Review

Après Mario et Toad, c’est au tour de Yoshi de revenir sur le devant de la scène de la Nintendo Switch avec un tout nouveau soft prévu pour le 29 mars prochain: Yoshi’s Crafted Wolrd. La nouvelle console de Big N accueille donc un jeu de plateforme en side-scrolling dans lequel notre dinosaure vert et duveteux tient la vedette! Un soft à la hauteur de ses illustres aînés ? La réponse dans notre test complet!

Météo du jour : soleil en berne ! 

« Bébé Bowser et Kamek viennent encore troubler le calme de l’île des Yoshi! »

Sur l’île des Yoshi, c’est le bonheur, le paradis de la glande et de la farniente. On s’attendrait presque à voir nos dinosaures siroter des mojitos tout en caressant leur joli pelage tout doux aux couleurs flamboyantes. Mais forcément, ce petit bonheur va vite être perturbé par les plans diaboliques de bébé Bowser, accompagné de Kamek ! Nos deux compères ont en effet décidé de piquer le Soleil-aux-Rêves, le trésor sacré des Yoshi! Heureusement, il suffit de quelques instants à nos peluches pour se réunir et décider qu’il faut partir à la recherche des éclats de leur monument, à présent dispersés en de nombreux endroits !

Et c’est ainsi que l’on va choisir un Yoshi et se lancer dans une quête où la mignonnerie et l’imagination ont laissé place à des niveaux dans lesquels des personnages en 3D se baladent dans des environnements en 2.5D, pour un résultat soigné et hyper bien pensé ! Il faudra du coup parcourir tout un tas de petits mondes aux univers bien différents avant d’affronter les bosses qui ponctuent notre cheminement pour mettre la main sur les fameux éclats tant recherchés !

Le roi de la ponte !

« Un gameplay familier. Un peu trop diront certains. »

Yoshi est connu pour ses sauts qui finissent en petit vol plané mais surtout pour sa capacité à gober ses ennemis afin de les ressortir sous forme d’œufs que vous pourrez jeter à tout va. Le gameplay de ce Crafted World reprend donc ces mécaniques que l’on connait et maîtrise depuis belle lurette, mais se permet aussi de rester ultra accessibles pour un jeune public. Nos œufs vont donc servir aussi bien à casser du méchant qu’à interagir avec l’environnement afin de débloquer de nouveaux chemins ou d’obtenir des pièces ou éléments collectionnables.

La balade n’est d’ailleurs pas très orientée sur du challenge mais représente plutôt une véritable pause détente où les amateurs du « je vais torcher le niveau à 100% » seront tout autant ravis que ceux qui désirent simplement avancer dans un soft de plateforme coloré et sympathique sans se prendre la tête. Ajoutons également qu’un mode coopération est présent afin de se lancer dans l’aventure à deux, chacun avec son Yoshi pour plus de fun et surtout la possibilité de… faire monter un Yoshi sur un autre Yoshi!

Du kawaii en veux-tu en voilà !

« Visuellement, le monde en carton de ce Yoshi est ultra mignon et bien pensé »

Ce qui marque immédiatement lorsque l’on lance Crafted World, c’est cette douceur visuelle! Cette impression que tout est fluffy et que l’on aurait envie de toucher à tout si on se retrouvait plongé dans cet univers ne vous lâchera pas d’une semelle. Certes, on a toujours droit à des jeux de couleurs ultra mignons mais ce sont surtout les environnements au look papercraft qui en imposant! En effet, si Yoshi a déjà évolué au sein d’univers en laine ou façon livre de dessin pour enfants, cette fois les développeurs ont pris une direction artistique tournée vers le papier et le carton, chacun prenant la forme d’objets de notre quotidien afin de nous plonger dans un petit monde où les perspectives offrent plusieurs niveaux de progression.

La bande-son, quant à elle, est pleine de peps et de douceur et colle à merveille aux visuels pour une balade auditive plaisante et sans réelle anicroche !

Une recette basique mais toujours aussi efficace ! 

Ne nous voilons pas la face: Nintendo n’a pas décidé de révolutionner sa franchise avec ce Yoshi’s Crafted World. Les devs ont repris des bases que l’on connait depuis longtemps et qu’ils maîtrisent afin de nous proposer un soft bien pensé, au gameplay facile à prendre en main et plaisant, dans un environnement mignonnet au design intelligent, jouant sur plusieurs plans. Il n’en faut pas plus pour obtenir une recette qui marche, de bonne qualité, mais où la surprise n’est malheureusement pas aussi présente qu’espérée.

La Bande-Annonce

Réalisation: 16/20

Visuellement, c’est beau et c’est bio (on se dit que c’est du carton recyclé!). Les textures sont ultra fines, les couleurs pleines de peps et l’animation en jette. On déplore juste que certains mondes soient vraiment moins développés que d’autres.

Gameplay/Scénario: 15/20

Bon, ne nous voilons pas la face: le scénario ne vole pas haut ! Mais on ne s’attendait pas s’attendre à un Witcher-like non plus, ça reste du Yoshi ! L’univers classique de la saga est là et on reconnait aisément le petit monde des créatures toutes douces de chez Big N. Le gameplay, quant à lui, se veut très facile à prendre en main mais aussi à maîtriser, dans un jeu de plateformes 2.5D sans prises de tête, mais toujours fun. Les stages sont pensés avec malice pour nous proposer un level design à parcourir sous plusieurs perspectives, et le mode deux joueurs est finement travaillé. On regrette cependant le peu d’innovations pour qui connaît déjà bien la saga.

Bande-Son: 15/20

Dans la ligne de conduite du soft : dynamique, énergique, choupette….elle fait son boulot proprement.

Durée de vie: 15/20

Tout dépendra de votre façon d’aborder le soft… si vous avez envie de vous speeder ou de prendre le temps de dénicher tous les collectibles du soft ou encore de repartir à l’aventure avec un ami. De manière générale, le rapport qualité/quantité/prix est tout à fait honnête.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Sans bousculer les codes du genre, Yoshi’s Crafted World est une aventure mignonnette et sympathique. La balade est agréable à l’oeil, à l’oreille et à parcourir en long, en large et en travers. Peu de challenge cependant et peu de nouveautés au programme. On apprécie cependant d’avoir entre les mains un jeu de plateforme intelligemment pensé et qui nous propose une expérience classique dans un univers plein de peps et de fun. Une recette qui fonctionne toujours, mais qui ne surprend pas tellement.



About the Author

Avatar
LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !