N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

29 novembre 2015
 

Alienation: notre Preview made in PSN Gaming Friday!

A l’occasion du PSN Gaming Friday de ce vendredi 27 novembre, nous avons pu longuement nous adonner à Alienation, le nouveau bébé du studio Housemarque, déjà responsable de l’excellentissime Dead Nation. Simple transposition du même shoot nerveux dans un univers SF dark ou jeu à part entière ? La réponse dans les lignes qui suivent !

Le niveau présenté avait de sacrés airs de Dead Nation. Une référence!

Le niveau présenté avait de sacrés airs de Dead Nation. Une référence!

Si vous me connaissez et que vous suivez mon actualité, vous savez que je suis un fan inconditionnel de Dead Nation, le meilleur jeu de zombies jamais créé selon moi. Disponible dans un premier temps sur PlayStation 3 avant d’arriver dans une version « must have » sur PS4 tout en faisant un léger détour sur Vita, le jeu de tir en vue de ¾ haut made in Housemarque est un vrai concentré d’adrénaline, de tension et de peur primale face à une horde déchaînée de morts vivants. Vif, nerveux et jouissif au possible, Dead Nation est encore, à l’heure actuelle, une valeur sûre du PSN (Foncez d’ailleurs lire notre test à cette adresse: http://n-gamz.com/video-game-review/dead-nation-ps-vita-test-et-video-test/)

Du coup, lorsque j’ai pu apercevoir les premières séquences de gameplay du nouveau bébé de Housemarque, Alienation, à la Gamescom 2014, j’ai été de suite emballé. Hélas, le jeu s’est fait extrêmement discret depuis, et il avait fini par carrément sortir de mes radars. C’est donc avec une sacrée joie mais également un peu d’appréhension que je me suis lancé dans une partie solo (le titre est également jouable jusqu’à 4 en multi) lors de ce PSN Gaming Friday. Casque vissé sur les oreilles et esprit aux aguets, à l’affut du moindre bruit suspect, j’étais fin prêt !

Les petits gars de Housemarque ont le chic pour vous mettre de suite sous pression!

Les petits gars de Housemarque ont le chic pour vous mettre de suite sous pression!

Ce qui frappe d’emblée lorsque l’on joue à Alienation, c’est clairement sa ressemblance avec Dead Nation. Le gameplay de base est identique et visuellement, les développeurs ont opté pour la même pénombre angoissante (du moins dans le niveau proposé, mais d’autres stages seront bien plus lumineux), avec un halo lumineux entourant faiblement votre personnage, en plus d’une lampe torche que vous pouvez diriger avec votre stick droit, là où vous souhaitez tirer (avec R2). La principale différence avec Dead Nation réside dans votre avatar, puisqu’en lieu et place d’un survivant à une apocalypse de zombie, vous incarnez un soldat de l’UNX, chargé d’exterminer une menace alien qui se répand plus vite qu’une traînée de poudre sur notre bonne vieille planète Terre. Le contexte est donc bien plus futuriste et votre attirail suit la tendance avec des lasers, des lances missiles, des impulsions électrique et autre boucliers holographiques. Rassurez-vous, on conserve le bon vieux shotgun et les grenades salvatrices en nombre ultra restreint, histoire de ne pas renier le côté survival.

De nombreuses armes seront à votre disposition, tout comme des capacités salvatrices

De nombreuses armes seront à votre disposition, tout comme des capacités salvatrices

En termes de mouvements, en plus de pouvoir tirer dans toutes les directions, vous pourrez également effectuer un rush avant ou arrière avec L1 (il sert aussi à escalader certains éléments du décor), qui se recharge avec le temps et vous permettra de prendre de la distance avec la nuée de monstres qui fondra généralement sur vous. Car oui, la spécialité du studio Housemarque, c’est de vous envoyer un véritable tsunami de mutants au moment où vous vous y attendez le moins ! Et c’est réussi ! Vous serez souvent encerclé sans même vous en rendre compte, votre personnage étant plus lent que vos ennemis à cause de l’armure de combat qu’il porte. Du coup, il faudra savamment user du rush précité, des grenades, mais aussi du décor en tirant sur tout ce qui peut exploser (un halo rouge clignotant autour de l’objet en passe de partir en fumée rappellera d’ailleurs de très bons souvenirs aux fans de Dead Nation).

Le jeu est jouable jusqu'à 4 en coopération... et autant dire que ce ne sera pas de trop!

Le jeu est jouable jusqu’à 4 en coopération… et autant dire que ce ne sera pas de trop!

Afin de vous aider dans votre mission, vous pourrez vous faire accompagner de trois autres joueurs, le mode campagne étant intégralement jouable en coopération online ! Vous pourrez aussi customiser vos armes avec de la ferraille récupérée ça et là ou tout simplement obtenue en recyclant les objets dont vous n’avez pas besoin. Inutile de passer par l’inventaire, il suffit simplement, avant de ramasser l’item, de cliquer sur L3 et vous obtiendrez automatiquement vos précieuses pièces de métal. Très pratique pour ne pas casser la dynamique du jeu. A noter que votre arsenal se compose de trois grandes catégories : armes primaires (rifle, armes de poings), secondaires (shotgun) et heavy gun (une bonne grosse gatling des familles ou un laser, en général). Vous pourrez aussi, via l’expérience accumulée en tuant de l’alien à tour de bras, dépenser des points de compétences en capacités actives et passives, chacune comprenant trois arbres et pas moins d’une douzaine de skills par embranchements, allant du boost de vitesse au tir électrique, en passant par l’impulsion magnétique ou la régénération progressive de votre armure. Autant dire qu’il y a de quoi vraiment personnaliser son expérience, sans parler du crafting d’arme précité.

Effets de lumière incroyables, pluie, niveaux détaillés, déflagrations impressionnantes et particules dans tous les sens... le bébé de Housemarque envoie du lourd... malgré quelques légers ralentissements

Effets de lumière incroyables, pluie, niveaux détaillés, déflagrations impressionnantes et particules dans tous les sens… le bébé de Housemarque envoie du lourd… malgré quelques légers ralentissements

En jeu, la tension est clairement palpable. On scrute le moindre recoin d’écran, on parcourt le niveau en avançant avec précaution, essayant de dénicher tous les coffres qui pourraient nous procurer de précieuses ressources face à l’adversaire. Dans la mission qui nous était confiée, il fallait détruire des incubateurs plutôt bien protégés. L’occasion de constater que les stages sont beaucoup plus ouverts que dans Dead Nation, avec la possibilité d’activer un checkpoint à la fois dans une vaste carte. On note également que plus d’éléments de décors sont destructibles dans Alienation que dans son père spirituel, mais ne vous attendez pas à raser la ville entière non plus.

Graphiquement, le titre en jette pas mal avec des effets de lumière incroyables, un très haut niveau de détail pour rendre crédible l’environnement (canettes qui roulent au sol, papiers qui s’envolent, détritus, particules, …) des explosions superbes, une modélisation des aliens réussie et une animation presque sans faille. Presque ? Et oui, avec la pléthore de moyens pyrotechniques déployés à l’écran et la nuée de monstres qui vous entourera fréquemment, le soft a montré deux-trois légère faiblesses durant notre session. Rien qui n’empêche de jouer, heureusement. Gageons que ces soucis seront réglés à la sortie.

Si on excepte ce léger écueil, on peut clairement dire qu’Alienation est le digne successeur de Dead Nation. Avec sa réalisation ultra-soignée, son ambiance sonore malsaine mixant sonorités industrielles et bruits aliens terrifiants, son gameplay nerveux qui vous place de suite sous tension et ses monstres qui déferlent sur vous en vous mettant directement en panique, le titre de Housemarque se paie en plus le luxe d’être jouable jusqu’à quatre en coop, et autant dire que ce ne sera pas de trop au vu de la menace qui pèse sur notre planète. Assurément mon coup de cœur de ce PSN Gaming Friday, mais les autres titres présentés valent également clairement le détour !

Alienation est prévu pour le 2 mars 2016, exclusivement sur PlayStation 4.

La Note Preview N-Gamz: 5/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une quotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet

La Bande-Annonce

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!



 
Les dernières news!
 

 

EA ferme Visceral Games… Sony Santa Monica (GoW) le tacle et engage les devs! GG!

Les bons développeurs de titres triple A avec une grande expérience du milieu sont une denrée très prisée chez les gros éditeurs vidéoludiques, et nul doute que des personnes d’un sacré talent vont se retrouver à...
by Neoanderson
0

 
 

Xbox One: Plus de nouvelle IP AAA mais des suites à Quantum Break et ReCore.

Shannon Loftis, la Manager Générale Xbox, s’est récemment exprimée dans les pages de Gamingbolt au sujet du manque de grosses IP First Party Xbox One ces dernières années, et elle esquive habilement la chose en indi...
by Neoanderson
0

 
 

PewDiePie est un YouTubeur « intouchable », quoiqu’il fasse! (Smosh Games)

Durant une interview à la Comic Con de New York, nos collègues de Polygon ont interviewé Dave Raub, le Producteur Exécutif de la Chaîne Youtube Smosh Games, au sujet de ce qu’était devenu YouTube depuis l’hég...
by Neoanderson
0

 

 

Super Mario Odyssey: OMG!!! Un testeur de Famitsu a osé mettre un 9! Sacrilège!!!

Et oui, il va falloir s’y faire, Super Mario Odyssey est bien parti pour rafler toutes les récompenses et les notes les plus hautes de la presse vidéoludique au même titre que The Legend of Zelda: Breath of the Wild av...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars: Ouf! Le Spin-off sur Han Solo a bouclé son tournage et se trouve le titre parfait!

Après avoir perdu ses deux réalisateurs pour « divergence d’opinion » avec Lucasfilm, avoir failli changer d’acteur principal face à la contre-performance de Alden Ehrenreich et finalement s’être vu co...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars Visceral Games: EA ferme le studio! Jeu annulé pour en faire… un The Division!

Annoncé il y a quatre ans maintenant lorsque EA a racheté à prix d’or la licence Star Wars pour en faire de juteuses adaptations vidéoludiques, le Star Wars de Visceral Games (Dante’s Inferno, Dead Space) devait...
by Neoanderson
1