N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

15 juillet 2018
 

LEGO DC Super-Villains: Notre Preview Complète en mode « It’s Good to be Bad »!

Les jeux LEGO se suivent et se « ressemblent » depuis maintenant 13 longues années, se renouvelant parfois par de simples touches homéopathiques au point que seule la licence qu’ils transposent sur votre console (ou PC) peut justifier l’achat. Certes, ils ont une qualité de gameplay familial indéniable, mais la franchise peine à trouver un second souffle, surtout depuis la généralisation des HUB Open World. Et si, à défaut de révolutionner le gameplay, on révolutionnait plutôt le point de vue? Si au lieu de jouer sans cesse les redresseurs de torts, on incarnait enfin les méchants avec la possibilité ultime de créer SON propre Bad Guy? C’est le postulat de départ de LEGO DC Super-Villains, le nouveau bébé de TT Games que nous avons pu essayé en avant-première dans les locaux de Day One MPM… et ça fonctionne bien, très bien même!

D’entrée de jeu, LEGO DC Super-Villains nous propose quelque chose qui fera plaisir à tous les fans du Côté Obscur de DC Comics: créer son Super Méchant, avec des possibilités plutôt folles! En effet, si on avait déjà eu un avant-goût de la création de personnage avec LEGO Marvel Super Heroes 2, le tout était très limité, mais là… on peut laisser totalement libre cours à sa créativité!

« Un créateur de personnage très complet »

Ainsi, vous allez pouvoir choisir votre visage, votre coiffure, vos signes distinctifs allant de lunettes laser à un étrange haut de forme, en passant par une capuche à la Green Arrow ou un casque en verre façon Mister Freeze, mais aussi votre équipement complet, de face comme de dos, avec la possibilité de vous adjoindre des objets comme des ailes, des bras mécaniques et tant d’autres choses, les armes étant d’ailleurs très fournies à ce niveau (arc, bâton, poings, katana, marteau, flingue…).

Pour info, mon premier Super Villain n’était autre qu’un ersatz de Freeze dont l’arme de prédilection était… un balai! Et ça frappe fort! Oui, tous les délires sont permis rien qu’avec le look, et les pièces se débloquent au fur et à mesure de votre avancée dans l’histoire principale. Mais le must reste sans conteste… les pouvoirs!

De fait, vous gagnerez durant la campagne solo à peu près tous les pouvoirs de l’écurie DC, que vous pourrez équiper quand bon vous semble, la création de bad guy étant totalement réversible, mais aussi de la façon qui vous correspond le plus. Un exemple? Et bien prenez un simple rayon laser, tiens. Vous allez pouvoir choisir sa couleur, son type (façon effluve électrique, flamme incandescente, tir glacé) mais aussi… sa zone d’émission! Tir oculaire, main droite, main gauche, façon Final Flash de Vegeta ou même par le torse, les possibilités sont vastes (trop dirton les mauvaises langues) et très grisantes, sans compter le fait de pouvoir incarner pas moins de 150 personnages made in DC à côté!

« Le Syndicat de la Justice, pendant sombre de la Justice League »

Une fois passée la surprise de la création, place aux deux missions prévues pour cette preview, la première nous entraînant directement sur les traces du Commissaire Gordon, en plein coeur de la Prison Stryker, sur fond de musique sombre et hollywoodienne digne d’un Batman de Tim Burton. Le but de notre homme est simple: questionner Lex Luthor au sujet d’un nouveau « Super Méchant » qui aurait fait son apparition en ville: VOUS! Pour info, vous êtes le fruit d’une expérience vous permettant de maîtriser tous les Super Pouvoirs de l’univers DC, alors vous imaginez bien que tout Gotham mais aussi Metropolis commencent à flipper face à votre dangerosité potentielle.

Toujours est-il que l’interrogatoire tourne court puisque vous pénétrez dans la Prison pour libérer Lex, en compagnie de la redoutable Mercy, avec pour objectif non pas de vous échapper mais plutôt… de descendre jusqu’à l’ultime quartier de haute sécurité de l’édifice, celui qui retient Metallo, l’ennemi juré de Superman! Un parcours idéal pour utiliser les divers pouvoirs de Lex, qui peut voler, tirer des lasers ou pirater des terminaux informatiques, mais aussi de Mercy, sa garde du corps, adepte des acrobaties, de la lampe torche (sic, et ça aide en plus) et du corps à corps. Niveau combat d’ailleurs, on retrouve le lock automatique de la licence LEGO, mais également de chouettes ralentis quand vous exécutez une prise avec rond puis votre coup spécial.

« Visuellement, le titre fourmille de détails »

Votre voyage en plein coeur de la prison vous permettra également d’incarner Cheetah et Solomon Grundy, ce dernier faisant partie des figurines LEGO XXL, autrement dit incapables de grimper aux échelles mais dotées d’une taille et d’une force qui leur permettent de défoncer à main nues de grosse structures. Bref, on retrouve les mécaniques typiques d’un titre LEGO, chaque personnage étant doté de pouvoirs différents de ceux de ses congénères pour composer une équipe homogène capable de résoudre les énigmes qui se dresseront sur votre route, avec une belle replay value tant il y a de chemins de traverses et autres bonus à récolter.

Le second niveau de cette preview, quant à lui, nous mettait aux commandes du Joker, qui peut subjuguer des sbires pour qu’ils combattent à ses côtés et utiliser un grappin, et de Harley Quinn, acrobate de son état (comme Mercy) dont l’imposant maillet peut ruiner l’ennemi autant que le décor. Avec un duo pareil, l’humour fan service fuse et fait mouche, tout comme les situations rocambolesques qui iront jusqu’à la destruction complète de l’horloge de Gotham, le théâtre de vos opérations. De quoi faire connaissance avec l’intrigant Syndicat de la Justice, une Justice League issue d’une autre dimension et dont les Ultraman, Superwoman, Sea King et Johnny Quick sont les pendants terriblement drôles de Superman, Wonder Woman, Aquaman et Flash. Du moins jusqu’à ce que vous découvriez leurs intentions encore plus malsaines… que celles du Clown de Gotham! Des méchants battus par des méchants? Bienvenue dans LEGO DC Super-Villains!

« Un casting de 150 bad guys (& girls) issus de tout l’univers DC Comic! »

Il nous reste à aborder le sujet de la réalisation, et autant dire que niveau décor, le moteur de jeu se révèle bien plus convaincant que celui de la dernière production LEGO en date, les Indestructibles (à retrouver en test et vidéo-test ici). Les environnements fourmillent de détails, ce qui nuit toujours un peu à la lisibilité (une constante dans la licence) mais pour le reste, c’est du tout bon! Effets de lumière, particules, explosions en tous sens, personnages reconnaissables entre mille et pouvoirs de tous bords se déchaînent sur un design totalement raccord avec l’esprit des Super-Villains et la charte graphique DC. Visuellement, c’est sans doute le plus beau jeu LEGO à l’heure actuelle, et aucun ralentissement à l’horizon durant notre session.

En conclusion, ce LEGO DC Super-Villains dispose de deux gros atouts pour sortir du lot des licences vidéoludiques en briques jaunes: son incroyable créateur de personnages qui vous permet d’incarner votre propre Super-Méchant taillé sur mesure, et son casting ultra badass qui vous met, enfin, du côté du mal! Nous, on adore et on a hâte de découvrir tout ça dès le 16 octobre prochain sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Nintendo Switch!

La Bande-Annonce

La Note Preview N-Gamz: 4/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!



 
Les dernières news!
 

 

Mortal Kombat XI fuite avant l’heure par… un doubleur en colère!

Avec les Game Awards qui se tiendront prochainement aux U.S.A. (7 décembre), on s’attend à une pléthore de trailers nous révélant de nouveaux titres (allez, on croise les doigts pour Rocksteady!), et il est parfois d...
by Neoanderson
0

 
 

Devil May Cry: la saga adaptée en animé par l’homme derrière… Castlevania Netflix! Hypé?

Le Producteur Adi Shankar est clairement adulé des fans de la saga Castlevania pour avoir réussi à l’adapter avec brio en animé sur Netflix, et notre homme n’a pas envie de s’arrêter en si bon chemin puis...
by Neoanderson
0

 
 

PlayStation: Sony révèle ses offres Black Friday! Moins 60% sur des jeux! Vous craquez?

Sony Interactive Entertainment (SIE) lance ses offres Black Friday avec d’importantes remises sur un grand nombre de jeux, sur les abonnements PlayStation Plus (PS Plus) et PlayStation Now (PS Now) et bien plus encore.  ...
by Neoanderson
0

 

 

Xbox One: Microsoft lancerait durant l’E3 2019 un modèle… sans lecteur de disque!

Si nous sommes quasi surs que Sony va annoncer sa PlayStation 5 durant un « Direct » en marge de l’E3 2019 de juin (dont le constructeur sera par ailleurs royalement absent), Microsoft se doit bien évidemment de cont...
by Neoanderson
0

 
 

PlayStation 5: révélée en juin, focus complet au PSX 2019 et… c’est un monstre d’après les devs!

Sony a défrayé la chronique hier en annonçant qu’après 24 années toujours fidèle au rendez-vous, il allait zapper l’E3 2019, ne proposant ni conférence, ni stand au plus grand salon de jeu vidéo au monde. La...
by Neoanderson
0

 
 

E3 2019: Microsoft et Nintendo taclent Sony sur son absence

La nouvelle a sonné comme un coup de tonnerre hier soir: Sony a annoncé qu’il ne tiendrait ni conférence, ni stand à l’E3 2019, le plus gros salon de jeu vidéo au monde, laissant le champ libre à Microsoft et ...
by Neoanderson
0

 

 

E3 2019: :WTF?! Sony annule sa conférence et… n’aura même pas de stand! Déçu?

Alors que cela fait plus de 24 ans que Sony tient une conférence et propose un stand monstrueux durant la Grand Messe Vidéoludique américaine, alias l’E3, voilà que le constructeur… va royalement snobber l&rsquo...
by Neoanderson
0

 
 

PlayStation 5: Square Enix confirme qu’il développe déjà un triple A exclusif!

La PlayStation 5 devrait débarquer d’ici 2020 si la majorité des analystes a raison, et autant dire que les plus gros développeurs vidéoludiques sont déjà à pied d’oeuvre pour balancer de bons gros softs « ...
by Neoanderson
0