N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

11 décembre 2014

The Evil Within: Le créateur des DLC en interview!

Si vous avez déjà terminé The Evil Within, vous vous posez sûrement des questions sur son épilogue. Si vous n’en êtes pas encore venu à bout, dépêchez-vous : The Assignment, le premier volet du Season Pass en trois parties, sortira début 2015. The Assignment est le premier des deux DLC centrés sur Juli Kidman, la mystérieuse partenaire de l’inspecteur Castellanos. En 2015 sera révélé la deuxième partie de son histoire, The Consequence, ainsi que le dernier DLC dans lequel vous retrouverez le Gardien (Boxman).

Pour en savoir plus, veuillez trouver ci-dessous l’interview de John Johanas (alias L’Américain) de Tango Gameworks, le créateur de The Assignment et The Consequence. Et ne ratez pas notre test et notre vidéo-test complet du soft en cliquant ici.

Juli Kidman est un personnage mystérieux du jeu principal. Comment êtes-vous parvenus à répondre aux questions qu’elle soulève sans trop démystifier l’histoire ?

C’était très délicat ! Pour ce DLC, l’idée était de proposer au joueur d’incarner Juli, personnage énigmatique du jeu principal, pour creuser davantage les personnages et percer de nombreux autres mystères entourant l’univers du jeu. En fin de compte, Juli est relativement consciente de sa situation.

Nous avons très vite établi une liste des questions que nous souhaitions aborder ou non. Nous en avons fait notre base de travail. Certains mystères restent clairement sans réponse, mais nous avons quand même levé le voile sur le passé de Ruvik, le STEM et les personnages, tout en introduisant des questions inédites (certaines auront leur réponse) à propos de Juli et sa mission.

Quels conseils Mikami-san vous a-t-il prodigués pour la création de ce contenu ?

Je dirais que sa principale contribution a été de nous recentrer sur l’essentiel. Il est facile de se disperser quand on a plein d’idées pour développer certains aspects du jeu. Il repère comme personne les digressions, qu’il nous indique très rapidement. En début de développement, il nous a fait part de certaines exigences, mais il nous a aidés à tenir la barre pour obtenir quelque chose d’original, d’unique et qui satisfasse les fans du jeu principal.

Pour la réalisation des missions de Juli Kidman, vous êtes-vous inspiré d’autres missions en DLC d’autres jeux ? Si oui, lesquels ?

Il se trouve que j’adore les DLC. Dès le début du planning, je me suis posé beaucoup de questions quant à la direction à prendre. Combien de niveaux ? Quel rythme ? Fallait-il introduire de nouvelles armes et mécaniques de jeu ? Comme il a été décidé très tôt que le DLC serait centré sur Kidman, je voulais que les sensations de jeu soient différentes, qu’on n’incarne pas seulement un autre personnage. Mes DLC préférés sont ceux qui bouleversent le gameplay du jeu principal tout en restant fidèles à l’intrigue.

Voici quelques DLC que j’adore et qui ont pu m’influencer :
Dishonored : La lame de Dunwall / Les Sorcières de Brigmore
Enslaved: Pigsy’s Perfect 10
Red Dead Redemption: Undead Nightmare
Diablo 2: Lord of Destruction 

Certaines caractéristiques du jeu principal ont-elles inspiré le contenu de ce DLC ?

Oui, principalement les chapitres 5 et 9. Le chapitre 9 permet de découvrir des histoires appartenant au passé par l’exploration et la résolution d’énigmes, ce qu’on retrouve en abondance dans ce DLC. Dans l’ensemble, l’aventure de Juli s’attache beaucoup au scénario : Juli « découvre » généralement l’histoire en agissant et en résolvant des énigmes. Pourtant, l’atmosphère et la progression du DLC évoquent le chapitre 5, cette partie oppressante où l’horreur atteint son paroxysme.

En revanche, les rencontres qu’elle fera seront très différentes. J’ai voulu plonger le joueur dans un chapitre radicalement nouveau. Même les éléments d’horreur ont un rendu différent ! Les tribulations de Juli sont plus sombres, solitaires et étouffantes.

En quoi la prise en main de Juli diffère-t-elle de celle de Sebastian ?

D’un point de vue physique, elle est bien plus vive que l’était Sebastian dans le jeu principal! D’autre part, son histoire est plus personnelle, elle plaisante et fait plus de commentaires.

Pourriez-vous nous donner un indice quant à la chronologie du DLC ? Se situe-t-il avant, après ou pendant l’histoire du jeu principal ?

Pour la campagne de Juli, nous avons opté pour une approche à la « Rashomon » : chaque personnage a sa propre vision des choses. Dans la vie réelle, la réalité n’est pas contestable, mais au sein du STEM, vous savez combien les événements peuvent se déformer



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!




 
Les dernières news!
 

 

Switch: « Souci de Joy-Con? Achète un pad Pro à 80€! »… Ah merde, il bugge aussi! (Vidéo)

Décidément, la Nintendo Switch est sortie avec une quantité plutôt inquiétante de soucis de fabrication, véritables mauvaises surprises pour certains des premiers acquéreurs de la nouvelle console du papa de Mario. Ainsi...
by Neoanderson
0

 
 

Switch: « Moins beau pour plus cher? » Après RiME, Minecraft aussi coûte 10€ de + que sur PS4/One

L’annonce du prix de RiME, le jeu d’action-réflexion de Tequila Works, sur Nintendo Switch avait déjà fait débat au sein de la Communauté des gamers car le titre y était tarifé à 40€ au lieu de 30€ sur P...
by Neoanderson
0

 
 

Mass Effect Andromeda: le pire Mass Effect jamais sorti d’après Metacritic

Mass Effect Andromeda divise totalement la presse internationale depuis sa sortie, on ne va pas se le cacher. Le projet est loin d’être aussi dénué de défauts que prévu et son histoire n’est pas aussi épique q...
by Neoanderson
0

 

 

Overwatch version Final Fantasy? Ça a + de gueule que l’original! (et pourtant il est bon!)

Overwatch, en plus de ses qualités de gameplay indéniables ayant conquis des millions de joueurs, jouit également d’une direction artistique reconnaissable entre mille pour ses personnages, lesquels donnent d’ail...
by Neoanderson
0

 
 

PS4 Pro: 2 sublimes consoles Horizon Zero Dawn et ME Andromeda… mais en concours only!

Argh, que le monde est cruel! Alors que la PlayStation 4 Pro n’avait pas réellement eu droit aux honneurs des consoles collectors là où la PS4 Slim pouvait se targuer d’avoir ses versions Lunafreya FFXV ou encore...
by Neoanderson
0

 
 

ME Andromeda: Des planètes à la No Man’s Sky? Bioware a testé… et a préféré la qualité!

No Man’s Sky, c’est un peu le jeu indé (ou le Sean Murray, c’est selon) qui a voulu jouer à celui qui a la plus grosse. Ainsi, en nous abreuvant du chiffre mirifique de 18 quintillions de planètes généré...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *