Review

Avec un premier film dans lequel nos héros devaient combattre une menace extraterrestre et un demi-dieu issu de la mythologie nordique, beaucoup attendaient la suite des Avengers avec impatience. Et quelle suite ! Autant le dire tout de go: ça explose, ça fait rire, ça fait pleurer et ça fait du bien! Dans Avengers 2, en plus du postulat de départ aguicheur, on y retrouve trois nouveaux personnages: La Sorcière Rouge (incarnée par une jumelle Olsen), vif Argent et Vision, pour le plus grand plaisir des fans! Bref, du grand et bon spectacle que l’on se devait de voir pour vous, ici à N-Gamz!

Quand une I.A. prend le contrôle absolu… bienvenue dans Avengers 2!

A la suite de la Destruction du SHIELD (pour ceux qui auraient raté un épisode, foncez voir Captain America: Le Soldat de l’Hiver), les Avengers sont à la recherche du bâton de Loki pour la gemme qu’il contient, histoire qu’elle ne tombe pas entre de mauvaises mains. Lorsqu’ils le retrouvent enfin, Tony Stark se décide à créer Ultron, une intelligence artificielle dont le but est de protéger l’Humanité. Il faut dire que le bougre a du mal à se remettre de l’invasion extra-terrestre d’Avengers 1 et de sa mort de quelques instants à la fin de ce dernier. Le problème, c’est qu’Ultron est encore plus doué que son créateur et décide que l’espèce humaine est un danger pour elle-même. Résultat: il faut l’éradiquer! Les Avengers vont donc devoir s’unir, encore une fois, dans le but de sauver le monde!

Niveau technique, rien à dire: décors de fou, cascades magnifiquement exécutées, effets spéciaux spectaculaires et explosions dans tous les sens. Bref, du « super-héros POWA » qui transpire dans tous les sens. Pour tout dire, la dernière demi-heure est tout bonnement incroyable pour le travail post-production. Je n’en reviens toujours pas tant le résultat à l’écran est bluffant de réalisme (un comble pour des pouvoirs « super-naturels »). Par contre, gros bémol pour la 3D. Très sincèrement, et vous savez qu’à N-Gamz on adore vous tester la chose pour vous dire si vous devez débourser 2 Euros de plus ou non, ici elle est accessoire. Elle est plate, sans éléments incroyables qui vous frôle le visage… juste une impression de profondeur niveau décor et encore.

Les effets spéciaux sont juste à tomber par terre… même si les lunettes 3D ne se justifient aucunement

Par contre, pour faire un pied de nez à sa 3D très plate, la bande-son de Avengers 2 est juste anthologique! Du coup, on a affaire à un bonheur visuel ET auditif tant les bruitages claquent dans tous les sens! Question jeu d’acteurs, les personnages principaux s’en tirent vraiment bien, et on sent vraiment une camaraderie qui a du se nouer durant le tournage.

Bref, visuellement et sans 3d, ce Avengers 2 force le respect, c’est un fait, grâce à ses effets spéciaux de fou, ses acteurs qui y croient et sa musique magnifique. Par contre, le scénario possède vraiment plusieurs points qui dérangeront les puristes, et notamment une paire de raccourcis non nécessaires qui empêchent de prendre pleinement conscience des interactions sentimentales entre les héros, sans parler d’une fin qui fera grincer des dents, je le sens. En attendant, si vous voulez du spectacle, allez-y!

La Bande-Annonce



About the Author

MaximeChapeau
MaximeChapeau
Dévoreur de livres, de séries ou de films, j'adore partager ma passion avec le plus grand nombre. C'est donc forcément une joie pour moi de partager mes critiques cinéma avec vous ! Je suis un amateur de films d'action, de science-fiction et de fantastique, avec une grosse préférence pour la saga Hunger Games dont je suis extrêmement fan depuis que j'ai pu la découvrir en livres comme sur grand écran. Plus personnellement, je suis étudiant et grand adepte des arts du cirque, en particulier le jonglage. Gamer depuis mon plus jeune âge, j'aime les jeux rétros et tous ceux qui permettent d'avoir une bonne dose de fun entre amis! Pour l'histoire de mon pseudo, elle est très simple: j'adore les chapeaux, tout simplement! J'espère que vous apprécierez de lire mes critiques autant que le plaisir que j'éprouve à vous les rédiger!