Review

Kickstarté avec succès fin 2016, le jeu d’aventure narratif « The Station » possédait quelques beaux atouts pour nous faire de l’oeil, à commencer par son équipe de développement composée d’anciens « vétérans » de l’industrie vidéoludique ayant travaillé sur des blockbusters comme Destiny ou Bioshock Infinite. Le titre avait pour ambition de nous offrir une immersion en plein coeur d’une station spatiale « fantôme »dont la mission était d’espionner une planète alien pour établir la possibilité d’un contact avec la Terre ou non. Un pitch de départ aguicheur, mais qui souffre au final d’un énorme « foutage de gueule » sur le plan de la réalisation console, comme vous pourrez le voir dans notre vidéo-test complet sur PS4 Pro. 

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 06/20

On a vu tourner le jeu sur PC, et il est clair qu’il est vraiment beau et doté d’une ambiance artistique hors norme. Le souci, c’est que sur PlayStation 4, l’optimisation s’est faite avec les pieds! Lags intempestifs, bugs de collision et surtout effet de halo lumineux qui parvient à flinguer certaines énigmes, tout concourt à vous sortir de l’immersion voulue par les développeurs. Et ce n’est pas le mode VR, finalement annulé à la dernière minute, qui viendra redorer la note.

Gameplay/Scénario: 10/20

L’histoire est vraiment rondement menée et se découvre par le biais des journaux audios et autres indices laissés par les trois membres d’équipage de la Station. Le tout se goupille plutôt bien et nous offre surtout un dénouement poignant qui joue pour beaucoup dans le ressenti final du soft. Niveau gameplay, c’est du vu et revu dans l’aventure narrative. Très peu d’interaction ayant vraiment un sens, trop peu d’énigmes, un inventaire famélique mais une interface correcte en réalité augmentée et des puzzles bien pensés.

Bande-Son: 14/20

On regrette que ni les sous-titres, ni les voix ne soient en français, mais le doublage anglais est bon et les bruits d’ambiance à l’intérieur de la Station sont vraiment réussis. Jouez au casque, vous risquez de sursauter quelques fois.

Durée de vie: 5/20

Comptez moins de 2 heures pour boucler cette aventure ultra linéaire, sans réelle Replay Value et tarifée pour 15€! Vu la finition technique totalement à l’Ouest, passez votre chemin…

Note Globale N-Gamz: 8/20

The Station avait tout pour réussir, et nul doute que la version PC doit être autrement plus intéressante car vraiment finalisée techniquement. Le souci, c’est que sur PlayStation 4, ça rame sans arrêt, c’est bourré de bugs et les effets visuels se paient même le luxe de vous flinguer les trop rares énigmes. Bref, une optimisation risible qui justifie amplement notre note pour un soft vendu un peu trop cher selon nous, malgré son excellente ambiance et son finish véritablement marquant!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!