Review

Après un premier épisode cultissime en 2007 et une suite tout aussi bonne en 2010, la saga BioShock avait connu une fin épique en 2013 grâce à Infinite, fermant la boucle d’une trilogie inoubliable pour tout gamer normalement constitué. A l’heure des remakes et autres remasters HD, il était donc tout à fait légitime de retourner à Rapture et Columbia en HD sur Next-Gen, et 2K l’a bien compris en nous livrant ce BioShock The Collection. Au menu : 1080p/60FPS et un micro-lifting graphique pour trois ténors du FPS-Action-Aventure à la première personne ainsi que tous leurs DLC. Une bonne raison de craquer à nouveau ?

Le Vidéo-Test par Neoanderson

Réalisation: 13/20

Si on saluera largement la qualité contemplative du design artistique de Rapture et Columbia, tout bonnement bluffante d’immersion, on ne peut pas vraiment applaudir le travail de remasterisation qui se cantonne souvent au strict minimum du 1080p/60fps avec un léger rehaussement de textures ou de détails par endroit, d’où cette note sanction. Dommage car certains visuels accusent un peu le poids des âges, mais le voyage est pourtant toujours au rendez-vous, et l’animation boostée apporte un réel confort de jeu supplémentaire.

Gameplay/Scénario: 18/20

Si d’aucuns déploreront le manque de nouveautés de gameplay entre les divers épisodes, malgré un Infinite bien mieux rythmé et beaucoup plus aérien grâce au grappin, on ne peut que s’enivrer de cette aventure qui mixe allègrement l’action et l’exploration avec un petit côté personnalisation plus qu’intéressant au travers des plasmides/toniques de la trilogie ou de l’équipement présent dans Infinite. Entrer dans Bioshock, c’est ne plus vouloir en sortir jusqu’à la fin, et le scénario diablement prenant ne me fera pas dire le contraire ! Préférence néanmoins pour Infinite avec une Elizabeth terriblement humaine à laquelle vous ne pourrez que vous attacher !

Bande-Son: 18/20

Le travail sur la bande-son est remarquable et chacun des trois opus nous propose une immersion auditive de grande qualité avec des bruits environnementaux criants de réalisme (les coursives de Rapture qui craquent sous le poids de l’eau ont de quoi vous faire flipper), des musiques épiques juste quand il le faut et un doublage français de haute volée pour que rien ne vienne ternir votre plaisir. Du grand art !

Durée de vie: 17/20

Comptez pas moins de 40 heures de jeu minimum pour boucler les trois volets, sans compter les DLC qui valent vraiment le coup d’œil pour la plus-value qu’ils apportent en termes de subtilités de gameplay (BioShock 1 et ses énigmes) ou d’apports narratifs (BioShock Infinite). On regrette juste l’absence du très sympathique mode multi de BioShock 2 et le faible nombre de nouveaux collectibles, tout juste bons à débloquer un documentaire avec Ken Levine, certes intéressant mais offrant un goût de trop peu pour qui a déjà bouclé la saga originelle.

Note Globale N-Gamz.com: 16,5/20 (pour les nouveaux seulement!)

Indispensable si vous n’avez jamais touché à la trilogie BioShock, cette compilation Next-Gen souffre hélas d’un manque de nouveautés par rapport aux opus originaux et d’une certaine fainéantise sur la remasterisation graphique. Le résultat est certes très net et fluide en toutes circonstances, proposant une durée de vie pharaonique pour un intérêt et un plaisir de jeu incroyables, mais ne justifie aucunement un achat si vous avez déjà retourné les trois softs sur Old Gen.



About the Author

Avatar
Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef autant que le rédacteur de news de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen/seinen tels que Ga-Rei, L'Ile de Hozuki, Orphen, Sprite, Asebi, ... Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!