Review

Alors que l’animé est déjà disponible, le premier volume du manga Fate Apocrypha arrive dans nos librairies en format papier grâce aux éditions Ototo. Une nouvelle guerre pour le Saint Graal se prépare ainsi sous la plume d’Akira Ishida et de Type-Moon. Lecture héroïque en perspective, on vous le dit !

« Une nouvelle Guerre Sainte commence! »

L’histoire de Fate Apocrypha prend place au début du 21ème siècle. Le Saint-Graal est dérobé par un groupuscule rebelle, entraînant tout naturellement les prémices d’une lutte armée entre deux factions, chacune représentée par 7 mages (rouges et noirs) qui vont libérer leur esprit héroïque pour leur prêter main forte dans ce conflit afin de récupérer l’objet sacré. Pour le bon déroulement des combat, un arbitre est invoqué: Jeanne d’Arc! Tout est en place pour qu’une nouvelle Guerre Sainte commence, mais quelles sont réellement les intentions de chacun ?

Avec cette nouvelle saga « Fate » chez Ototo, on reste dans un graphisme assez sombre décrivant à merveille l’atmosphère plutôt belliqueuse des conflits. Le dessinateur a d’ailleurs pas mal de boulot en chara design puisqu’il nous présente pas moins de… vingt personnages pour un premier tome! De quoi perturber un peu le lecteur qui devra s’y reprendre à deux fois pour caser chacun dans son camp. On soulignera, par contre, la profusion de détails et le graphisme très réussi des esprits héroïques, qui rendent ce tome visuellement intéressant. L’encrage, quant à lui, se veut net avec une belle harmonie dans les trames. Enfin, le découpage est maîtrisé de sorte que l’on arrive facilement à suivre l’histoire et les actions.

« Un dessin très détaillé et un chara design réussi »

L’histoire de Fate Apocrypha se démarque nettement de l’autre série phare d’Ototo, Fate Zero. De ce fait, il n’est pas essentiel de lire le second pour comprendre le premier. En effet, ici le Saint Graal est déjà acquis mais il est dérobé. C’est donc une Guerre entre deux groupes qui se joue, et non plus un conflit entre les Servants.

Ce premier tome nous apporte ainsi les bases du récit en mettant en avant les deux clans et leurs esprits héroïques, certes, mais c’est surtout le personnage de Jeanne d’Arc qui est attendu par le lecteur fan de la belle Saber. En effet, sous le nom de Ruler, elle se présente comme l’arbitre de ce combat mystique aux intentions non divulguées. Petit bémol: le scénario en lui-même reste malheureusement un peu basique, sans réelle surprises, ce qui réservera ce tome aux fans de l’univers Fate avant tout.

Fonctionnant comme une agréable mise en bouche pour un combat titanesque à venir, ce premier volume de Fate Apocrypha commence plutôt bien mais doit faire ses preuves avec les épisodes ultérieurs pour espérer atteindre le succès de son homologue Fate Zero. Un bon départ, sans réelle surprise mais techniquement convaincant, qui possède assez de potentiel pour nous émerveiller! Rendez-vous au tome 2!

Note Globale N-Gamz: 4/5



About the Author

Yzabel
Yzabel
Je suis une passionnée de manga et de tout ce qui touche à la culture asiatique en général, mais surtout de tout ce qui est en rapport avec les Yokaï. Fan de lecture, je suis également cosplayeuse et dessinatrice à mes heures perdues.