N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

17 janvier 2013
 

Black Line en live à Paris le 22 décembre 2012: le report exclusif par Nana!

More articles by »
Written by: Nana
Étiquettes : , , , , , , ,

Pour sa première tournée européenne organisée par B7KLAN, Black Line, le jeune groupe de visual-kei qui monte, a choisi d’achever son voyage par la France, le 22 Décembre 2012, avec un spécial X-mas party ! Et bien-sur N-gamz était là !!

C’est sous un ciel parisien pluvieux que je me suis rendue ce samedi 22 décembre 2012 à La Boule Noire, pour assister au premier concert de Black Line dans la capitale. Malgré les 150 pré-vente écoulées, très peu de personnes sont présentes quand j’arrive, le froid et le mauvais temps ayant certainement poussé le plus grand nombre à venir plus tard.

Participant à la conférence de presse organisée par B7, j’accède donc à la salle sur les coups de 16h30, Black Line est alors en pleine balance. Je me fais toute petite, car le sound check ayant prit un peu de retard, la conférence est repoussée. C’est donc avec

plaisir que je découvre un groupe avant scène survolté et décontracté, il ne fait aucun doute qu’ils ont hâte que le concert commence ! Les quatre garçons finissent par s’éclipser pour laisser le temps au groupe Klink Clock (qui a assuré la première partie durant toute la tournée) d’effectuer eux aussi leurs réglages. A titre indicatif, je ne connaissais pas du tout ce groupe et je dois dire que je suis très agréablement surprise par ce que j’entends. J’ai vraiment hâte de les voir se produire sur scène !

Après quelques minutes de préparation, Black Line nous revient, tout beau tout propre, pour assister à la conférence de presse. Malheureusement, suite au petit retard, celle-ci sera relativement courte et les médias présents, venus en nombre, ne pourrons pas tous poser leurs questions. Qu’à cela ne tienne, cela n’entame en rien la bonne humeur qui règne en ce samedi soir !

Le groupe se prête d’ailleurs volontiers au jeu des questions plus

ou moins pertinentes, ce qui laisse planer une atmosphère bon enfant et donne à la petite séance photo « free style » qui suit des allures déjantées et tellement peu conventionnelles que cela en devient tout simplement génial ! Il en ressort donc un joli panel de clichés farfelus que vous pouvez admirer, avec celle du concert, sur notre galerie Facebook !

Passé ce rapide mais intense moment, le groupe rejoint les loges et nous sommes invités à nous placer où l’on souhaite dans la salle pour assister au concert. Je choisis naturellement le premier rang, plein centre, face à Mikaru le chanteur. Je dois vous avouer que j’étais très fan de Dio, la précédente formation de Mikaru, et que malgré toutes leurs venues en France dans différentes villes, je n’ai JAMAIS pu les voir ! J’étais donc impatiente de voir enfin ce chanteur que j’apprécie tant sur scène!

La salle se remplit dans le calme, mais il ne fait aucun doute que les 150 spectateurs sont impatients que le show débute. C’est donc assez rapidement que le duo français assurant la première partie fait son entrée et entame directement son live, Je pense que tous les spectateurs, même les plus septiques, ont tout de suite été séduits par le charisme et l’énergie que dégage Klink Clock ! Aurélien et Jennie nous livre un son punk/rock comme on en entend plus beaucoup et le font, qui plus est, avec talent ! En seulement quelques minutes, cet incroyable duo met une ambiance de folie au public parisien et ce,malgré quelques problèmes de son ! Preuve que ledit groupe n’est pas en reste, Jennie confie à l’assemblée que Paris est le meilleur public de la tournée, qu’ils avaient quitté l’Allemagne (la précédente date de Black Line) avec regret sur le moment, mais que finalement, nous avons mis la barre bien plus haut ! Et Tock !

C’est donc avec des fans chauffés à bloc que le duo achève sa setlist et retire son matériel afin de laisser place libre au tant attendu groupe visual-kei nippon ! Très vite, le nom de Black Line se retrouve scandé par toute l’assemblée, survoltée notamment par un confrère muni d’une caméra. Mais pas le temps de se reposer: les lumières s’éteignent et Syu est le premier à faire son entrée sous les clameurs de la salle. Il est suivi par Yudai, qui entre de façon théâtrale, parapluie noir en main et cornes de diablotin sur la tête et par Jun, tout souriant ! Puis c’est au tour de Mikaru de faire son apparition, avec deux petits bonnets de père Noël sur la tête. Aucun doute, le live spécial X-Mas Party de Black Line est sur le point de commencer !

Pendant plus d’une heure et demie, le quatuor va donner tout ce qu’il a à son public et mettre le feu sur scène. Black Line nous livre leurs titres déjà sortis, mais aussi d’autres inédit et bien sûr, pour le plus grand plaisir des fans de Dio, des titres de l’ancienne formation dont le mythique GOD Forsaken ! Les quatre garçons sont très proches de leur fans, n’hésitant pas dans un premier temps à venir au contact avec le premier rang, se laissant toucher pour, de toute évidence vue l’euphorie, le plus grand plaisir de tout(e)s !

« Montrez-moi vos nichons! » ce que certaines ne se sont pas privées de faire…chacun son truc !

Mikaru s’adresse à plusieurs reprises à l’assistance dans un anglais très correcte (c’est rare!) mais aussi en français (dans des phrases un peu moins conventionnelles, dirons nous)! Nous avons donc eu droit au classique « Je t’aime », et au tout aussi connu « Voulez-vous coucher avec moi ?» mais aussi à « Montrez-moi vos nichons! » ce que certaines ne se sont pas privée de faires…chacun son truc ! Et ce grand romantique nous à également donné du « On baise » ! sacré Mikaru !

Le concert avance et la surprise tant attendue fait enfin son apparition ! En effet, durant la conférence de presse, le groupe nous avait confié que ce qu’il nous réservait était quelque chose qu’aucun groupe japonais avant eux n’avait fait ! Et c’était peu dire, puisse que c’est sous le regard médusé des spectateurs qu’un bateau gonflable entre sur scène ! Vous vous en doutez, celui-ci a atterrit sur le public, chargé du charismatique chanteur, oui oui ! Pour sûr, c’était du jamais vu !

Le live se poursuit dans la bonne humeur, les membres sont très joueurs et très communicatifs. C’est un véritable plaisir ! A plusieurs reprise ils s’adressent aux fans et bien sûr chacun se présente et livre un petit mot ! Jun est donc, selon Mikaru, le plus kawaii (mignon) du groupe avec des petites fesses, que le blond n’a pas hésité à venir tendre vers l’assemblée ! Mikaru a alors annoncé qu’elles étaient en « free touch » (libre touché) et Yudai c’est empressé de venir « défendre » le postérieur de son ami contre les attouchements du public !

Syu àaensuite fait une séance d’envois de bisous vers les autres membres, qui ont tous esquivé d’un air dégoutté, sous les huées gentilles de la foule, sauf Jun, qui a carrément fait semblant de vomir ! Quand on voit ça, il ne fait aucun doute que ces quatre-là ne doivent pas s’ennuyer et qu’on ne peut passer que de bons moments en leur compagnie ! Plus le concert avance et plus les membres se prennent à disparaître dans le public, prenant de nombreux bains de foule ! Et avant de quitter la scène, Mikaru refait même un petit tour de bateau !

Très peu de temps s’écoule avant le retour du groupe pour le rappel. Jouant le jeu de la X-mas Party, les bonnets de père Noël sont au rendez-vous, ainsi que les Tshirt limited exclusivement vendus lors du concert parisien ! La salle est en feu, mais malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et celle du concert de Black Line a sonné ! C’est donc un groupe ému aux larmes, pour Jun et Yudai, qui peine à quitter la scène. Les échange avec le public se multiplient, le temps d’une photo souvenir, de quelques câlins et autres poignées de mains, et voilà finalement les quatre garçons déjà repartis !

La foule de spectateurs se disperse dans la salle et s’en va acquérir quelques souvenirs disponibles à la vente. D’autant que pour ceux qui souhaitent patienter un peu, une séance de dédicace se tient après le concert ! Je quitte donc la salle avec des étoiles plein les yeux, je dois l’avouer. Black Line nous a livré un concert digne de ce nom et le bonheur était si communicatif qu’il est impossible de ne pas avoir passé un bon moment ! J’espère de tout coeur avoir l’occasion de les revoir sur scène et je leur souhaite bonne continuation dans leurs projets !

Merci à B7 de nous avoir donné l’opportunité de voir ce groupe et bien sûr un grand merci à Black Line !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Nana
Nana
Bonjour à tous ! Je me présente à vous en tant que Nana ! Pour ceux qui se poseraient la question, mon pseudo vient effectivement du manga éponyme. Je suis passionnée par l’Asie en général et le Japon en particulier, et ce depuis bien longtemps. Je m’intéresse à sa musique depuis maintenant huit longues années! J’écoute principalement du Visual-kei et du J-Rock, mais je ne suis pas étroite d’esprit et reste ouverte à d’autres genres, aussi j’espère vous transmettre l’amour que j’ai pour la musique au travers de mes articles !



 
Les dernières news!
 

 

C’est prouvé: La Xbox One attirera + de gamers que la PlayStation 4 en fin d’année!

La firme analytique IDC est formelle: la Xbox One et ses itérations vont cartonner en fin d’année, dépassant la PlayStation 4 dans le coeur des nouveaux gamers! En effet, en se basant sur une enquête qu’elle a m...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars Battlefront II: « Les accusations de Pay-to-Win sont dures à éviter » (Les Devs)

Dans une interview avec Gamespot, Chris Matthews, le Directeur Artistique de Star Wars Battlefront II chez Motive Studios, a expliqué qu’il comprenait parfaitement les craintes de Pay-to-Win formulées par la communauté...
by Neoanderson
0

 
 

Xbox One S: Microsoft est si désespéré… qu’il l’offre avec sa tablette-PC!

La Xbox One n’est clairement pas au mieux de sa forme au vu des derniers chiffres de vente, lesquels lui attribuent deux fois moins de vente que sa rivale de toujours, la PlayStation 4, aussi Microsoft entend faire entrer...
by Neoanderson
0

 

 

Star Wars Battlefront II: le nouveau Story Trailer est là, et il est épico-dark à souhait!

On l’attendait pour aujourd’hui et il n’a pas failli à sa parole: le nouveau trailer du mode campagne de Star Wars Battlefront II reprend certes quelques scènes (ok, beaucoup) aperçues dans d’autres b...
by Neoanderson
0

 
 

Star Wars Visceral Games: Le créateur de God of War tacle EA et défend les jeux solo!

Récemment, nous vous avons annoncé la très mauvaise nouvelle de la fermeture, par EA, du studio Visceral Games (Dead Space) qui était au travail sur un jeu d’action-aventure narratif Star Wars pour 2019. Un bon gros j...
by Neoanderson
0

 
 

GT Sport: Mode Carrière absent car « les gamers actuels sont moins bons en mécanique » (Le Créateur)

Kazunori Yamauchi, le charismatique créateur de la saga Gran Turismo, est un perfectionniste dans l’âme qui n’a pas hésité à retarder plusieurs fois son nouveau bébé, GT Sport, car il ne le jugeait pas assez ...
by Neoanderson
0