Review

Comme chaque année, les deux simulations de foot les plus connues du marché vidéoludique (et quasiment les seules à présent) se livrent une guerre sans merci entre septembre et octobre. On ne va pas refaire le monde ni changer la donne, c’est reparti en 2013 avec Fifa 14 et PES 2014, qui ont chacun de gros arguments à faire valoir pour vous obliger à pencher de leur côté. Si EA continue sur sa lancée « force tranquille » avec une interface retravaillée et encore plus de contenus, PES a décidé de bouleverser nos habitudes graphiques grâce à un moteur de jeu surpuissant: le Fox Engine, qui sera ni plus ni moins que la machine de guerre destinée à faire tourner le prochain Metal Gear Solid, rien que ça! Konami va-t-il enfin reprendre l’ascendant sur son rival de toujours? 

Le vidéo-test par Neoanderson

Réalisation: 16/20

Magnifique, c’est le premier mot qui vient à l’esprit quant on contemple la modélisation des joueurs et le rendu réaliste de leurs animations. La foule n’est pas en reste non plus, avec un traitement qui la rend plus que crédible et détaillée. Il n’y a pas à dire, le Fox Engine enterre le moteur vieillissant de Fifa sur un grand nombre de points et promet à Konami un avenir radieux sur les consoles new gen une fois qu’il sera maîtrisé. PES 2014 est un coup d’essai, mais quel coup! Par contre, la gestion des collisions laisse clairement à désirer pour peu qu’on s’amuse avec le mode replay. On ne doute pas que ces problèmes seront corrigés sur PS4 et XBox One lors de prochaines versions du titre.

Gameplay/Scénario: 17/20

PES 2014 améliore encore le toucher de balle, la jauge de puissance sur chacune des actions devient encore plus lisible, et la construction du jeu est primordiale et un chouia plus lente que dans l’opus 2013, notamment en raison d’une vitesse des footballeurs légèrement revue à la baisse (ce qui n’est pas un mal). Niveau scénario, euh… vous pensiez sincèrement qu’il y en aurait un? C’est vous qui écrirez votre histoire au travers du mode football life, qui vous permet de prendre la place d’un joueur… ou de l’entraîneur.

Bande-Son: 12/20

Le gros point noir du soft. Si dans l’ensemble les bruits de la foule sont corrects, comparés à Fifa ils ne font clairement pas le poids en termes d’immersion. Les musiques lors des menus ont moins de pêche, et que dire de ces commentaires tout bonnement horripilants qui vont vous empoisonner l’oreille en cours de jeu… à améliorer pour l’opus suivant!

Durée de vie: 14/20

Avec des matchs amicaux, un mode football life qui vous permet de prendre le contrôle d’un joueur ou d’un entraîneur et de l’emmener vers les sommets et surtout les sacro-saintes coupes comme la Ligue des Champions (exclusive à PES!) ou la Copa Libertadores, le jeu offre de quoi faire, mais encore une fois le contenu peut être qualifié de rachitique si on le compare à son grand rival, Fifa 14, et sa pléthore de modes de jeux, de joueurs, d’équipe, et j’en passe… On sent clairement la différence financière entre EA et Konami à ce niveau.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

PES 2014 est sans conteste le meilleur PES de cette génération de consoles. Avec un moteur de jeu qui envoie du lourd et enterre la concurrence, on aurait pu croire cette fois que Konami gagnerait le pari de détrôner Fifa, mais c’était sans compter sur des bugs de collisions, une ambiance sonore à la ramasse, et un contenu toujours aussi chiche par rapport à son éternel rival made in EA. Reste d’excellentes sensations de jeu et une réalisation graphique vraiment inégalée.



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!