Review

Sorti il y a déjà un an de cela sur Xbox One, et un peu après sur PC, l’excellent Rise of the Tomb Raider débarque ENFIN sur PlayStation 4, bardé de sympathiques nouveautés à commencer par l’intégralité des DLC et tenues additionnelles, mais également un mode « endurance » en solo ou en duo terriblement survival, un scénario complémentaire baptisé « Les liens du sang » histoire d’en apprendre plus sur les parents de Lara (compatible RV!) et un mode Zombies bien flippant. Bref, pas mal d’ajouts que l’on s’est fait un plaisir de vidéo-tester pour vous, PlayStation VR à l’appui, en plus de l’incroyable titre de base ! On vous le dit de suite : ce volet est… INDISPENSABLE !

Le Vidéo-Test PS VR par Neoanderson

Le Vidéo-Test Classique par Neoanderson

Réalisation: 19/20

Lara est plus sublime que jamais dans ce Rise of the Tomb Raider, arborant une plastique superbe, des formes terriblement réalistes, une motion capture aguicheuse et des expressions faciales travaillées au possible. Les décors ne sont pas en reste, avec des éléments climatiques déchaînés en Sibérie, des jeux de lumière incroyable dans les catacombes et des effets visuels de toute beauté comme l’eau qui ruisselle le long de la chevelure de la belle, la poussière dans les tombeaux faiblement éclairés par votre torche de survie, et j’en passe. Ajoutez à cela le niveau exclusif du Manoir de Lara et son architecture torturée rongée par la végétation, sous un orage terrifiant, et vous comprendrez que Crystal Dynamics offre le plus somptueux écrin visuel possible et imaginable pour sertir comme il se doit le périple de la plus sexy des aventurières numériques ! Enfin, la gestion de la réalité virtuelle dans « Les Liens du Sang » est immersive au possible grâce à une animation sans faille et une impression de présence non négligeable accentuée par le niveau de détail présent dans la demeure familiale de la demoiselle. On est… sous le charme !

Gameplay/Scénario: 19/20

Si le scénario de l’aventure principale se laisse agréablement suivre et possède son lot de séquences chocs, l’idée d’investiguer l’enfance trouble de Lara et sa relation avec ses parents, de même que la mort de sa mère, est tout bonnement géniale. Cela nous permet de voir une autre facette de la belle, plus sentimentale et dramatique, avec un final superbe entre une mère et sa fille par delà la mort! Niveau gameplay, le soft trouve un excellent équilibre entre action et exploration, de même qu’il propose une maniabilité maîtrisée dont les quelques couacs sont rattrapés par une certaine permissivité lors des sauts et autres reprises in extremis aux abords des falaises. Le côté crafting est terriblement plaisant également, tout comme la recherche des artefacts et le mode endurance qui va réellement vous apprendre ce que « Survivre » veut dire. Assurément la quintessence des « nouvelles » aventures de Lara, les « anciennes » ayant déjà trouvé leur pièce maîtresse avec un Underworld tout simplement mythique.

Bande-Son: 18/20

Le doublage français de Lara est crédible au possible et sied à merveille au reboot de la saga, même si les puristes lui préféreront toujours la voix plus suave des opus classiques. La bande-son orchestrale est également une réussite, n’hésitant pas à passer de chants grégoriens contemplatifs à des phases terriblement rythmées pour les gun fights. Enfin, les bruitages finissent de vous immerger pleinement dans l’univers sonore de cette aventure « glaciale ». Frileux s’abstenir !

Durée de vie: 20/20

Avec une aventure principale qui se boucle une une quinzaine d’heures lors du premier rush, un nombre impressionnant d’artefacts, notes et autres cachettes à découvrir, un arbre de compétence plutôt fourni à débloquer et des dizaines de costumes additionnels, il y a déjà de quoi faire. Ajoutez à cela un mode défi, un mode endurance-survival, un mode zombie vraiment ardu et surtout l’incroyable scénario additionnel « Les Liens du Sang » qui peut même se jouer en réalité virtuelle avec le PS VR… et vous en aurez bien plus que pour votre argent, on vous le garantit !

Note Globale N-Gamz.com: 19/20

Rise of the Tomb Raider sur PlayStation 4 est la version ultime d’un incroyable Tomb Raider, tout simplement. Avec son moteur 3D qui en impressionnera plus d’un par la richesse de ses décors, la finesse de ses jeux de lumière et le réalisme de son héroïne (malgré le fait qu’Uncharted 4 soit passé par là et ait tout balayé sur le plan technique), le titre de Crystal Dynamics rend honneur à l’aventurière la plus sexy de tous les temps, en lui donnant un côté diablement humain, accentué par un scénario additionnel en plein cœur de sa demeure, jouable en RV, qui arrivera même à vous soutirer quelques larmes. Une sacrée prouesse pour un titre qui offre une durée de vie phénoménale au sein d’un semi-open world à la beauté glaciale et au gameplay diablement jouissif. Si vous n’avez pas encore franchi le pas sur Xbox One il y a un an… foncez !



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!