N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Game Music. Un seul crédo: Concession Zéro!



Les news/Previews

8 mai 2019
 

Code Vein: Notre Preview Complète! Dark Souls doit-il trembler?

More articles by »
Written by: Neoanderson
Étiquettes : , , , , , , , , ,

Alors qu’il nous avait totalement conquis fin 2017 lors de notre session de prise en main au Winter Level Up de Bandai Namco, Code Vein avait étrangement annulé sa date de sortie programmée pour septembre 2018 et n’avait plus donné signe de vie depuis l’été de cette même année. En général, cela ne sent jamais très bon pour un soft, mais il faut croire que le titre « vampirique » n’allait pas disparaître comme ça, loin de là! En effet, nous avons été convié dans les locaux de Day One MPM, nos contacts presse en or, pour tester durant deux bonnes heures une nouvelle version du jeu, et nous en sommes ressortis plutôt rassurés, la preuve dans les lignes qui suivent!

« Un éditeur de personnage ultra complet »

Code Vein fait partie de la classe très appréciée des Action-RPG Hardcore, des titres dont la mouvance a été initiée par Demon’s Souls et qui jouissent d’une aura de succès plutôt impressionnante ces derniers temps, j’en veux pour preuve les chiffres de vente de softs tels que Sekiro, Nioh, Dark Souls 3, Bloodborne ou encore The Surge (dont vous pourrez retrouver notre preview du second volet en cliquant ici). Vu le marché un peu surchargé du genre, il fallait donc que Bandai Namco se démarque, et c’est chose faite grâce à plusieurs ajouts et un design artistique unique.

En effet, le développeur a décidé de nous proposer ce qu’il sait faire de mieux sur la plan graphique, à savoir un style animé japonais qui envoie du lourd en termes de chara design badass et d’effets de lumière. L’éditeur de personnages est d’ailleurs plutôt costaud et vous permet pas mal de folie pour votre avatar.

« Une direction artistique qui flatte la rétine »

Une fois votre héros (ou héroïne) créé(e), vous voilà aux prises avec un bon gros tuto des familles qui va vous expliquer les commandes principales et le gameplay général, à base de coups faible et fort, d’esquive, de garde, de skills disposés sur quatre raccourcis (x2) mais également de jauge d’endurance à gérer comme il faut sous peine de se retrouver à bout de souffle ou incapable d’attaquer.

Petites particularités: la présence d’une jauge de Focus qui vous fait entrer en transe une fois remplie au gré des coups reçus, mais aussi l’utilisation de votre propre sang pour balancer certaines de vos capacités… sang qu’il faudra recharger en buvant une potion bien précise ou en utilisant une frappe assez ardue à placer, le Drain, sur votre opposant. Les combats sont donc plutôt techniques et il n’est pas rare de se retrouver face à trois ennemis en même temps, ce qui peut parfois gêner la vision (on espère que la caméra sera améliorée pour la sortie du soft). Heureusement, le titre inclut un ajout de taille: un binôme!

« La douce Io veillera sur vous dès le début de l’aventure »

Et oui, vous ne serez pas seul dans le monde de Code Vein puisque vous allez pouvoir vous adjoindre les services d’un Revenant, un ersatz de vampire tout comme vous (NDLR: techniquement, c’est un humain atteint d’un parasite, mais c’est moins glamour, ahem), chacun ayant une classe bien précise pouvant être plus indiquée dans tel ou tel type de mission. Pour notre part, nous avons choisi la jolie Mia et son fusil longue distance. Idéal pour pourrir la santé des adversaires avant que vous n’alliez les achever au corps à corps. Petit bémol: impossible de donner des ordres à votre compagnon de route.

De votre côté, vous pourrez compter sur une pléthore d’armes customisables toutes radicalement différentes à maîtriser, allant de la masse à la hache en passant par la double épée ou le glaive titanesque, sans compter les combos, les attaques chargées, la magie et les objets offensifs. Un joli panel que vous devrez gérer en fonction de votre classe, le titre en contenant énormément (déjà 8 rien que sur nos deux heures de test!).

« Monde post-apocalyptique et cinématique made in Ufotable, du grand art! »

Baptisées Blood Codes, ces dernières sont modifiables à l’envie ingame et disposent chacune de compétences spécifiques: un berserk ne pourra ainsi pas tirer des projectiles de sang, tout comme un Caster  (Mage) sera incapable de soulever une massue. A vous donc de choisir la bonne classe en fonction de la situation, et de répartir votre Haze, alias la monnaie du soft recueillie en tuant des monstres, du mieux possibles entre vos divers « gifts » à apprendre (l’autre nom pour les compétences).

Bref, c’est plutôt complet et on retrouve les classiques feux de camp, ici sous forme végétale (les Mistles), qui servent autant de checkpoints que d’endroit où crafter vos armes et améliorer votre perso. Mais vous aurez également l’occasion de redonner vie à des arbres spectraux avec… votre propre sang! De quoi recueillir des Blood Beads, denrée vitale pour les Revenants s’ils ne veulent pas se transformer en « Lost », des bêtes sauvages que vous croiserez souvent durant vos pérégrinations dans le monde du soft.

 » Des combats stratégiques à souhait »

Sur le plan de la réalisation, les décors en jettent plutôt pas mal et on apprécie les nombreux détails graphiques qui insufflent un peu de vie à ce paysage fait de bâtiments en ruine et de sombres cavernes. Les effets spéciaux lors des attaques ne sont pas en reste mais on ne peut malheureusement pas passer sous silence un framerate qui peine parfois à afficher tout ça de façon fluide. Heureusement, cela ne nous a pas gêné durant les combats, mais on sent que Bandai Namco a encore quelques points à améliorer sur son bébé.

Pour le reste, on nous promet 20 à 30h de durée de vie, un monde ultra hard en plus de l’univers principal du jeu (on l’a testé et… c’est bien relevé!), une histoire pleine de rebondissements et même un mode coopération online qui permettra de faire toute l’aventure avec un pote! Du très bon donc, pour ce Code Vein qui devrait débarquer en fin d’année 2019 et contenter sans mal les fans d’Action-RPG bien hardcore sur PC, PlayStation 4 et Xbox One! Allez, encore quelques mois pour peaufiner tout ça et Bandai Namco tiendra peut-être le meilleur Dark Souls-like du marché!

Trailer

Note Preview N-Gamz.com: 4/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!



 
Les dernières news!
 

 

Hoverloop: Une nouvelle vidéo de gameplay!

L’éditeur belge Cronos Interactive et le studio Not A Company dévoilent aujourd’hui une vidéo de gameplay pour leur titre Hoverloop. La nouvelle bande-annonce présente les éléments du jeu, tels que les arènes...
by Neoanderson
0

 
 

Journey for Elysium: Un second carnet des devs pour tout savoir sur le jeu!

L’éditeur Cronos Interactive et le studio Mantis Games continuent leur série de vidéos pour découvrir les coulisses de Journey For Elysium. Pour ce deuxième carnet de développeur, l’équipe se penche sur les ...
by Neoanderson
0

 
 

Uplay+: Ubisoft nous livre le lineup de son service de jeu par abonnement avec… 108 titres!

Quand Ubisoft a annoncé, durant sa conférence E3 2019, qu’il allait lui aussi entrer dans la danse des éditeurs offrant un service de jeu vidéo en illimité par abonnement, on s’est tous demandé quels seraient ...
by Neoanderson
0

 

 

Dragon Ball Z Kakarot: Son Goku ne sera pas le seul héros jouable, loin de là!

Même si le titre du jeu semble indiquer le contraire, le Dragon Ball Z: Kakarot de CyberConnect 2 (Naruto UNS) vous permettra d’incarner bien d’autres personnages que le cultissime héros d’Akira Toriyama. En...
by Neoanderson
0

 
 

Switch: après la Lite, Nintendo annonce un nouveau modèle… avec le double de batterie!

En toute discrétion et comme certaines fuites aux U.S.A. nous l’avaient laissé penser il y a quelques jours, Nintendo va bel et bien sortir un nouveau modèle de Switch un peu partout dans le monde, entre fin août et m...
by Neoanderson
0

 
 

PUBG: la saison 4 va grandement modifier visuellement la carte mythique Erangel!

PUBG Corporation a révélé les prochaines étapes de l’expérience Battlegrounds, PUBG SEASON 4. Avec chaque saison de PUBG à venir, les joueurs recevront des mises à jour thématiques comportant du nouveau contenu et de ...
by Neoanderson
0

 

 

Final Fantasy XII The Zodiac Age: les devs expliquent leurs secrets dans une vidéo de 30 minutes!

Square Enix a publié aujourd’hui une nouvelle vidéo de la série Inside FINAL FANTASY, qui fait la lumière sur le développement des titres les plus populaires de la franchise culte. Cette fois-ci, c’est au tour ...
by Neoanderson
0

 
 

Borderlands 3: Gearbox nous livre une vidéo totalement WTF pleine de frags et de… roses!

Prévu pour le 13 septembre prochain sur PlayStation 4, Xbox One et PC, Borderlands 3 continue de faire sa pub estivale et nous livre une bande-annonce totalement WTF pour célébrer le bonheur de « jouer ensemble ». Au pro...
by Neoanderson
0