Review

Le premier volume avait d’excellents ingrédients pour faire un bon shonen mais ne parvenait pas à concrétiser son essai, la faute à une simplicité scénaristique et à certaines longueurs. Maintenant que les bases sont posées, le second tome de BTOOOM ! aura-t-il enfin l’effet escompté par l’auteur et nous explosera-t-il au visage comme une révélation?

Ce volume est clairement centré sur l'action!

Ryota a échappé de peu à une mort certaine en tentant de récupérer un des deux valises de provisions parachutées par Tyrannos Japan aux concurrents de BTOOOM ! Il ne peut que repartir bredouille et tétanisé d’avoir vu la fin de sa vie d’aussi près. Fort heureusement, il s’est fait un compagnon d’infortune en la personne de Kiyoshi Taira, agent immobilier cinquantenaire et bedonnant, lui aussi embarqué dans ce jeu mortel. Il a aidé notre héros à récupérer ses souvenirs et tous deux tentent désormais de survivre dans la jungle hostile. 

Leur chemin les conduisent logiquement jusqu’à la deuxième valise, récupérée par un ado psychopathe, Kosuke Kira, qui vient tout juste d’assassiner son père à coup de BIM à effet de souffle. Son ami étant blessé, c’est Ryota qui va engager seul le combat et développer une espèce de sixième sens qui lui fait perdre la notion des réalités et son objectif primaire : ne plus tuer aucun être humain. La fin du récit nous fera rencontrer la fameuse No Data Girl, qui semble avoir une sérieuse rancœur à l’égard de la gente masculine ! 

Kira est un enfant battu qui vire dans la psychopathie aigüe

Ce tome se lit bien plus rapidement que le premier, l’accent étant mis ici sur l’action et les révélations scénaristiques passant clairement au second plan. Cela nous permet d’apprécier le découpage des séquences de combat qui est plutôt réussi et redoutable de lisibilité. Bonne surprise : le dessin s’est amélioré surtout au niveau des décors, et le tramage est beaucoup moins intense, les personnages ressortant bien du fond. Bien sûr, il reste encore quelques plans en deçà graphiquement parlant, mais rien de bien gênant, d’autant que le chara design de Kira et de la No Data Girl est vraiment réussi. A ce titre, on a clairement hâte d’en apprendre plus sur cette dernière, car elle a le potentiel charisme nécessaire pour faire sortir ce titre du lot des shonens d’action qui pulullent. 

On espère simplement que le tome 3 parviendra enfin à trouver un équilibre entre histoire et action

En gommant certains défaut de l’opus précédent et en s’axant plus sur la bataille de BIM sans temps mort plutôt que sur des personnages qui prennent 10 pages à comprendre le fonctionnement de leur bombe, ce volume deux se révèle très plaisant à lire. On espère simplement que le tome 3 parviendra enfin à trouver un équilibre entre histoire et action pour enfin faire de BTOOOM ! un titre avec lequel il faut compter, sinon le soufflet risque de retomber très vite !

 
Note Globale N-Gamz: 3,5/5



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!