Review

Les Vikings reviennent à l’honneur en ce moment! Après un Dagmar, l’Ame du Viking plus que dispensable, voilà le fier peuple nordique dépeint dans tout son barbarisme et sa violence au travers d’un voyage initiatique à la reherche d’un roi perdu. C’est l’histoire narrée par Hammer of the Gods, une « petite » production qui passe directement par la case DVD pour atterrir à N-Gamz. Les Dieux du Nord sont-ils avec lui?

Un quatuor de guerriers sanguinaires

870 après J-C. Les Vikings, menés par le roi Bagsecg (à prononcer trois fois très vite, sans se tromper) sont en plein territoire Saxon, bien décidés à mettre à feu et à sang les contrées environnantes. Le problème, c’est que l’ennemi est bien plus puissant qu’il n’y paraissait au premier abord. Le souverain précité décide alors d’appeler l’un de ses fils, Steinar (Charlie Bewley), en renfort. Hélas, ce dernier arrive trop tard et c’est un père au seuil de la mort qu’il retrouve. Il se voit alors confier une mission: infiltrer les terres Saxonnes en partant à la recherche de son frère, Hakan, mystérieusement banni du royaume. Accompagné de Hagen, Grim et Jokul, le jeune prince n’aura de cesse de croiser le fer et d’envoyer ad patres ses opposants dans le seul but de mettre la main sur le nouvel héritier du Trône.

Ne cherchez pas de scénario alambiqué et de retournement de situations à la dizaine dans ce Hammer of The Gods! Hormis la fin un peu surprenante, vous allez passer le plus clair de votre temps devant des acteurs bourrés de testostérone qui éradiquent du Saxon à la douzaine dans un bain de sang permanent, le tout sur fond de voyage initiatique pour faire de Steinar l’homme farouche et sans peur que son père a toujours désiré. Les chorégraphies des combats sont plutôt bien foutues, avec une rage perceptible et quelques effets de sang sympathiques.

La violence des combats est bien présente

Malheureusement, le filtre graphique choisi par le réalisateur Farren Blackburn, jusque-là habitué aux séries télé, rend le tout très terne, de même que le montage laisse à désirer et nous offre au final un résultat assez indigeste, voire même cheap. Heureusement que le combat final passe bien mieux. Néanmoins, le film manque de rythme et vous risquez clairement de trouver le temps long, la faute à des acteurs un peu trop lisses et à un doublage français calamiteux. Niveau bonus, le DVD est assez fourni avec un making-of de 20 minutes, mais également un petit docu de six minutes sur les effets spéciaux et enfin une bonne demi-heure d’interview des acteurs principaux du film. De quoi étancher votre soif de connaissance.

Vous l’aurez compris, ce Hammer of the Gods n’est pas vraiment à conseiller. Manquant de nervosité, visuellement peu accrocheur et doté d’un scénario qui tient sur un timbre poste, le titre aurait pu sortir du lot si ces combats avaient été mieux découpés et plus spectaculaires. Reste un long-métrage au final un peu trop intimiste et frileux pour révéler toute la barbarie viscérale de ce fier peuple nordique que sont les Vikings.

Note Globale N-Gamz: 1,5/5

LA BANDE-ANNONCE

 



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!