Review

Premier titre officiel de la toute nouvelle gamme PlayLink censée attirer les gamers casual sur PlayStation 4, That’s You! (Qui es-tu? en VF) est un titre totalement atypique qui risque bien de vous donner de bonnes tranches de fou rires… pour peu que vous ayez le groupe d’amis qui va avec!

Action ou vérité?

« Créez-vous un avatar et apprenez-en plus sur vos amis! »

Annoncée à la surprise générale durant la conférence E3 2017 de Sony, la gamme de softs PlayLink a un but bien défini: montrer que la PlayStation 4 peut devenir un formidable instrument de fun entre amis pas forcément hardcore gamers, au même titre que les Just Dance et autres Singstar avant lui. Pour ce faire, le concept est simple: permettre à toute personne qui possède un smartphone de… jouer! Les genres brassés par PlayLink s’annoncent variés, mais aujourd’hui c’est That’s You! qui ouvre le bal en proposant un quizz/vote interactif!

On vous rassure, pas besoin d’être un dieu de la géopolitique ou de la mythologie pour espérer briller, ici toutes les questions portent… sur vous et vos amis, un peu à la façon d’un action-vérité, sans la partie gages! De fait, vous allez devoir répondre à des phrases du type: « D’après vous, qui est capable de commander à un traiteur et de faire croire qu’il a tout préparé? » ou encore « Qui va planifier chaque heure de votre petit voyage à la cool« . Bien entendu, d’autres questions un peu plus osées sont également de la partie, et ce sont elles qui vont provoquer en général de gros éclats de rires… ou de honte… mais c’est si bon, la honte!

Un gameplay d’une redoutable simplicité

« Le but est simple: voter pour la personne qui correspond le plus à la question posée! »

Lancer une partie de That’s You prend à peine 2 minutes et s’avère d’une relative aisance pour peu que chacun d’entre vous ait un compte PlayStation. Vous allumez votre PS4, vous ouvrez le soft, et vous branchez votre smartphone en USB sur la console pour télécharger automatiquement l’appli adéquate, à moins que vous ne la récupériez directement sur le Google Store ou l’AppStore. Le tout se synchronise d’emblée avec la machine, votre compte PSN et chaque téléphone/tablette ainsi connecté sert immédiatement de contrôleur de jeu par le biais duquel vous pourrez prendre des selfies, dessiner de façon sommaire sur les photos de vos amis (comme lorsqu’on vous demandera d’imaginer à quoi il ressemble après un mois en cambrousse) et surtout… voter!

Car oui, dans That’s You, il y a un système de points qui s’engrangent quand vous avez le même avis que la majorité sur une question. De fait, si on vous demande: « Qui a le plus de Sex Appeal selon vous » et que vous votez pour le selfie de votre « Belle-Mère » (on peut rêver), vous gagnerez un point si c’est cette dernière qui recueille le plus de suffrages. Il est même possible de doubler votre score en utilisant des jokers, en nombre limité. Donc si vous voulez gagner, il faudra parfois aller à l’encontre de ce que vous pensez, et imaginer comment les autres vont voter… Vicieux, mais jouissif.

Le souci, c’est que si le concept est diaboliquement génial, que les questions et autres demandes sont variées (+de 1000 avec la possibilité de les créer vous-même) de même que les thèmes abordés comme l’ésotérisme, les études, les soirées, le sexe ou encore l’alcool (un filtre est présent pour jouer avec les enfants), le fun dépend totalement de votre groupe d’amis et des liens qui vous unissent. Si vous êtes tous hyper sérieux, sans second degré, ça ne va pas le faire et la recette ne prendra pas. Par contre, si vous avez autour de vous une bande de potes bien déjantés qui se dit tout sans concession, apprêtez-vous à enchaîner les parties et à booster votre bonne humeur d’un coup!

Une réalisation festive, mais sommaire

« Graphiquement, le titre est lisible mais un peu sommaire, notamment dans son application de dessin »

Visuellement, That’s You propose divers environnements comme un parc d’attraction ou une école, en fonction du thème, mais rien de réellement transcendant. On a malheureusement très vite fait le tour des décors et les interactions graphiques sont plutôt sommaires, mais font le job. Après tout, les Party Games ne sont pas là pour nous déscotcher la rétine, mais surtout pour être lisibles, et de ce point vue c’est réussi.

Niveau bande-son, on apprécie grandement que le soft soit doublé en français, et la voix du narrateur totalement surjouée risque bien de provoquer quelques rires dans l’assemblée. C’est totalement assumé, et ça marche plutôt bien.

Changer de potes avant d’acheter?

Comme dit plus haut, si on apprécie beaucoup le concept de That’s You et la rigolade qui peut en découler, le degré d’amusement est totalement lié aux amis que vous aurez avec vous lors de votre session de jeu, les questions étant toutes ciblées sur vos relations personnelles et vos réactions, à l’inverse d’un quizz scientifique par exemple. Étant donné que le titre est vendu 15€ sauf pour les abonnés PS+ (il est gratuit ce mois-ci pour eux), il conviendra donc de vérifier si vos potes peuvent mettre l’ambiance avant de sauter le pas, mais si c’est le cas, nul doute que vous allez rigoler comme jamais avec That’s You!

La bande-annonce

Réalisation: 13/20

De par son statut de Party Game, That’s You n’a pas vocation à nous déscotcher la rétine, mais il s’avère relativement agréable à l’oeil et surtout, très lisible. On émettra néanmoins des réserves sur le faible nombre d’environnements, le manque de filtres à selfie et l’application de dessin trop sommaire pour donner un résultat concluant sur certaines demandes.

Gameplay/Scénario: 16/20

En se basant sur les liens qui vous unissent avec vos amis et sur la connaissance qu’ils ont de vous même, That’s You nous livre des parties très fun, très drôles et surtout d’une simplicité d’accès et d’interaction redoutable. Tout se fait au smartphone, les questions, dessins et imitations s’enchaînent dans la bonne humeur, et on relance toujours volontiers une partie… du moment que l’on dispose du groupe d’amis adéquat. Sans ça, le titre perd un peu trop de son intérêt hélas, à l’inverse d’un quizz de culture générale classique.

Bande-Son: 15/20

Les mélodies font le job mais c’est surtout le narrateur français totalement allumé qui en fera sourire plus d’un. Surjouant en permanence, l’homme a le chic pour instaurer une ambiance plutôt unique.

Durée de vie: 16/20 avec de bons amis, 10/20 sans

That’s You est totalement tributaire des amis avec lesquels vous jouerez, et de leur nombre. A deux, le fun est là mais de façon diffuse alors qu’à 6 et pour peu que les gens se lâchent, c’est la rigolade assurée et un nombre de parties conséquent qui vous attend.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20 avec un bon groupe d’amis, 12/20 sans

Avec That’s You!, Sony veut ouvrir sa PlayStation 4 au Party Game Casual en permettant à tout possesseur de smartphone de rejoindre la partie pour s’adonner à un quizz/vote personnel vraiment drôle et fun… pour peu que tous les amis autour de la table soient dans la même ambiance. Si ce n’est pas le cas, le concept s’épuise un peu trop vite hélas. That’s you! dépendra donc uniquement de votre entourage et de sa capacité à rire de lui-même et de voter avec franchise sur des affirmations parfois gênantes, mais souvent hilarantes. Au mieux: changez d’amis pour jouer au soft!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!