N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

8 octobre 2016
 

Dragon Ball Xenoverse 2: Notre interview avec Masayuki Hirano à la Gamescom 2016 !

Nous l’avions déjà rencontré lors de la Gamescom 2014 pour le premier Dragon Ball Xenoverse et on savait une chose: Masayuki Hirano est un passionné de la saga d’Akira Toriyama tout autant que nous! Logique donc qu’il trouve sa place en tant que Producteur de l’opus vidéoludique qui s’est le mieux vendu de toute l’histoire de DBZ. Présent au même salon en 2016 pour nous livrer un Xenoverse 2 plus qu’attendu (notre preview en cliquant ici), il a accepté de nous recevoir en toute modestie pour une interview comme on les aime: empreinte de bonne humeur et de fan-service!

Neoanderson: Bonjour et surtout merci d’avoir accepté notre interview, c’est un honneur pour nous de vous rencontrer à nouveau!

Masayuki Hirano: Plaisir partagé, et merci de l’intérêt que vous portez à Dragon Ball Xenoverse 2, et à la saga en général au vu de votre t-shirt et de votre sac (il sourit devant mon t-shirt Goku et le la besace promo du premier Xenoverse que j’ai sur moi).

"Un jeu attendu comme le messie par tous les fans de DBZ"

« Un jeu attendu comme le messie par tous les fans de DBZ »

N : Entrons dans le vif du sujet. Pouvez-vous nous en dire plus sur l’histoire qui lie les deux Time Patrolers, celui du premier Xenoverse et celui du second?

M : L’action de Xenoverse 2 se déroule deux années après les événements narrés dans le premier. Ce délai de deux ans n’est pas innocent puisqu’il reflète le temps de développement de ce second volet (NDNeo: et le temps qui a séparé nos deux rencontres à la Gamescom, de fait). Le premier Time Patroler est devenu un héros après avoir sauvé l’univers de Dragon Ball Z, et vous allez prendre sa relève face à une nouvelle menace… mais il y a quelques surprises scénaristiques et un lien entre les deux Time Patrolers que nous vous laissons le plaisir de découvrir.

N : Avec ce jeu, vous avez décidé de vous concentrer sur les cinq espèces de l’opus originel. Pourquoi ne pas avoir choisir d’en ajouter quelques-unes?

M :En fait, nous voulions rendre l’expérience Dragon Ball Xenoverse plus profonde, intensifier le gameplay et corriger ce qui devait l’être suite au premier opus et aux retours des joueurs. Nous nous sommes rendus compte, au début du développement, que cinq races à équilibrer entre elles, avec tous les coups spéciaux possibles et imaginables ainsi que les dizaines d’équipements différents, était largement suffisant pour proposer un contenu riche et qui plairait aux joueurs. Nous avons ainsi ajouté des featurettes absentes du premier, comme la transformation possible pour toutes les races… mais nous avons dans l’esprit d’ajouter l’une ou l’autre espèce si les fans le demandent en nombre, une fois le jeu sorti et via DLC.

"La double génération est intrinsèquement liée au mode histoire"

« La double génération est intrinsèquement liée au mode histoire »

N : Xenoverse 2 est basé, selon vos dires, sur le concept de double génération. Qu’est-ce que cela veut dire?

M : Il s’agit d’un concept clé du titre qui met l’accent sur deux générations différentes dans la narration de Xenoverse 2. Ainsi, vous pourrez voir Bardock et Goku se combattre, ou encore Gohan adulte et Trunks jeune, tout ça dans le scénario qui est basé sur ce fameux concept. Et puis, vous rencontrerez également le Time Patroler du premier volet, qui aura l’apparence et les stats que vous lui aurez données en jouant à Xenoverse 1. Un peu comme si vous combattiez aux côtés de votre moi d’il y a deux ans. Nous sommes vraiment excités à l’idée de savoir ce que les gens penseront quand ils verront leur ancien moi, avec ses techniques, venir les épauler en plein affrontement.

"Visuellement, ce Xenoverse 2 impressionne par ses effets de lumière et sa vitesse ahurissante en 60FPS"

« Visuellement, ce Xenoverse 2 impressionne par ses effets de lumière et sa vitesse ahurissante en 60FPS »

N : Au niveau de la ville centrale, Conton City est 7 fois plus grande que Toki-Toki. Comment vous-y-êtes vous pris pour permettre à tous les joueurs de s’y repérer et de se retrouver entre eux?

M : Sachant que l’un des plus gros points de Xenoverse est de rencontrer vos amis ou de nouveaux joueurs et de combattre côte à côte, nous avons mis au point différents systèmes pour rendre l’expérience la plus immersive possible. Ainsi il vous sera très simple de former une équipe. Nous avons vraiment mis l’accent sur la facilité de retrouver vos amis, de vous rencontrer dans Conton City et de vous amuser ensemble, notamment grâce à un système de communication travaillé et une ville conçue de façon logique et conviviale. Rassurez-vous, vous ne serez jamais perdu.

N : Parlons technique maintenant. Vous annoncez du 60fps constant, et cela se ressent incroyablement en combat, mais quid à Conton City lorsque 300 joueurs seront présents en simultané ?

M : L’objectif du 60fps a été fixé dès le départ du projet, et toute la ville, le nombre de joueurs ainsi que l’infrastructure serveur et la programmation ont été réalisés pour permettre cela donc je peux vous le confirmer, l’animation sera bien en 60fps même avec une ville bondée.

"Cinq races et des centaines de costumes dans une ville 7 fois plus grande!"

« Cinq races et des centaines de costumes dans une ville 7 fois plus grande! »

N : Dans Xenoverse premier du nom, on pouvait acquérir tout un tas de costumes. Que prévoyez-vous pour Xenoverse 2? Un moyen d’importer ses anciennes acquisitions?

M :Et bien en fait, nous ne voulions pas que vous importiez tous vos costumes et éléments de Xenoverse 1 car il y en a énormément. Nous voulions néanmoins créer une expérience de jeu la plus nouvelle possible sans pénaliser les anciens joueurs. De fait, vous pourrez transférer une de vos tenues seulement, mais vous gagnerez des crédits (Zenis) pour toutes vos autres possessions antérieures histoire de pouvoir vous offrir de nouveaux équipements au sein de Xenoverse 2. Le système d’acquisition de tenues a également été facilité par rapport au premier opus.

N : Y-a-t’il, en plus des 60fps constants, d’autres upgrades techniques par rapport au premier Xenoverse?

M : Oui, nous avons mis l’accent sur l’immersion, et vous pourrez par exemple constater que, lorsque vous percutez un rocher, les marques restent et que chaque collision génère plein de petites roches. Idem lorsque vous vous concentrez, avec des cailloux de plus en plus gros volant autour de vous, soulevés par votre puissance. De plus, les effets lumineux ont été fortement améliorés car nous ne développons cet épisode que sur Next-Gen, ce qui donne une sacrée violence à vos coups!

"Hirano San nous a fait l'honneur d'une dédicace!"

« Hirano San nous a fait l’honneur d’une dédicace! »

N :  On parle beaucoup de Cross-Play en ce moment. Sachant que Dragon Ball Xenoverse 2 sortira sur PlayStation 4, Xbox One et PC, avez-vous envisagé cette possibilité ?

M : Nous avons bien entendu penser au Cross-Play, le soft disposant d’un fort aspect communautaire, mais il y a pas mal de spécificités techniques à prendre en compte et de restrictions entre les plateformes. Au final, nous avons été trop occupés par le développement du jeu en lui-même. Nous avons donc du abandonner cette possibilité.

N : Xenoverse 1 a été le jeu Dragon Ball Z le plus vendu de tous les temps. Cela vous donne-t-il beaucoup de pression pour cette suite?

M : (Il me regarde d’un air grave)… OUI! (il éclate de rire). Plus sérieusement, oui c’est pas mal de pression, sur moi mais aussi sur l’équipe avec laquelle j’ai partagé ma vision de Dragon Ball Z, mais je suis plus serein que pour le premier car nous avons à présent un site pour recenser toutes les remarques des joueurs après la sortie du soft, et faire les adaptations et ajouts nécessaires sur le long terme pour vraiment livrer le jeu Xenoverse ultime. Bien sûr, nous donnons notre maximum pour que le titre soit incroyable dès le lancement, mais le but est vraiment de permettre aux joueurs de s’adonner très longtemps au jeu, bien plus que le premier, et nous serons à l’écoute en permanence 

"Un sacoche collector... qui le devient encore plus, et surtout une interview incroyable!"

« Un sacoche collector… qui le devient encore plus, et surtout une interview incroyable! »

N : Pouvez-vous nous en dire plus sur le rôle d’Akira Toriyama durant le développement ?

M : Akira Toriyama a eu un rôle de supervision tout au long du développement. Nous avons été très libres des idées pour le scénario, mais il a apporté sa contribution en créant, notamment, le logo du Time Patroler.

N : Dans Xenoverse 1, on s’attendait à pouvoir modifier complètement l’histoire de Dragon Ball Z mais, en tant que Time Patroler, c’était impossible car notre mission était justement de respecter les événements de la saga. Est-ce que l’on aura plus de liberté dans Xenoverse 2 à ce niveau? Pourra-t-on jouer le bad guy et réécrire une partie de l’histoire canonique de DBZ?

M : Comme dans le premier, votre rôle de Time Patroler vous donne une mission primordiale: rendre au temps et aux événements leur cours normal donc logiquement non, vous ne pourrez pas déroger à la chronologie DBZ… mais je vous conseille de terminer le soft, vous risquez d’avoir une surprise! (rires)

"Jouer le Bad Guy? Une surprise de fin jeu assurément!"

« Jouer le Bad Guy? Une surprise de fin jeu assurément! »

N : Dernière question: parmi la pléthore de personnages de l’univers de Dragon Ball Z, quel est votre préféré?

M : Sans hésitation, et j’en suis désolé pour tous ceux qui ne jurent que par les Super Guerriers, mais c’est Yamcha pour son style (rires). « We love Yamcha! » (rires)

N: Un tout grand merci pour cette interview. Ce fut, je tiens à le redire, un réel honneur pour nous.

M: Merci à vous et bonne Gamescom!

Bonus Stage: Notre vidéo de gameplay maison de Dragon Ball Xenoverse 2 et le trailer officiel

Remerciements à Elias de DayOne et Claudia de Bandai Namco France pour avoir rendu cette interview possible. Vous êtes les meilleurs!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!



 
Les dernières news!
 

 

Nintendo Switch: Nouvelle exclu RPG de taille! Shin Megami Tensei V d’Atlus! (Persona)

Grosse annonce aujourd’hui lors du livestream Atlus: l’annonce d’un nouveau volet de la saga Shin Megami Tensei (dont est issue l’incroyable licence spin-off « Persona »), sobrement baptisé Shin Meg...
by Neoanderson
0

 
 

PS4 Vs Xbox One X: Sony contre le trailer « Power » avec un spot de dingue! We Can Do It!

Alors que Microsoft a lancé hier son spot TV officiel « Feel the Power » pour sa Xbox One X, que nous vous avons d’ailleurs présenté dans cet article, Sony a contre-attaqué en amont avec une pub totalement barrée...
by Neoanderson
0

 
 

Dragon Ball FighterZ: Season Pass Scandaleux! 40€ pour 8 persos! (+date de sortie)

Selon un leak du Xbox Store US, Dragon Ball FighterZ devrait débarquer au Pays de l’Oncle Sam le 26 janvier 2018, contre le 25  janvier chez nous et le 1er février au Japon. La page officielle du soft permet en effet d...
by Neoanderson
0

 

 

Xbox One X – Spot TV « Puissance »: Forcément… Kanye West vend la console!

Microsoft l’avait promis, il a publié son spot TV officiel Xbox One X hier et le mot d’ordre est simple: PUISSANCE! Du coup, quoi de mieux que la musique POWER de Kanye West pour rythmer le clip? OK, plein de chose...
by Neoanderson
0

 
 

« La violence des jeux vidéo est une addiction! Les gamers défendent leur drogue! » (C.Combaz)

Christian Combaz, écrivain et journaliste français, anime une émission quotidienne sur la chaîne Youtube TVLibertés dans laquelle laquelle il nous parle de scandales et questions d’actualités, du pointn de vue d&rsq...
by Neoanderson
0

 
 

PlayStation: en + de gagner la guerre des consoles, elle gagne la guerre… de la pub!

Si l’on prend les chiffres de vente mondiaux, il faudrait être fou pour nier la vérité: Sony fait la course en tête des constructeurs de console de salon avec pas moins de 65 millions de PlayStation 4 écoulées à tr...
by Neoanderson
0