Review

L’année dernière, Yuke’s et Visual Concepts ont réussi à rattraper, avec WWE 2K16, les erreurs et les manquements de son prédécesseur. Ce tour de force a été effectué en implémentant plus de modes de jeux, en agrandissant le roster et en améliorant la création de personnage. Comment va donc se débrouiller le nouveau venu dans la franchise, WWE 2K17, pour surpasser son grand-frère ? Enfilez vos genouillères, huilez vos muscles et montez sur le ring avec nous pour un test qui va vous emmener… PAR-DESSUS LA TROISIEME CORDE !

La légende, c’est vous ! Le futur, c’est maintenant ! (N’essayez pas ça à la maison!)

"Le roster est très complet! Des catcheurs actuels et d'antan seront à votre portée!"

« Le roster est très complet! Des catcheurs actuels et d’antan seront à votre portée! »

Le mode histoire de WWE 2K17, intitulé ici « My Career », simule la carrière d’un catcheur que vous allez créer de toutes pièces ! En commençant tout en bas, dans le centre d’entraînement où l’on vous inculquera les bases des mécaniques du jeu, jusqu’à vos débuts dans les grandes écuries telles que la NXT, Raw et Smackdown ! Votre carrière ira jusqu’au bout, et vous pourrez même prendre votre retraite ou même entrer dans le grand Hall of Fame ! Bref, c’est à vous qu’incombe de façonner votre aventure…

Le mode carrière de cette année est donc, dans l’essence, assez similaire à celui de 2K16. Vous traverserez un bon nombre de matchs, gagnant des points d’expérience pour faire évoluer votre catcheur, élaborant au passage des alliances mais également des rivalités avec les autres ténors de la discipline, le tout en essayant d’être dans les bonnes grâces de « The Authority » ! Cependant, cette fois et selon votre performance dans le tutoriel, on vous enverra en premier lieu soit à la NXT, soit dans les écuries plus importantes comme RAW et Smackdown ! Il faut également noter le fait que votre champion pourra à présent posséder plusieurs titres à la fois ! Vous pourrez également augmenter votre marge de profit et de points d’expérience en vendant de la marchandise comme des t-shirts à votre effigie ! Une innovation terriblement bien pensée !

"Les modèles sont toujours aussi réussis! Fidèles à la goutte de sueur près!"

« Les modèles sont toujours aussi réussis! Fidèles à la goutte de sueur près! »

Mais les deux améliorations les plus notables du mode histoire de WWE 2K17 se révèlent être les segments où Paul Heyman pourra devenir votre manager et vous donner de précieux conseils (et des dialogues en or) sur votre merchandising mais également sur le système de promotion sur le ring ! Ce dernier vous permettra ainsi de vous adresser à tout le public des shows WWE pour les rallier à votre cause, mais également, si tel est votre style de jeu, les insulter et les faire enrager pour créer le buzz ! Vous pourrez aussi provoquer d’autres catcheurs pour créer des rivalités qui se prolongeront tout au long de votre carrière, et qui évolueront au fil du temps.

Enchaînements, prises et coups en douce ! (Et oui, encore !)

WWE 2K17 garde ses mécaniques de base pour ce qui est du gameplay. Ainsi, gérer vos barres d’endurance et de momentum est toujours aussi intuitif et simple. Le système de contre, le tombé ainsi que le mini-jeu de soumission restent assez similaires à l’année dernière. Cependant, des retouches ont été effectuées au sein-même de ces fonctionnalités. Par exemple, la fenêtre d’exécution pour les contres a été agrandie. Vous pourrez également bénéficier de petits bonus de puissance et de momentum selon les provocations que vous lancerez à votre adversaire pendant un match. De plus, l’option d’interrompre des matches, au début ou en plein milieu, vous sera donnée pour vous permettre de semer la zizanie au sein de la fédération et de vous faire connaître du grand public ! Et en parlant de zizanie et de chaos, vous pourrez également vous acharner sur votre adversaire vaincu durant votre célébration de victoire… De quoi vous faire quelques ennemis, vite fait bien fait !

"Le gameplay foisonne de mini-jeux et autres QTE pour les prises"

« Le gameplay foisonne de mini-jeux et autres QTE pour les prises »

Le système de roulade hors du ring, quant à lui, est tout frais et s’effectuera durant des matches où plusieurs catcheurs seront présents. Ce système oblige un lutteur qui a été passé sévèrement à tabac à rouler en dehors du ring pendant un temps limité pour récupérer ses forces. Plus vous resterez au sol, plus vous regagnerez de l’endurance, mais vous pourrez bien-entendu décider d’écourter cette période pour retourner sur le ring au plus vite pour vous venger, au risque d’essuyer des dommages plus importants ! Une mécanique purement stratégique qui fait un grand bien au côté assez arcade du gameplay en général.

Il faut de même noter que le mode « Match à échelle » a été revu ! En effet, on ne peut plus placer l’échelle là où on le souhaite. Cette restriction imposée fait quelque peu perdre son intérêt à un mode de jeu qui était auparavant l’un des plus fun ! Cependant, c’est un changement judicieux qui empêchera les bugs graphiques et géométriques d’être générés à foison. En conclusion, WWE 2K17 essaie, cette année, de s’équilibrer entre simulation réaliste et gameplay arcade décomplexé, ce qui n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Le défi est à moitié réussi puisqu’il est impossible de faire plaisir à 100% des joueurs sans retirer certains éléments qui plaisent des deux côtés.

On ne zappe pas! Y’en a encore après la pub !

On va contrebalancer un peu toutes ces bonnes nouvelles par un bémol qui m’a particulièrement fait tiquer dans ce WWE 2K17… Le doublage ! Ou plutôt le manque de doublage ! Alors que WWE 2K16 avait des  dialogues parlés histoire de bine vous mettre dans l’ambiance, ici le personnage que vous jouerez, de même que les speakerines, seront complètement muets. C’est d’autant plus dommage que l’accent est mis sur le système de promotion et de provocation, micro en main ! L’immersion est totalement ruinée et on se retrouve machinalement à lire des pavés de texte (pas très bien traduits en français qui plus est…).

"Les Divas font leur grand retour mais les doublages... non!"

« Les Divas font leur grand retour mais les doublages… non! »

Le système de promotion, justement, est très simple d’accès et vous permettra de vous faire valoir auprès du public de la WWE ou de défier d’autres catcheurs en les provoquant, le tout en choisissant parmi quatre possibilités de répliques, celle qui conviendra le mieux au public présent (sachant que chaque ville à son caractère). Selon votre performance, votre personnage sera vu comme un lutteur héroïque ou un roublard de première ! Dans les deux cas, vous aurez le soutien de l’univers WWE. Ce mini-jeu influencera de fait votre côte de popularité et les ventes des produits dérivés à votre effigie. Ce système de promotion a été inclus dans le mode carrière mais également dans le mode Universe, dans lequel vous jouerez le manager d’un catcheur. Vous allez booker des matches, organiser des évènements et autres rivalités, le tout pour tirer le profit maximal !

Dans l’ensemble, la structure de gameplay qui compose ces modes est assez sympathique, bien qu’un poil répétitive et rigide sur le long terme. Ainsi, l’impossibilité de sauter certains matches secondaires dans le mode Universe se montre assez ennuyeuse. On se retrouvera dès lors souvent à regarder des matches insipides IA contre IA avant d’arriver au gros main event…

Mais les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent pas là ! En effet, si vous vous souvenez du mode Showcase de WWE 2K16, vous saurez à quel point celui-ci, qui mettait en scène les matches les plus célèbres du grand catcheur Stone Cold Steve Austin, était fun et respectueux du personnage. Et bien cette année, même si le poster boy du jeu est Brock Lesnar, nous n’avons pas droit au Showcase ! Je me demande sincèrement l’intérêt de retirer ce qui était clairement le mode le mieux réalisé de la version précédente. Sans cette petite pointe de plaisir ponctuée de moments historiques, les modes à un seul joueur se limitent donc à des matches répétitifs à souhait…

"La création de personnage est très fun! On vous propose même de choisir la matière de votre tenue moulante! (Spandex FTW)"

« La création de personnage est très fun! On vous propose même de choisir la matière de votre tenue moulante! (Spandex FTW) »

Côté création de personnage, on reste sur les acquis de la version 2K16 tout en continuant d’ajouter des items et des gestuelles. Je me suis moi-même pris au jeu, et comme des millions de joueurs avant moi, j’en suis sûr, j’ai créée Batman et Goku. Non, je n’ai même pas honte. Bien-entendu, la personnalisation de vos catcheurs passe par tous les paramètres, et les plus perfectionnistes d’entre vous s’amuseront avec les réglages au millimètre près ! Il est quand même dommage que certains vêtements, comme les capes, ne puissent être revêtus que pendant les animations d’introduction de votre personnage… sous peine de voir le même item bugger partout sur le ring !

Le roster, quant à lui, se voit composé de plus de 130 lutteurs de la génération actuelle et d’autres plus anciens ! Malgré cet énorme éventail, on notera l’absence de quelques favoris tels que Million Dollar Man, Batista, Sergent Slaughter, Roddy Piper voire même Hulk Hogan (en plein déboire avec la WWE pour des affaires juridiques).  Et pire encore, certains des catcheurs présents auparavant ne seront disponibles qu’en DLC ! Business quand tu nous tiens…

Joli, mais bourré de bugs

Graphiquement, comme l’année dernière, absolument rien à redire sur ce WWE 2K17! Les modèles des catcheurs sont réalistes à souhait et ressemblent à leur contrepartie réelle. Les introductions sont animées avec brio et on se lassera rarement de ces dernières, surtout quand on défie un ami et qu’on veut se la péter un peu… Les titantron et les musiques d’entrée des catcheurs restent également intactes et pourront être utilisées pour votre propre lutteur. Au sein du combat-même, les animations des techniques et autres coups sont très bien ficelées bien qu’elles puissent paraître un peu robotiques selon la situation. Je me suis de plus déjà retrouvé acculé dans un coin, à ne rien pouvoir faire car mon personnage n’avait pas assez d’espace pour effectuer une prise entre mon adversaire et le poteau… Encore une fois, c’est un souci qui est hérité de 2K16 et je me demande encore pourquoi rien n’a été fait pour le corriger… Et c’est loin d’être le seul bug de collision! Déception donc.

"Les entrées des catcheurs sont impressionnantes et vous replongeront en enfance!"

« Les entrées des catcheurs sont impressionnantes et vous replongeront en enfance! »

Niveau bande-son, nous nous retrouvons encore avec divers morceaux d’artistes contemporains (ou moins). Pour n’en citer que quelques-uns, P-Diddy, Black Sabbath et Twenty one Pilots. Malheureusement, l’entièreté de l’OST n’est composée que de 13 chansons qui deviennent vite, très vite, répétitives, que ce soit dans les menus ou ailleurs. Et en parlant de redondance, les célèbres commentateurs sont bien-évidemment de retour !… Avec toujours autant de répliques clichés qui seront répétées ad nauseum. Cette fois, ils vont même jusqu’à faire de la pub pendant les matches ! J’espère que vous aimez les Snickers…

Rendez-vous au prochain numéro ? Pas forcément…

Vous l’aurez compris, j’ai été assez déçu par ce WWE 2K17 qui pâlit devant son grand frère, 2K16. Nous sommes bel et bien face à un cas « d’un pas en avant et deux en arrière ». En effet, le peu de changements qui sont opérés ici consistent à retirer du contenu qui avait fait fureur l’année dernière et à modifier certaines technicités du gameplay qui n’avaient pas vraiment lieu d’être, en définitive. D’autres soucis comme les bugs récurrents durant les matches persistent toujours, nous interrogeant au final sur ce qui a pu passer par l’esprit des développeurs…

Votre degré d’amusement avec le titre dépendra, somme toute, de votre fidélité à la franchise. Si vous avez joué à WWE 2K16, vous serez, tout comme moi, assez déçu ! Si, par-contre, vous êtes un nouveau venu dans la série, vous découvrirez tout de même pas mal de nouvelles choses qui vous plairont et vous donneront peut-être envie d’en voir plus… En définitive, il faudra que Yuke’s nous épate avec WWE 2K18 s’il ne veut pas que les fans soient atteints d’une sévère allergie au soft !

La Bande-Annonce

Réalisation: 14/20

Les graphismes sont superbes et les animations des catcheurs au point ! Mais cette note est fortement revue à la baisse à cause des nombreux bugs  de collision présents durant les matches, dont certains vous empêchent même de vous défendre ! Frustrant au possible.

Gameplay/Scénario: 13/20

Bien que facile à prendre en main, le gameplay est pimenté de plusieurs systèmes présentés sous forme de mini-jeux assez fun à maîtriser. Leur difficulté a été revue à la baisse depuis la dernière fois, augmentant le côté arcade du soft. Côté scénario, c’est presque le néant ! On va se retrouver à jouer match sur match en mode Carrière sans vraiment avoir de cinématiques ou d’événements pour faire avancer l’histoire ! Et quand, par miracle, l’un d’eux arrive, il est insipide.

Bande-Son: 13/20

Un total de 13 chansons pour l’OST, inutile de vous dire que vous les connaîtrez bientôt par-cœur tellement elles passeront en boucle dans vos menus ! Le choix musical de cette année laisse également un peu à désirer, privilégiant des morceaux rock et rap plus posés comparés aux compositions nerveuses et hardcore de l’année passée. Niveau doublage, c’est le néant absolu, bonjour l’ambiance!

Durée de vie: 14/20

Bonne durée de vie si vous jouez entre amis ou en ligne. Seul c’est un peu l’ennui. Il vous faudra un bon moment avant d’avoir essayé tous les membres du roster, composé de plus de 130 lutteurs. Le mode Carrière, bien que répétitif, offre aussi au moins 4 à 5 heures de jeu. Enfin, en exhibition, vous aurez le choix parmi une pléthore de modes comme le ladder match, le tag team, le royal rumble…

Note Globale N-Gamz.com: 13/20

Énorme déception pour le titre de catch de cette année ! Des modes en moins, des bugs en plus et un manque général d’innovations qui nous laisse bouche bée. Si vous suivez la franchise depuis ses débuts sur Next-Gen, WWE 2K17 n’apporte rien de nouveau et fait même deux pas en arrière comparé à 2K16. Si vous êtes un néophyte cependant, il ne sera pas complètement dénué d’intérêt. Il ne nous reste plus qu’à espérer que Yuke’s reprenne du poil de la bête pour l’année prochaine !



About the Author

Snakethoot
Snakethoot
Je baigne dans la culture vidéoludique depuis ma plus tendre enfance, elle m'a façonné, elle m'a donné le goût pour les passions qui m'animent aujourd'hui. J'accorde la plus grande importance à chaque détail, aussi infime soit-il, pour être certain de saisir tout l'arôme que l'expérience d'un jeu-vidéo peut m'amener (Appelez-moi le romantique virtuel...). Cosplayeur à mes heures perdues, mon dévolu se jette aussi sur le septième art, les comics et la musique. Les passions comme les avis sont faits pour se partager et se discuter, ne soyez pas timides!