N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

14 juillet 2014
 

Orcs Must Die! Unchained (Preview)

More articles by »
Written by: Devilhawk
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Orcs Must Die !, le Tower Defense/TPS  acclamé par les gamers comme par la critique, est de retour sur PC pour un troisième épisode qui risque de prendre tout le monde  à contrepied en s’axant sur une grosse nouveauté dans la saga : le PvP. Pour cette occasion, le Mage de Guerre et la Sorcière ont décidé de faire  appel à quelques amis. Seul  hic : ce nouvel opus, qui est destiné à devenir un free-to-play, ressemble du coup très fort à du MOBA ! Un nouveau style de jeu que les fans des précédents épisodes pourraient avoir du mal à apprécier. Petit résumé des versions Alpha et Beta qu’il nous a été donné de tester.

Plusieurs héros viennent prêter main forte aux deux anciens persos. Ici Ivy, l’archère.

Si Orcs Must Die! premier du nom s’arpentait en solo et vous mettait aux commandes d’un apprenti mage ayant pour mission de défendre des forteresses contre des vagues d’orcs, le tout à la troisième personne, autant dire qu’avec ce « Unchained », toujours développé par Robot Entertainment, vous allez de suite vous sentir moins seul dans votre quête. En effet, le soft opte d’emblée pour un mode 5 vs 5 qui verra s’opposer deux équipes de joueurs (des bots sont ajoutés pour équilibrer le nombre de participants, et un mode coop est présent, mais il consiste en un 5 joueurs vs 5 bots). Le but est  non seulement de protéger sa base, histoire de rester dans le trip de la saga, mais aussi d’être le premier à détruire celle de l’adversaire en y envoyant… des créatures ! Pour défendre votre camp, vous pourrez utiliser toutes sortes de pièges, comme dans les anciens opus, et abattre vos ennemis à l’aide de votre arme principale ou secondaire. Pour attaquer la forteresse de l’opposant, rien de plus simple : il faut faire appel  à des minions au moyen de l’argent récolté en cours de partie via le temps qui passe ou l’élimination d’êtres hostiles. A noter que pour ce troisième opus, les créatures sont bien plus nombreuses et surtout plus agressives et résistantes. Il sera donc impératif de jouer en équipe et d’user de stratégies.

Les ennemis seront bien plus féroce et plus impressionnant qu’à l’accoutumée.

Pour en revenir aux minions, leur niveau est conditionné par celui des « Portes de Guerre » de votre château, à faire augmenter avec… de l’argent également (le nerf de la guerre, on vous le dit). Sachant que chaque joueur peut invoquer un seul groupe d’alliés maléfiques par porte, vous comprendrez que pas moins de cinq formations d’assaut pourront être envoyés sur l’ennemi à chaque Porte de Guerre, telle une « vague » de monstres (on garde donc le côté Tower Defense). A noter que ces vagues réapparaissent avec le temps, et qu’il en faudra souvent plusieurs pour venir à bout des colosses qui gardent systématiquement les herses et le centre de la forteresse adverse. L’union fera donc plus que jamais la force.

Une fois la bataille terminée, vous remportez des crânes et de l’expérience, qui cumulés vous permettent de monter de niveau votre perso et d’obtenir un pack de 6 cartes gratuites de différents rangs (commun, rare, mythique, …) pour votre deck, voire même un slot supplémentaire. Le deck, composé notamment de vos pièges, minions, deuxième arme, compétences de soutiens etc, … est à ne pas prendre à la légère puisque c’est lui qui définit les monstres que vous pourrez invoquer, les armes que vous pourrez utiliser et bien entendu les sacros-saints instruments de morts à placer dans le niveau (et dont le nombre que vous pourrez créer est limité par ceux que vous possédez dans ledit deck).

La préparation de deck ne demande qu’un petit temps d’adaptation mais, par contre, un long temps de réflexion

D’ailleurs, on peut noter que ces pièges sont bien plus nombreux qu’avant. Ils sont divisés en 3 groupes de couleur: jaune pour ceux à disposer au sol, vert pour les pièges muraux et mauve pour le plafond. Ils ne peuvent être placés que dans les zones bleues pour votre équipe, et les rouges pour vos adversaires. Enfin, contrairement à la version Alpha, depuis la Beta les herses ne se ferment plus automatiquement. Il faudra donc veiller à bien les actionner pour que les minions ne s’infiltrent pas en masse dans votre forteresse. L’avantage de cette mise à jour ? Il est désormais possible de laisser passer un héros ennemi et de l’enfermer afin de l’éliminer sans risque de repli… jouissif !

Au niveau des héros, justement, le Mage de Guerre et la Sorcière, les deux anciens protagonistes, débarquent avec de nouveaux compagnons (11 supplémentaires pour l’instant) possédant chacun leurs attaques de bases et leurs compétences. Corps-à-corps ou à distance, à vous de choisir. Des skins seront également disponibles par la suite, tout comme l’ouverture du Store. En effet, bien que Orcs Must Die ! Unchained soit free-to-play, il faudra compter sur de l’argent bien réel pour pouvoir accéder à des cartes très intéressantes pour votre deck, ce qui risque de repousser beaucoup de fans.

Les herses sont ouvertes! Les vagues d'Orcs déferlent!

Sur le plan de la réalisation, on garde clairement le style ultra coloré et un peu cartoon des épisodes précédents, ce qui est un plus, même si le soft ne décolle pas la rétine c’est un fait. L’action est vraiment lisible malgré la profusion de monde à l’écran lors des plus grosses vagues, et les effets spéciaux sont très plaisants. La bande-sonore suit le même chemin en restant dans les tons médiévaux et épiques. Le tout bouge sans aucun bug ni lag intempestif. Une bonne chose.

Avec son troisième opus, Orcs Must Die ! fait donc peau neuve en ce qui concerne son gameplay. Fini de défendre, il faut aussi attaquer et jouer en équipe. Le style MOBA risque de déplaire à plus d’un fan, mais peut en faire venir d’autres, c’est donnant-donnant et une sympathique prise de risque pour Robot Entertainment. Il en est de même pour le passage en free-to-play qui devrait amener un autre public à s’intéresser à la franchise, mais agacera les joueurs qui préfèrent mettre un petit prix une seule fois pour obtenir la totalité d’un jeu. En bref, Orcs Must Die ! Unchained reste un très bon jeu de Stratégie / Action / Tower Defense et s’adjoint en plus un nouveau genre : le MOBA, pour un résultat toujours aussi haut en couleur et qui conserve une donne essentielle : le FUN ! Reste à voir si son modèle économique s’avérera judicieux sur le long terme.

Note Preview N-Gamz: 4/5

La Bande-Annonce

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Devilhawk
Utilisateur de jeux vidéos depuis tout petit (j’ai commencé avec Bubble Bobble et Prince of Persia), je possède actuellement PS3, PSVita et bientôt PS4. Je suis fan de la série Kingdom Hearts, des jeux destructeurs (comme Red Faction et les Lego (si, si!)) et des jeux en coopération. Question cinéma, je me tourne plus vers les films d’horreurs (sauf les slashers) ainsi que les séries à suspens (tel Lost). Je suis également admirateur d’Hayley Williams et de son groupe (Paramore). Sinon je peux être disponible pour des parties multijoueurs aussi bien en coopération qu’en compétition (du moment que ce soit par équipe, j’aime pas le solo).



 
Les dernières news!
 

 

PlayStation 4: 3x plus vendue que la Xbox One en août chez nous. 2x plus que la Switch.

Si l’on en croit les chiffres de ventes totaux mais également ceux des ventes uniques du mois d’août 2017 publiés par nos confrères de VGChartz, la PlayStation 4 domine totalement la guerre des Consoles en Europ...
by Neoanderson
0

 
 

Console Wars: La PS4 vend + qu’en 2016. La Xbox One? 2x moins! (Août 2017 – USA)

On a pu le constater dans notre news de ce matin, la PlayStation 4 domine complètement le marché européen en termes de vente totales, avec plus de 25 millions d’unités écoulées depuis sa sortie en 2013, contre seule...
by Neoanderson
0

 
 

Destiny 2 a déjà perdu… 78% de ses joueurs! Les gamers en auraient-ils marre?

Si Destiny 2 a extrêmement bien marché à sa sortie sur console Next-Gen le 6 septembre dernier, le titre a connu des premiers jours chaotiques, entre serveurs qui lâchent en masse et bug PlayStation 4 rebootant carrément v...
by Neoanderson
0

 

 

Gran Turismo Sport PS4 se prend une tôle (froissée) sur Metacritic! Forza Xbox Rules!

Aïe! Maintenant que Gran Turismo Sport est sorti sur PlayStation 4, le comparatif des géants de la simulation automobile peut commencer avec Forza Motorsport 7 sur Xbox One et on peut dire que les tests de la presse internati...
by Neoanderson
0

 
 

Scalebound: WTF?! Annulé car il n’a pas répondu aux 3 « Questions » de la boss Xbox!

En pleine interview avec nos amis de GameInformer, la Boss Manager Xbox, Shannon Loftis, a de nouveau évoqué le cas très douloureux de Scalebound, l’une des plus grosses exclusivités de la console, annulé en début d...
by Neoanderson
0

 
 

Xbox One X: Microsoft lance une pub-teaser bourrée de hype et de … PUISSANCE! (Vidéo)

Microsoft a promis qu’il lancerait son spot publicitaire officiel pour la Xbox One X ce dimanche, mais n’a pas pu retenir son excitation et nous propose un petit teaser de la publicité, que l’on se fait un pl...
by Neoanderson
0