Review

Plongez dans l’enfance/adolescence des gros nerds que nous sommes grâce au soft que l’on vous présente aujourd’hui: Joe Dever’s Lone Wolf! Si jamais vous étiez un fana des « Livres dont Vous êtes le Héros » qui ont parcouru notre vie lors des années 80/90, vous serez ravi d’apprendre que le « Loup Solitaire » est de retour sur les supports vidéoludiques actuels, dans un format se prêtant à nos heures de lecture d’antan. En effet, à défaut d’un livre, d’une feuille de papier et de dés, nous nous sommes penchés sur notre Nintendo Switch afin de tester ce qui parait être un pari très risqué mais… qui pourrait bien amener de nouveaux jeux du même type si la recette fonctionne!

A long, long time ago…

« Retrouver le Lone Wolf des Livres dont Vous êtes le Héros! Un régal! »

Petit rappel pour les personnes ignorant tout des « Livres dont Vous êtes le Héros »: ces derniers permettaient aux lecteurs, à l’époque, de se faire des sessions de jeux de rôle perso, sans avoir besoin de s’aventurer dans les méandres et l’investissement du RP plus classique. Chaque choix, chaque combat menait à un numéro qui correspondait à un texte afin de continuer notre épopée tout en faisant évoluer notre héros à grands coups de jets de dés.

Il y a eu une sacrée collection d’ouvrages, dont la série de Lone Wolf, alias Loup Solitaire, écrite par Joe Dever. De quoi nous livrer, en 2013 et sur support mobile, un jeu vidéo inspiré de l’oeuvre, qui a connu un joli petit succès avant d’être décliné sur PC l’année suivante, et aujourd’hui sur Nintendo Switch. Développé par Forge Reply et édité par 505 Games, ce soft a même eu la chance de voir l’auteur de la saga participer à sa création.

Le scénario nous place donc dans la peau de Loup Solitaire, dernier survivant de l’ordre Kaï, dont la tâche est d’affronter les armées des Maîtres des Ténèbres afin de sauvegarder son royaume et la quiétude de ses habitants. Rassurez-vous si vous êtes un néophyte, l’histoire est totalement accessible tandis que les fanas de notre beau gosse ténébreux seront quant à eux ravis de découvrir ce scénario annexe aux aventures littéraires qu’ils ont connus.

On se prépare un bon thé, une bonne couette et on se lance ! 

« Pas mal de choix scénaristiques et quelques mini-jeux pour pimenter le tout »

Amateurs de sensations fortes ou de jeux speeds aux combats acharnés… passez votre chemin ! L’axe principal du gameplay repose ici sur… la lecture! Et oui, Forge Reply a vraiment repris le principe des ouvrages qui nous ont fait voyager voilà plus de 20 ans. Le style littéraire est fluide, prenant et procure un réel plaisir pour les amateurs de fantasy. Une véritable pause à la fin d’une grosse journée. Le support de la Switch se prête d’ailleurs à merveille au style: on s’enfouit au fin fond de son canapé, en mode portable, et on part pour des heures d’aventures. Une bonne douzaine pour venir à bout des quatre chapitres proposés par le titre.

Lors de la création de notre Loup Solitaire, notre personnalité définit ses attributs. Du coup, des choix s’offriront à nous ou se fermeront selon les compétences que l’on a débloquées, le texte étant d’une grande aide pour prendre une décision. A vous de voir si vous la jouerez prudent ou non et quelles seront les conséquences de vos actions ! Lors des combats et du crochetage de serrure, le soft passe par contre sur un format visuel plus dans l’air du temps, avec votre héros modélisé en 3D pour plus d’immersion.

Entre choix et castagne, il n’y a qu’un pas

« De nombreuses compétences sont au programme »

La lecture prend honnêtement plus de 80% du soft, les choix que l’on fait permettent des embranchements qui changeront d’une partie à l’autre mais qui n’auront pas non plus une incidence drastiquement différente étant donné que le scénario de base reste assez cloisonné quant aux diverses options proposées. Que vous preniez le chemin A ou le chemin B, vous finirez toujours au bout du compte par arpenter le chemin C.

Les combats, de leur côté, sont gérés dans un genre de tour par tour dynamique mêlant compétences d’armes, de magie, ou encore de création et de jets de couteaux, le tout se jouant à grand renfort de QTE… Tout est fait pour varier les plaisirs même si les affrontements restent un poil redondants. On apprécie néanmoins cette « cassure » lors de nos lectures, agrémentée de séances de méditations nous permettant de régénérer notre santé, nos ressources magique et notre endurance bien entendu.

Un joli livre interactif…

« Beaucoup de lecture, et des combats qui prennent un look 3D convaincant »

Joe Dever’s Lone Wolf profite d’une réalisation esthétique charmante et immersive. Le confort de lecture est très agréable en mode console de salon et tout autant en portable. Les dessins sont joliment travaillés, les animations le sont tout autant et si les phases en combat ne s’élèvent pas à la pointe de ce qui se fait actuellement, elles sont totalement respectables. On regrettera simplement que la navigation dans les menus soit un peu complexe au départ, mais on s’y fait par la suite.

L’ambiance musicale est très bonne, surfant sur des airs épiques et sombres, s’adaptant aux diverses situations, mais elle s’avère hélas un peu répétitive avec le temps. Rien n’empêche de se mettre un fond de Two Steps From Hell pour rattraper le coup, mais j’exagère honnêtement, tant il est agréable que la bande-son du soft reste en second plan, nous laissant le loisir de profiter de notre aventure sans être dérangé.

Forge Reply lance les dès, c’est un critique…

…il relance et… confirme ce dernier ! Le pari était risqué: amener le principe du Livre dont Vous êtes le Héros au format vidéoludique pouvait inquiéter, mais les devs ont réussi cet exploit, apportant son lot de nostalgie à leur bébé et une qualité scénaristique indéniable grâce à la présence de Joe Dever en personne à l’écriture. Lone Wolf est, pour les connaisseurs, LE soft à posséder sur la portable de Nintendo afin de se garantir de longues heures de plaisir littéraire.

La Bande-Annonce

Réalisation: 16/20

Un univers soigné aux mécaniques faciles à comprendre, que demander de plus ? Peut-être un peu plus de diversité dans les combats sur le plan visuel. On ne peut toutefois s’empêcher de saluer l’effort consenti afin que la lecture soit fluide et visible même en mode portable, ainsi que la qualité de l’esthétique donnant l’impression de plonger dans un vieux grimoire à l’ambiance médiévale-fantastique que l’on attendait.

Gameplay/Scénario: 16/20

Le scénario permet aussi bien aux néophytes qu’aux habitués du Loup Solitaire de s’immerger dans un monde abouti, bien pensé et aux aventures haletantes. Le gameplay est très simple à prendre en main, même si l’on regrette un peu l’austérité du menu en jeu et les combats un poil répétitif.

Bande-Son: 14/20

Malgré une qualité audio charmante et de très bons thèmes musicaux, ces derniers reviennent légèrement trop souvent. Parfois en retrait, la bande-son ne nuit pas au confort de lecture pour ceux qui auraient besoin de calme dans ce genre de moment.

Durée de vie: 15/20

Pour venir à bout des quatre actes, il faudra une bonne douzaine d’heures. Des heures agréables à parcourir, qui défilent sans même que l’on ne s’en aperçoise, et pour moins de 15 Euros en plus. Sans compter que grâce aux choix multiples, la rejouabilité est importante.

Note Globale N-Gamz: 16/20

Joe Dever’s Lone Wolf parvient à concilier deux univers liés autant que diamétralement opposés, celui du livre et du jeu vidéo. C’est un réel plaisir de se replonger dans les aventures du Loup Solitaire sur un support plus dans l’air du temps, bien que l’odeur du bouquin nous manquera toujours. Profitant d’une réalisation soignée, d’une excellente lisibilité et d’une bonne rejouabilité pour un prix tout à fait honnête (14,99€), le titre ravira les amateurs de RP classique. Ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que les petits gars de Forge Reply nous sortent d’autres titres de la même cuvée sur Nintendo Switch, laquelle se prête à merveille à ce type de soft!



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !