scène d’autres personnages. Bref, plus que jamais, ma mangaka préférée est sur le devant de la scène!

L'arrivée de Kijima va semer le trouble au sein du couple Reichiro-Jinnai

Dans les volumes 2 et 3 de Kimi Ga Koi Ni Oboreru, Jinnai et Reichiro, nos héros, forment enfin un vrai couple et vont connaître, chacun à leur tour, les affres et les douleurs de la jalousie. Tout d’abord, c’est Reichiro qui, dans le tome 2, ne verra pas d’un bon oeil l’arrivée de Kijima, lequel ne trouvera rien de mieux à faire que de tenter de lui voler les sentiments de Jinnai. Bien entendu, il ne faut oublier le manque de confiance et la maladresse innée de notre beau Reichiro, qui va très vite se retrouver dans des situations « hasardeuses » à tel point que l’on posera même la question des réelles intentions de Kijima. Serait-il attiré par notre jeune éphèbe?

Le tome 3, lui, se concentre surtout sur Jinnai qui va comprendre qu’être en couple avec le fils aîné d’une famille ancestrale et riche, dans laquelle les mariages arrangés sont de coutume, ne va pas être une partie de plaisir. Mais comment Reichiro va-t-il s’en sortir sans blesser les jeunes filles qu’on lui présente et surtout… sans rien dire à ses parents! N’oubliez pas que notre homme est avant tout un coeur tendre… Toutes les réponses à vos questions dans ce manga, qui vous montrera à quel point Jinnai peut se faire de nombreux cheveux blancs!

Hinako Takanaga est tout simplement LA mangaka avec qui il faut compter sur la scène yaoï

Niveau esthétique, on s’en doutait, mais ces deux volumes de Kimi Ga Koi Ni Oboreru nous présentent du bon et du grand Hinako Takanaga! Un style inimitable avec des dessins sans aucune perte de place et des personnages terriblement adultes et touchants, notamment avec Reichiro qui semble parfois si fragile. Et tout cela sans parler bien sûr des scènes hot menées de main de maître et qui vont clairement vous… donner chaud! Bref, tout ce qu’on attend d’un excellent yaoï, comme Taifu sait si bien nous les proposer.

Vous l’aurez compris, avec un scénario qui prend comme point d’orgue la jalousie au sein d’un couple gay tout en conservant ce qu’il faut d’humour, de suspense et surtout de scènes plus que suggestives, ces volumes 2 & 3 de Kimi Ga Koi Ni Oboreru sont un must-have, tout comme le premier tome! Hinako Takanaga est tout simplement LA mangaka avec qui il faut compter sur la scène yaoï. Un seul mot d’ordre: Courez les acheter!

Note Globale N-Gamz: 5/5



About the Author

Serenitymoon
Mon pseudo vient d'un manga un peu ancien mais qui va ressortir prochainement , je veux parler bien sur de Sailor Moon (sujet intarissable pour moi). Eh oui jeune trentenaire j'ai été bercée pendant toute ma jeunesse grâce au Club Dorothée et au soleil du sud de la France , dans un petit patelin où je vis toujours. Que dire d'autre sur moi: fan de manga shojo depuis l'âge de 12 ans et yaoi que assez récemment , j'espère vous faire partager ma passion. J'ai aussi une tendresse toute particulière pour la mode gothic lolita j'aime les fanfreluches, la dentelle et les noeuds , bref une fille jusqu'au bout des ongles. J'espère que nous aurons un échange des plus intéressant dans un avenir proche.