Review

Après avoir raflé une pléthore de notes parfaites ou presque dans la presse vidéo-ludique et fait vendre des Nintendo Switch (et quelques Wii U) par paquebots entiers, The Legend of Zelda: Breath of the Wild s’agrandit avec son premier DLC: Les Epreuves Légendaires. Une véritable valeur ajoutée ou un essai peu convaincant de la part de Nintendo ? La réponse dans ce test !

« Le Chemin du Héros va vite se révéler indispensable pour découvrir les secrets de la map »

Sorti le 30 Juin dernier, le DLC « Les Epreuves Légendaires » pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild fait partie d’un binôme d’extension impossible à récupérer autrement qu’en payant le Season Pass Complet du soft, disponible pour la modique somme de 20€. Au menu de cette première partie: aucune nouvelle quête, aucun scénario additionnel, mais seulement un donjon hardcore et de nouveaux outils qui se se révéleront très utiles pour vos longues sessions d’exploration en Hyrule.

Pour commencer, vous pourrez profiter du « Chemin du héros » qui permet d’afficher sur la carte les 200 dernières heures de ballade effectuées, vous faisant du coup sauter aux yeux les contrées où vous n’auriez jamais mis les pieds. Une featurette qui se montrera vite indispensable pour découvrir tous les secrets de ce soft qui en regorge comme jamais.

Mais le DLC nous propose aussi de récupérer un médaillon de voyage qui permet à Link de se créer son propre point de téléportation où il souhaite. Plutôt sympathique quand on se trouve dans un endroit très reculé et qu’il faut rebrousser chemin.

« L’armure Spectre donne un look sacrément badass à Link »

Si vous êtes désireux d’agrandir votre garde-robe, vous serez également ravi d’apprendre que l’extension propose l’acquisition de nouvelles tenues et de nouvelles pièces d’équipement comme l’armure de Spectre qui booste votre attaque ou encre la tenue de Tingle qui, en plus de donner à notre cher Link un sex-appeal hors norme, augmentera grandement sa vitesse à la nuit tombée. Ces sets sont plutôt bien cachés, mais de très bons guides sur le net se chargeront d’aider les plus impatients d’entre vous.

Trois accessoires de tête ont aussi été ajoutés : la couronne de Midona pour faire monter votre défense archéonique, le masque de Majora qui aide à se dissimuler aux yeux de certains ennemis et enfin le masque Korogu, véritable détecteur à… Korogu !

De plus, un mode « Difficile » a été implanté afin de répondre aux besoins des joueurs les plus téméraires. Il vous offrira des monstres upgradés, des bases aériennes ennemies pour vous empêcher d’utiliser votre paravoile, ainsi qu’une récupération de santé plus complexe et exigeante.

« L’Epreuve de l’Epée est plutôt retorse »

Enfin, l’épreuve de l’épée attend patiemment le retour de la Master Sword dans son socle, et va pour ce faire envoyer Link traverser pas moins de 45 niveaux, tout en le faisant démarrer à poil (ou presque), les mains dans les poches. Une fois parvenu au bout de ce challenge corsé, votre héros pourra repartir avec sa mythique épée… surboostée!

Alors que penser de ce premier DLC pour Breath of the Wild? Et bien sincèrement, après les doses d’épique, d’aventures et d’émotions que nous a balancés le titre originel, il est vraiment dommage de n’avoir droit qu’à des ajouts de contenu aussi « pauvres ». Certes, il est plaisant de partir en quête des nouveaux sets, d’affronter l’épreuve de l’épée et de profiter pleinement des empreintes laissées sur votre carte, mais cela reste un peu minime au vu du prix payé pour le Season Pass. Gageons donc que le second DLC baptisé « Ode aux Prodiges » rattrape le tir, Eiji Aonuma ayant révélé pendant la Japan Expo que les joueurs en apprendraient beaucoup plus sur… la princesse Zelda!

La bande-annonce

Tableau de notes: s’agissant d’un DLC, nous n’incorporerons pas de tableau de notes. Vous pourrez retrouver ce dernier dans le test du jeu complet en cliquant ici.

Note Globale N-Gamz.com: 13/20

Si le fait d’inclure un Season Pass et des DLC à un Zelda en aura fait bondir plus d’un, force est de constater que ces « Epreuves Légendaires » pourrait donner raison aux détracteurs du concept à cause de son contenu certes très utile… mais un peu chiche. Si on s’amusera toujours autant à parcourir Hyrule et à découvrir les sets planqués et les endroits laissés vierges grâce à l’excellent « Chemin du Héros », on regrettera l’absence de réel contenu scénarisé… Espérons que le second et ultime DLC nous rassasie sur ce point.



About the Author

Avatar
LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !