N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

5 octobre 2014

Kyn (Preview Gamescom 2014)

More articles by »
Written by: Neoanderson
Étiquettes : , , , , , , , , ,
Kyn Preview Screen 2

Séquence révélation, séquence émotion sur N-Gamz! En effet, avec tous les rendez-vous presse que l’on nous donne à la Gamescom pour parler de tel ou tel jeu, nous devons très souvent faire un choix et sélectionner les titres qui semblent nous parler plus que d’autres. Si parfois, ça rate (Afro Samurai 2, dont vous pourrez lire la preview Gamescom en cliquant ici), en général cela nous permet de découvrir des petites perles, flair du gamer vieux de trente ans oblige… et vous savez quoi? C’est le cas pour ce KYN pétri de qualités!

D’emblée, nous sommes accueilli par l’un des fondateurs de Tangrin Entertainment, un “petit” studio tel qu’on en fait plus. Quelques personnes seulement sont en effet en charge de l’intégralité de leur “bébé”: KYN, un RPG/Diablo-Like qui devrait envoyer du lourd sur PC et Mac courant 2015.

C’est au pied d’un temple colossal que débute notre preview

Eneara a donc eu la lourde tâche de tester le jeu en temps réel pendant que je prenais des notes, et le constat s’avère plus que positif. Nous avons donc affaire, avec KYN, à un Baldur’s Gate-Like pure souche, mixé au système de ralentissement de temps d’un Of Orcs and Men. On veut que les combats soient vifs, et c’est réussi, c’est un fait. Le jeu arbore ainsi une représentation en 3D de ¾, que l’on peut bien sûr modifier à outrance.

La démo que nous avons pu essayer nous envoyait directement à l’entrée d’un donjon complètement inondé par le fleuve local. Si un âne nous suivait aveuglément, garant de tout notre équipement, nous étions clairement seuls face à la horde d’ennemis qui se dressaient devant nous. On nous promet pas moins de six persos jouables en même temps lors des rixes, mais là nous n’étions maîtres que de trois protagonistes.

Tout démarre donc au pied de ce temple, le tout étant intégralement calculé en 3D. Graphiquement, le titre est d’assez bonne facture, même s’il ramait “à mort” sur le PC destiné à nous présenter le soft. Lags et autres ralentissements devraient être gommés dans l’édition finale, mais nous en tiendrons néanmoins compte pour notre note preview finale (on ne fait confiance à personne).

Techniquement, le soft s’en sort avec de jolis graphismes mais… qu’est-ce que ça rame!

Hormis l’état de fait que le jeu n’était pas vraiment optimisé pour une présentation Gamescom en bonne et due forme (grave erreur ou pas, on vous laisse le soin d’en juger), il s’enorgueillit d’un monde interconnecté qui permet à d’autres gamers online d’influer sur votre partie, de niveaux “dynamiques” (entendez par là que vous pourrez vider les cuves d’eau de pluie d’un temple pour vous frayer un passage parmi les ennemis ou enflammer votre hache avec la flamme d’un chandelier) mais aussi d’une histoire qui devrait permettre pas mal d’embranchements ou de points de vue, les programmeurs refusant de céder à la facilité du bien et du mal.

On a ainsi pris l’exemple d’un chef de village humain qui accusait des orcs de pillage et d’enlèvement. L’objectif le plus simple: tuer les orcs… mais si vous investiguez, vous comprendrez que ces derniers ont d’abord été attaqués par des humains, etc… Bref, on nous a promis des “ending decisions”, à savoir des phases de jeu qui influent sensiblement sur la fin du titre, à la manière d’un Mass Effect. Déjà une bonne chose comparé à du Diablo.

Passons au système de combat, à présent. On nous annonce trois grands attributs pour vos combattants, à savoir “L’Esprit” garant de magies puissantes, “Le Corps” synonyme de combat rapproché, et “Le Contrôle” qui vous facilitera la pose de pièges et l’utilisation d’arcs. Tout semble simplement paramétrable afin de créer une équipe de héros qui ressemble vraiment à votre façon de jouer. Les stratégies à mettre en place ont d’ailleurs l’air très poussées lorsqu’il s’agit de venir à bout d’un groupe d’ennemis. Les attirer dans un piège, créer un mur de flammes autour d’eux, cibler d’abord l’ennemi qui redonne de l’énergie aux autres, etc… Tous les classiques du genre y sont, le tout se maîtrisant sans aucun souci à la souris ou via des sélections de personnages et/ou de sorts au clavier. Rapide et efficace.

Le système de combat est très stratégique et rappelle l’excellent Baldur’s Gate

A noter qu’il sera possible de combiner pas moins de 100 matériaux élémentaires différents pour créer une multitude d’armes et d’items. Démonstration nous en a été faite en moins de trente secondes. La prise en main semble donc relativement bien étudiée pour éviter de se perdre dans d’interminables menus.

Bref, au bout d’une bonne grosse demie-heure de jeu à occire du monstre à tout va, à s’amuser devant les mécanismes bien retors du niveau, et à poser nos questions au développeur, nous avons du laisser à contrecoeur ce monde qu’il nous tarde de découvrir plus avant, celui où la mythologie Viking se heurte à la magie des Anciens. Si le système de jeu nous a paru plus que satisfaisant, et si les promesses sur l’histoire sont vraiment tenues (avec des héros qui pourront quitter votre groupe s’ils ne sont pas d’accord avec vos actions, des quêtes non-manichéennes et plusieurs fins), il reste vraiment un point qui nous fait très peur dans ce Kyn: sa réalisation bourrée de lags et de ralentissements. Gageons qu’il s’agissait d’une surchauffe du PC, d’une mauvaise optimisation, mais en l’état actuel, le 4,5 que on aurions voulu lui mettre en termes de degré d’attente ne pourra donner qu’un simple 4. Ce n’est déjà pas si mal, non?

Pour info, Kyn est prévu sur PC, Mac et Linux à une date encore à confirmer, mais comptez sur nous pour suivre le projet de près. En attendant, place au trailer et n’hésitez pas à visiter le site officiel sur: http://www.kyngame.com/.

La Bande-Annonce

Note Preview N-Gamz: 4/5



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!




 
Les dernières news!
 

 
nier-automata-black-box-edition-europe

NieR Automata: un Collector épique à 190€ pour une sortie le 10 mars 2017 (Vidéo)

Lors de la PlayStation Experience 2016, qui s’est tenue ce week-end, Square Enix a annoncé que NieR: Automata serait disponible à travers l’Europe sur PlayStation 4 à partir du 10 mars 2017. Fruit d’une collaboration a...
by Neoanderson
0

 
 
futaba-sakura-sexy-geek-persona-5

Persona 5: la cyber-sexy Futaba se présente en vidéo!

Persona 5, le RPG paranormal d’Atlus attendu pour le 04 avril prochain sur PlayStation 4, a décidé de nous présenter sa pirate informatique de génie: Futaba Sakura! Jeune fille de 15 ans possédant des compétences de...
by Neoanderson
0

 
 
titanfall 2 new teaser become one

Titanfall 2 n’a même pas atteint les 30% de ventes de… Titanfall 1!

SuperData a livré ses derniers chiffres de ventes numériques, et c’est sans surprise que Battlefield 1 tient le haut du pavé avec un impressionnant 110 millions de $ générés sur tous les supports (dont 70 millions r...
by Neoanderson
0

 

 
the-legend-of-zelda-the-wind-waker-hd-2

Zelda The Wind Waker 2 a été annulé à cause… du Seigneur des Anneaux! (et d’un cheval)

Après la sortie de The Legend of Zelda: The Wind Waker sur Gamecube, Nintendo avait dans l’idée de proposer rapidement une suite sur console de salon histoire de rentabiliser le tout nouveau moteur de jeu mis au point p...
by Neoanderson
0

 
 
dead rising 4

Dead Rising 4: la vraie fin est… payante via un DLC!

Alors merde tiens! Ubisoft nous avait déjà fait le coup avec son Prince of Persia sur Old Gen, puis on a eu, dans une moindre mesure, Bioware dont les DLC pour Dragon Age nous révélaient le futur de votre avatar après la f...
by Neoanderson
0

 
 
the-last-guardian-test-video

The Last Guardian : une presse quasi unanime… sauf jeuxvideo.com! Festival de notes!

The Last Guardian sort aujourd’hui mais les premiers tests sont déjà tombés hier, et notamment chez nous avec un vidéo-test plutôt euphorique qui attribue un joli 16,5/20 au chef d’œuvre de Fumito Ueda malgré de gros...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *