Review

On ne présente plus les jeux vidéo Lego développé par TT Games : ces titres qui nous permettent, en tant qu’adultes, de nous remémorer la joie que l’on avait de clipser entre elles ces petites briques jaunes, en y adjoignant au passage un univers cinématographique geek comme on les aime ! Loin de s’arrêter à quelques licences telles que Star Wars ou encore Harry Potter, les développeurs jouent depuis peu la carte des Supers Héros ! Un soft dédié à l’écurie Marvel avait d’ailleurs vu le jour, il y a trois ans de cela, pour un résultat plus qu’intéressant, mais c’est cette fois au tour des Avengers et de leur deux films d’être mis en avant. La rencontre entre nos Justiciers et les blocs de construction s’est-elle bien déroulée ? C’est ce qu’on va voir !

Ça se bouscule à l’entrée !

Le titre ne s'intéresse pas qu'aux films Avengers, mais lorgne même du côté d'Ant-Man!

Le titre ne s’intéresse pas qu’aux films Avengers, mais lorgne même du côté d’Ant-Man!

LEGO Marvel’s Avengers met en scène les deux long métrages dédiés aux Avengers, certes, mais également les derniers films Marvel connus comme Thor, Ant-Man ou encore Captain America, le tout à la sauce petites briquettes jaunes et colorées. A travers un mix de plusieurs passages clés des différentes œuvres cinématographiques, vous allez vous retrouver face à une impressionnante affiche de… 174 personnages (oui, vous avez bien lu) ! Mais attention, si au début on se retrouve un peu déçu face aux treize déclinaisons de l’armure d’Iron Man ou aux huit versions de Captain America, on rencontre très vite des personnages inédits, moins connus et plutôt drôles, qu’on vous laisse le plaisir de découvrir au fil de vos pérégrinations dans les stages.

Le jeu compte ainsi pas moins de 15 niveaux racontant une partie de l’histoire des Avengers, et donc des films, chacun étant divisé en plusieurs sous-niveaux et permettant parfois de jouer plusieurs personnages d’un étage à un autre. L’avantage, c’est que presque tous ces levels sont conçus comme de minis Open Worlds, avec NPC et quêtes annexes, tels que la villa de Tony Stark à Malibu, un quartier d’Asgard ou encore l’impressionnante Manhattan, sans doute le plus grand de tous. Le premier stage nous envoie ainsi chez nos chers ennemis de l’Hydra pour une attaque en pleine forêt enneigée ! On contrôle alors Black Widow et Hawk Eye afin de prendre en main les différents pouvoirs mis à notre disposition, pour ensuite entrer dans la peau d’Iron Man, Hulk, Thor mais aussi de Bruce Banner ou Steve Rogers… en tenue de sport ! Le délire commence !

Un c’est bien, deux c’est mieux

Les niveaux sont conçus comme de mini Open Worlds plutôt sympathiques

Les niveaux sont conçus comme de mini Open Worlds plutôt sympathiques

Le côté « sympatoche », comme toujours dans les jeux LEGO, est que l’on pourra parcourir toute l’aventure en co-op. Certaines actions, pouvant être effectuées à deux en fonction des affinités entre les héros, simplifieront d’ailleurs votre progression. Quelques petites ombres au fun ambiant néanmoins, avec notamment ce satané friendly fire, bien que la mort ne soit jamais vraiment pénalisante dans le soft. Autre petite chose frustrante : les objectifs ne sont pas toujours clairs durant le mode scénario, et il arrive parfois que l’on tourne en rond pendant des plombes. Un exemple ? Lors d’une mission, dans l’attente de voir notre cher Captain se poser sur un porte-avion du SHIELD, voilà que de l’essence est renversée au sol. Il faut alors récupérer un camion de lavage pour effacer les traces du délitEt bien je peux vous dire qu’il était loin d’être facile à trouver, ce fichu semi-remorque ! Je savais où il était, je savais plus ou moins où chercher la solution pour l’atteindre, mais trouver comment activer le mécanisme… c’est une autre histoire ! Du coup, pour un titre ciblé jeune public, ce genre de petits éléments dénotent forcément un peu.

La prise en main est identique aux autres jeux LEGO, avec un accent mis sur les attaques en Duo

La prise en main est identique aux autres jeux LEGO, avec un accent mis sur les attaques en Duo

La prise en main, quant à elle, se situe dans la droite lignée des autres productions du studio : une touche pour sauter, une pour frapper, une pour interagir, … Chaque personnage faisant partie d’une classe particulière qui lui octroie telle ou telle aptitude (laser, vol, force, tir à distance, infiltration, piratage et j’en passe). C’est rapide à maitriser, ça répond au quart de tour, et le level design est toujours aussi soigné pour vous proposer plein de petites choses à dénicher, à collectionner, à récolter et des énigmes à résoudre avec votre binôme. Le plaisir de jeu répond présent, tout comme la durée de vie d’une bonne quinzaine d’heures pour en voir le bout, sans compter les centaines de dots à ramasser pour débloquer les personnages cachés. Honorable pour un soft LEGO, non ?

T’es belle… comme une Veuve Noire !

Techniquement, le moteur 3D de ce LEGO Marvel's Avengers tient bien la route

Visuellement, le moteur 3D de ce LEGO Marvel’s Avengers tient bien la route… mais le titre comporte trop de bugs horripilants!

LEGO Marvel’s Avengers bénéficie, sans mauvais jeu de mots pour les fans de Black Widow, d’une belle plastique ! C’est propre, fluide, bien détaillé et les animations des personnages sont fidèles à leurs modèles tout en incorporant la petite touche d’humour caractéristique de la franchise. Seuls deux-trois bémols assombrissent le tableau. Tout d’abord, les bugs de collision qui peuvent se révéler terriblement frustrants. Il arrivera ainsi très souvent de glisser d’une plateforme, de passer à travers quelques pixels et et boum : impossible de sortir de là où vous vous trouvez ! Sans parler des soucis de programmation avec des événements qui ne se déclencheront tout simplement pas et vous obligeront à rebooter la console. Plutôt inadmissible pour un jeu de cet acabit !

Ensuite vient la gestion de la caméra, assez catastrophique par moment. Le split automatique en multi (on vous rassure, on peut le fixer en manuel heureusement), lorsque les 2 protagonistes s’éloignent l’un de l’autre, n’aide clairement pas à la lisibilité de l’action en ayant la fâcheuse tendance à bouger dans tous les sens, devenant tantôt vertical, tantôt horizontal… tantôt diagonal ! Un conseil : privilégiez la version Wii U qui permet à un joueur de s’adonner au soft via le gamepad pendant que l’autre suivra l’action sur la télé!

L'humour potache est toujours de rigueur... et le fan service aussi!

L’humour potache est toujours de rigueur… et le fan service aussi!

La bande-son, quant à elle, est vraiment soignée avec des doublages se montrant clairement hilarants (mention spéciale pour Fury qui garde la voix originale de Samuel L. Jackson). Les bruitages sont respectueux des films Marvel, tout comme ils sont calqués sur nombre de jeux LEGO antérieurs pour ne pas perdre les fans de la licence. Les musiques, enfin, collent bien à l’action et nous permettent de nous immerger au mieux dans cette action Hollywoodienne pleine de clins d’oeil, de gags et de happenings. Allez, avouez que vous adorez voir les poules du soft se balader avec un carré collé au c.. , juste parce que si elles avaient été construites pour tenir sur une plaque Lego, il leur aurait fallu un carré pour se clipser ! Oui, c’est gros, parfois lourd… mais on adore !

Pari réussi

La sauce prend toujours, sans trop savoir pourquoi

Avec LEGO Marvel’s Avengers, les « Frères Warner » continuent sur leur lancée d’adaptation des licences super héroïques à la sauce briques jaunes, et de jolie manière malgré quelques lacunes techniques qui semblent irrémédiablement vissées à la franchise vidéoludique, de même qu’un manque d’indications dans les actions à réaliser ainsi que l’incohérence de certaines énigmes. Encore une fois, et c’est quasiment la même remarque pour chaque jeu LEGO que nous avons testé ici : la saga ne se révolutionne en rien, et finira par ne parler qu’aux fans des films qu’elle tourne en dérision à ce rythme, mais la sauce prend toujours, sans trop savoir pourquoi. Peut-être est-ce dû à la diversité des personnages et des minis-jeux, au fan service omniprésent, au jeu à deux, … tant de choses qui nous font vite oublier les sempiternels écueils des titres LEGO. Alors je conclurais ce test en vous disant une dernière petite chose : « Je suis Iron Man ! »

La bande-annonce

Réalisation: 14/20

LEGO Marvel’s Avengers arbore une jolie plastique, des effets spéciaux aguicheurs et une animation très fluide, malheureusement entachée par d’énervants bugs de collision et de programmation ainsi qu’une gestion de la camera hasardeuse qui pourront aller jusqu’à vous bloquer complètement dans la progression. Pour un titre de cet acabit, c’est vraiment inadmissible.

Gameplay/Scénario: 14/20

La prise en main est simplissime puisque directement calquée sur les précédents titres de la licence, avec des actions duos plutôt spectaculaires et des énigmes basées sur la caractéristique principale de chaque personnage (tir, vol, vitesse, force). Le level design, quant à lui, jouit d’une bonne recherche et rappellera les moments clés des longs métrages Avengers, mais pas que. On regrette juste le manque d’indication global sur les énigmes et le fait que le gameplay ne parvienne toujours pas à se renouveler après tant d’épisodes de jeux LEGO. L’histoire, enfin, reproduit avec beaucoup de touches parodiques celle des films, se voulant donc relativement réduite dans ses enjeux scénaristiques… à l’inverse des gigantesques niveaux à parcourir.

Bande-Son: 16/20

Des thèmes principaux qui collent bien à l’action et au côté épique des films, des bruitages parfaits pour se mettre dans le bain et des doublages tout juste terribles, dont certains issus directement des longs métrages ! Seuls quelques emprunts un peu trop prononcés aux banques sonores antédiluviennes de la saga LEGO commencent à se faire sentir.

Durée de vie: 15/20

Comptez une bonne quinzaine d’heure pour voir la fin du soft et le double si vous vous voulez atteindre le sacro-saint 100% et obtenir tous les personnages cachés. Il y a décidément de quoi faire avec les Super Héros !

Note Globale N-Gamz.com: 14,5/20

Que vous soyez jeune ou moins jeune, mais surtout adepte de jeux d’aventure-action sur le thème ô combien porteur des Super Héros, LEGO Marvel’s Avengers devrait largement vous satisfaire malgré certaines lacunes techniques et sa prise de risque minime. L’ambiance est totalement respectueuse de l’univers Marvel et de ses longs métrages, le fun est bien présent et le fan service parodique également. Le tout jouit d’un très bon level design et d’une prise en main aisée pour un résultat qui plaira aux mordus de super pouvoirs. Hélas, on regrette que TT Games nous resserve encore et toujours la même recette, d’autant que cette fois les bugs sont bien plus nombreux qu’à l’accoutumée et que les aides aux joueurs ainsi que les énigmes sont loin d’être au top !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Samouss
Samouss
J’ai débuté avec une Game Boy color et Pokémon dans toutes les versions possibles (jusqu’à obtenir la cartouche jaune… en Italien !), je me suis « vite » retrouvée face au monde de Sony, grâce auquel j’ai passé des soirées géniales avec mon frangin, sur PS1, puis sur PS2… Pour en arriver à m’accrocher corps et âme à l’univers des PC…. <3 Les jeux qui ont marqués mon enfance : Final Fantasy VIII (mon grand amour <3), Final X et X2, mais aussi les Crash Bandicoot, les Sims. Et puis Call of Duty et Battlefield m’ont ouvert les bras, et depuis le fps est sans doute ce à quoi je joue le plus, et ce que je préfère. Et maintenant on peut me retrouver sur l’excellent Titanfall ! =D Ce qui m’a toujours épaté, c’est qu’ayant joué pendant des années sur OGame, personne ne croyait qu’une fille pouvait aimer cet univers, les jeux, les PCs, etc…. Et encore plus la fierté de ma team de présenter une bonne joueuse, UNE … muahahahah *rire diabolique*