Review

Inspiré par la série de comics « Fables », The Wolf Among Us nous dépeint un scénario dans lequel nos héros d’histoires enfantines se retrouvent exilés en plein New-York, et autant dire que leur vie n’a plus rien d’un conte de fée ! Ainsi, si ceux qui ont pu garder forme humaine sont à même de mener une vie quasi normale dans cette ville stressante, les êtres qui n’y sont pas parvenus sont envoyés directement à la Ferme, un endroit puant à l’écart de la civilisation. Un univers hors norme pour un jeu qui ne l’est pas moins puisque Telltale Games a décider de nous faire suivre le quotidien du shérif du coin, Bigsby, alias Monsieur le Grand Méchant Loup. Face à une sombre histoire de tueur en série… serez-vous de taille à enquêter sans laisser votre nature bestiale prendre le dessus? 

Un jour mon prince viendra…

Bigsby est loin d'être un enfant de choeurTelltale games, développeur et éditeur que l’on ne présente plus pour son travail grandiose sur le perturbant The Walkind Dead saison 1 et 2, nous revient en forme avec The Wolf Among Us, un titre qui se pratiques comme la plupart des productions du studio (dont les prochains « Tales of Borderlands » et « Game of Thrones »), à savoir façon point & click durant une saison couverte par plusieurs épisodes, cinq ici pour être précis. Ces derniers sont dorénavant tous disponibles, et autant dire qu’ils n’attendent que vous !

D’emblée, le titre nous plonge dans Fableville, enfin New York version Conte de Fée trash, où toute la communauté de personnages issus de nos histoires pour enfants et qui a su garder son apparence humaine (ou qui arrive à la conserver grâce à des charmes hors de prix) se masse aussi bien dans de luxueuses résidences que dans des lieux peu fréquentables. Un grand gaillard est chargé de régler tout conflit qui pourrait naître parmi ces êtres légendaires, un solide châtain au regard sombre qui n’est autre que le shérif et le grand méchant loup du conte « Le petit chaperon rouge », mieux connu sous le nom de Bigsby.

Une sombre affaire de meurtres en série va vite vous pourrir la vie

Après avoir mis un terme à une fâcheuse histoire de dispute, de la façon dont il vous siéra car ici vos choix seront déterminant sur la suite des évènements, vous aurez le grand plaisir de trouver une tête sur les escaliers de votre résidence… Afin d’enquêter sur ce qui a tout l’air d’un meurtre, vous serez aidé par la belle Snow (vous l’aurez compris : Blanche Neige), l’adjointe du « maire » de Fableville alias Monsieur Ichabod Crane. La situation ne serait pas assez glauque si une nouvelle tête coupée ne faisait son apparition très rapidement. Il y a peu de doute… un tueur en série a décidé de s’en prendre à nos héros de contes.

Une tête il tranchera…

The Wolf Among Us est un jeu de type point and click au scénario travaillé. Vous aurez donc des phases de dialogues durant lesquelles vos choix de réponse seront décisifs sur la suite, permettant une certaine rejouabilité pour les acharnés. Mais vous retrouverez aussi des QTE comme pour les séquences d’action de The Walking Dead. Autant dire qu’il va falloir jouer de rapidité et de dextérité car la nervosité est de mise! Si on continue le comparatif avec son grand frère mort-vivant, on peut également dire que The Wolf Among Us propose beaucoup moins de « balades » et donc forcément plus de parlotte : enquêtes et interrogatoires obligent!

Le panel d’émotions transmises par TWAU est impressionnant… et chaque choix a un impact crucial!

Cependant la force du jeu n’est pas à rechercher dans d’éventuelles énigmes mais bel et bien dans les émotions transmises, la rapidité d’action avec laquelle il vous faudra parfois agir… ou ne rien faire, car il pourrait-être judicieux de laisser les gens blablater. Le gameplay est donc très facile à prendre en main et garde les bonnes bases d’un jeu d’aventure made in Telltale, dont le but avoué est ici de nous faire prendre des décisions en âme et conscience, quitte à perdre un peu d’humanité…

Un air graphique de déjà vu?

Graphiquement parlant, les développeurs ont conservé leur moteur de jeu à base de cell shading, ce qui donne à l’ensemble un côté très graphic-novel, sombre, soigné mais pas trop, ultra travaillé mais qui veut se donner un petit air négligé. Bref, un boulot qui démontre que le côté artistique du soft a été mûrement pensé et repensé de façon intelligente pour coller au mieux au comics dont il est inspiré.

La réalisation du soft utilise le moteur maison de Telltale

La bande-son, quant à elle, est d’excellente facture. La voxographie est immersive à souhait et Bigsby a le don de nous faire comprendre ce qu’il ressent juste en une intonation… idem pour les personnages secondaires (attention, le jeu est en full anglais !). La musique nous plonge dans cette ambiance étrange du New York des films à tendance mafieuses, et l’on comprend que l’on a quitté depuis bien longtemps le pays magique des contes de fées… Enfin, la même qualité de réalisation et de scénarisation grandiose se retrouve du premier au dernier épisode, exit donc le syndrôme « montagne russe » qu’on avait pu connaître notamment sur la première saison de The Walking Dead.

Une enquête il résoudra…

Mais quelle est donc la recette magique de Telltale Games pour nous offrir, depuis The Walking Dead, hit sur hit ? Elle provient tout simplement de leur force de toujours chercher à rester fidèle à l’oeuvre de base dont ils s’inspirent, afin de ne pas décevoir les fans, tout en attirant un nouveau public en leur présentant une série qui peut leur être tout à fait inconnue et en la rendant terriblement immersive. Bref, tout le monde est content, d’autant plus que la qualité est au rendez-vous dans chaque épisode, que cela soit au niveau de la bande-son, des graphismes, de la fluidité des animations ou encore dans le choix d’un scénario qui maintiendra tout le monde en haleine jusque dans les dernières secondes du soft ! The Wolf Among Us est donc clairement un excellent titre, qui vous donnera sûrement l’envie de découvrir la série « Fables », toute aussi excellente. 

La bande-annonce

Réalisation: 18/20

Une réalisation au top du top ! Telltale Games nous avait déjà habitués à cet esprit graphique avec The Walking Dead, et il sied encore mieux à The Wolf Among Us en nous proposant une ambiance trash et décadente comme on les aime. L’animation n’est pas en reste et le tout nous permet d’entrer pleinement dans l’histoire.

Gameplay/Scénario: 19/20

Le scénario est excellent, bourré de suspense, et vu que tous les épisodes sont à présent sortis, pas de torture mentale entre deux opus à l’horizon ! Le gameplay est tout ce qu’il y a de plus enfantin au niveau de la prise en main, les options de dialogues sont toutes intéressantes et nous permettront de nous la jouer aussi bien bon shérif que bad boy faisant tout trembler sous ses pattes… au risque de perdre la confiance d’êtres chers. Comparé à The Walking Dead, si l’univers est un peu plus fermé que d’habitude, on ressent par contre que les choix de dialogues ont un impact légèrement plus grand ici.

Bande-Son: 18/20

La musique du générique est épique et nous plonge immédiatement dans l’ambiance sombre du soft. Les voix des personnages sont excellentes, les doubleurs anglais ont réellement été bien été choisis ! Chaque émotion est retranscrite à merveille et participe à nous immerger émotionnellement dans l’univers de The Wolf Among Us. Attention néanmoins, le titre est en anglais sous-titré anglais only… sachant que le niveau est un peu technique et qu’il vous faudra parfois prendre des décisions très rapidement, autant dire que vous allez devoir réviser un peu vos cours.

Durée de vie: 15/20

C’est le petit moins du titre : comptez seulement 9 heures pour le parcourir une première fois. Et le souci avec les productions Telltale Games, c’est qu’on en veut toujours plus ! C’est très mal de rendre les joueurs accros comme ça, non mais! Cependant le rapport qualité / prix reste bon. 

Note Globale N-Gamz.com: 17/20

Avec The Wolf Among Us, Telltale Games nous prouve une fois de plus que les jeux vidéo peuvent être bien plus que ce que l’on veut nous faire entendre. Les émotions sont omniprésentes et nos choix ont une importance qui se ressent dans le reste de l’épisode joué ainsi que dans les suivants. Un univers sombre mais aux personnages touchants, une réalisation au top pour un jeu qui nous en met moralement plein la tête. Certes, au final le soft n’est pas aussi fort émotionnellement parlant que la saison 1 de The Walking Dead, mais traite de sujets plus matures que la simple survie, pour faire de The Wolf Among Us un excellent titre que tout fana de point and click, de jeux sortant des sentiers battus ou tout simplement de comics noirs et barrés se doit de posséder !



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !