N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

13 septembre 2017
 

Divinity – Original Sin 2: Notre Preview Gamescom 2017

Prévu pour débarquer dès demain sur Steam à moins de 45€ après une période d’accès anticipé d’une année, laquelle a permis de faire évoluer le soft dans le bon sens, le partiellement Kickstarté Divinity: Original Sin 2 est attendu comme le messie par les fans de RPG recherchant une liberté d’action jamais vue jusque-là. Il est vrai qu’avec le premier épisode, les petits belges de Larian Studios avaient littéralement reproduit sur écran les sensations d’un vrai jeu de rôle papier, mais cette suite va encore plus loin, comme nous nous en sommes rendus compte à la Gamescom 2017!

« Une création de persos encore plus poussée! »

C’est avec l’exalté Michael Wetzel, Chef des Relations Publiques chez Larian Studios, comme guide que nous avons pu avoir un aperçu des nombreuses nouveautés plutôt folles de Divinity: Original Sin 2 par rapport à son aîné, lequel avait pourtant déjà fait très fort en matière de liberté d’action et de gameplay stratégique à souhait.

Graphiquement, la représentation visuelle n’a pas changé et privilégie toujours une vue de haut 3/4 intégralement en 3D pour une très bonne visibilité et des jeux de caméra bien sentis, sans parler de nombreux effets visuels supplémentaires (flammes, eau, particules) qui donnent un côté encore plus immersif à cette suite. Au rayon des excellentes featurettes, Original Sin 2 permet d’entrée de jeu la possibilité de jouer à quatre en simultané contre deux pour l’opus précédent, que ce soit en écran splitté ou totalement online. Et chacun fait réellement sa vie, pouvant se balader où bon lui semble sur l’immense map du soft!

« Fane l’Eternal devra masquer son faciès en… volant celui de ses victimes! »

Si cette présentation ne nous a pas expliqué l’histoire ou les bases du titre (grosso modo, vous êtes un Ensourceleur renégat qui va devoir sauver Rivellon 1000 ans après les événements du premier opus, point!), nous avons pu longuement nous attarder sur de nouvelles mécaniques de gameplay qui offrent des situations plutôt amusantes. Comme toujours, le scénario propose des dizaines d’embranchements même en mission annexe, faisant compter chaque décision à mesure que l’environnement et les NPCs réagissent à votre groupe.

Cela se traduit notamment par le choix de votre race, dont les lézard et les Undead viennent grossir les rangs aux côtés des classiques humains, nains et elfes! Chaque race à son background et ses inimitiés avec les autres, sans compter que vous pourrez prendre le contrôle de héros déjà prédéfinis (les Origins) parmi lesquels Fane, un « Eternal » Undead à tête et corps de squelette qui ne peut mourir, ce qui a le don de faire fuir la population (hors période Halloween…).

« Coopération à quatre online ou à deux en écran splitté, on adore! »

Rassurez-vous, ce cher Michael s’est amusé à tuer un NPC et utiliser un pouvoir de « shapeshifter » sur ce dernier pour lui voler… son visage. Idéal pour se faire de nouveaux amis, non? D’autant que ce pouvoir permet de s’accaparer les avantages et skills de la victime, permettant par exemple de devenir un nain pour obtenir des réductions chez le marchand de la même race. Autant malsain que jouissif.

Notre hôte nous a également présenté un système de surnoms (tags) à choisir lors de la création de personnage, qui impactera directement sur les choix de dialogue pour l’aventure, ainsi qu’un instrument de musique à attribuer à votre héros et qui, s’il n’aura aucune incidence sur le gameplay, pourra se faire entendre directement au travers de la bande-son du titre.

« Un inventaire plus que fourni et des choix scénaristiques à la pelle pour un jeu qui sent bon le RPG papier! »

Bien entendu, on retrouve les points de stats à attribuer mais, chose plutôt innovante: aucune classe! A vous de forger votre propre héros en lui faisant manier des armes de prédilection pour améliorer ses compétences, sa magie, ses aptitudes de voleur etc… On nous annonce ainsi pas moins de 200 compétences de base et sortilèges!

Par la suite, ce cher Michael nous a proposé une petite séquence de vol à l’étalage par un membre du groupe, qui s’est ensuite empressé de cacher son larcin dans le sac à dos d’un compagnon (contrôlé par un autre joueur), avant de faire accuser ce dernier pour l’envoyer en prison. Quand on vous disait que la liberté d’action était phénoménale!

Il nous le prouve encore en nous expliquant les diverses façons de sortir du cachot: que vous décidiez en tant qu’elfe de « manger » les cadavres présents dans la pièce pour visualiser leurs souvenirs et apprendre un moyen d’évasion ou encore que vous optiez pour la téléportation dans le dos du garde (à moins que vous ne décidiez de soudoyer ce dernier), on a l’impression que la seule limite imposée par le jeu, c’est celle de votre imagination… et chaque situation est de la même trempe.

« Combats stratégiques et graphismes haut de gamme! »

Sans parler des combats au tour par tour qui demanderont pas mal de notions stratégiques et jouiront, comme le premier, d’effets climatiques et élémentaires plutôt poussés (jetez un arc électrique alors qu’il pleut… vous allez rire!) ainsi que d’une mise en scène vraiment impressionnante pour les pouvoirs spéciaux. De plus, une nouvelle donnée fait son apparition, la « mémoire », laquelle vous empêchera d’utiliser l’intégralité de vos sorts en combat. Il faudra donc bien sélectionner ceux dont vous voulez vous souvenir en affrontement.

Que du bon donc, et nous n’avons même pas abordé le mode arène pour du JcJ en équipes de quatre ou encore le fait que TOUS les dialogues du jeu seront doublés!

Et il y a encore tant de choses à dire tant Divinity: Original Sin 2 s’annonce encore plus cultissime que son aîné, nous offrant toute la liberté d’un jeu de rôle papier, clavier/manette en main! Une aventure épique s’annonce dès demain, ne la ratez pas!

La bande-annonce

La Note Preview N-Gamz: 4,5/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Neoanderson

Hardcore gamer dans l’âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j’apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N’hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!





 
Les dernières news!
 

 

Star Wars Battlefront 2: Sortie désastreuse! 60% de ventes physiques en moins que le 1er!

Les premiers chiffres viennent de tomber pour le lancement de Star Wars Battlefront 2, et comme toujours ils viennent du Royaume-Uni, terre fertile pour obtenir les stats de vente vidéoludiques. Alors, le FPS phare d’EA ...
by Neoanderson
0

 
 

Xenoblade Chronicles 2: Non, ce n’est pas la 3ème tuerie Switch cette année!

Nos confrères de Famitsu ont déjà pu tester le très attendu Xenoblade Chronicles 2, la suite de l’un des trois meilleurs RPG de tous les temps selon nous, et tout le monde s’attendait à ce que ce nouvel opus de...
by Neoanderson
0

 
 

Call of Duty Black Ops 3: Un bon coup de boost sur Xbox One X! (Vidéo)

Si Call of Duty Black Ops III date quand même de 2015, il n’en reste pas moins l’un des meilleurs Call of à ce jour, toujours très pratiqué pour son multi plus que jouissif et sa campagne solo immersive à souha...
by Neoanderson
0

 

 

Valkyria Chronicles 4 confirmé sur PS4, Xbox One et… Switch en vidéo!

Si on oubliera très vite l’horrible opus Valkyria Revolution qui tentait de faire une percée dans le monde des « Beat’em All/STR », on est plus que ravi d’apprendre la mise en chantier d’un quatri...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars BF2: EA supprime les micropaiements et… l’action chute en bourse!

Mince alors, pour une fois qu’EA fait un pas dans le sens des joueurs et non de son porte-monnaie, voilà que la bourse de Wall Street lui fait payer très cher sa prise de conscience! En effet, alors que tout la Communau...
by Neoanderson
0

 
 

Apple bosserait sur une console de jeu! Première console à… 1500€?! (et ça se vendra!)

Après l’échec commercial cuisant que fut la Pippin en 1996, vendue à 599$ (soit 599€ au taux magique de conversion, un montant exorbitant à l’époque), voilà qu’Apple pourrait être bien décidé à rev...
by Neoanderson
0