N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Game Music. Un seul crédo: Concession Zéro!



Les news/Previews

15 septembre 2018
 

REND: Notre Preview Complète sur PC! Un Survival mâtiné de World of Warcraft?

More articles by »
Written by: LadyDisturbed
Étiquettes : , , , ,

Que se passe-t-il quand on prend des anciens devs de World of Warcraft et de League of Legends et qu’on les met sur un projet commun? Et bien on peut s’attendre à des vieux de la vieille qui maîtrisent le sujet vidéoludique des MMO! Alors quand, en plus, ces derniers décident de nous sortir un MMORPG reposant sur le craft et la survie, on a forcément déjà la bave au bord des lèvres et le clavier qui démange ! Du coup, profitons donc de l’Early Access de REND pour voir ce que le studio Frostkeep a dans le ventre!

Le soft que l’on vous présente aujourd’hui sur PC, sobrement baptisé « REND », a débarqué sur Steam en accès anticipé le 31 Juillet dernier. Nous avons donc profité de cette pause estivale pour nous coller les fesses devant notre écran une bonne quarantaine d’heures histoire de tester ce que nous propose le studio Frostkeep.

« La mythologie nordique et le Ragnarök… original pour un MMO »

Tout commence par du grand classique avec le choix d’un serveur et de l’une des trois factions proposées. Pouvant contenir au maximum une quarantaine de joueurs par partie, Rend nous lance dans une aventure empreinte de mythologie nordique. Nous allons donc fouler les terres de Midgard, avant le Ragnarök, et comme vous pouvez vous en douter, seule une des factions atteindra l’ascension !

Vient ensuite la personnalisation de notre avatar et là…c’est le drame ! Couleur de peau, sexe, coiffure, couleur capillaire et… that’s all ! On reconnait l’influence warcraftienne dans l’esthétique de notre perso ainsi que dans l’univers typé cartoon au sein duquel on est propulsé. Un atterrissage qui est d’ailleurs du genre « plus brut de décoffrage, tu meurs » puisqu’on se retrouve à poil, les mains dans les poches, largué en pleine nature avec un didacticiel ultra froid. Heureusement, selon le serveur, la communauté est plutôt sympa et du genre à guider les petits nouveaux.

Nous voilà donc dans une nature carrément jolie, en pagne, sans arme, et il va vite falloir commencer à tataner de l’arbre et ramasser de la plante pour pouvoir se lancer dans la partie dure de Rend : le craft ! On va vite prendre conscience du catalogue d’artisanat mis à disposition du joueur, de ce qui est attendu de nous, et il va falloir se mettre en quête de toujours plus de ressources afin d’avancer, progresser et s’assurer une place au soleil quand la fin viendra !

« Une réalisation esthétique qui rappelle fortement WoW »

Pour le côté survie, le joueur n’a juste qu’ prendre en compte trois critères : la faim, la soif et la température. Un peu léger pour un jeu orienté survival, non? Au final, cette dernière se retrouve donc totalement occultée au bénéfice du grind, de la récolte et du craft. Les fanas de ces derniers genres devraient apprécier, mais les autres pourraient vite être gavés par le côté redondant du tout, et encore plus s’ils se sont lancés dans l’aventure sans savoir où ils mettaient les pieds. Alors qu’on se le dise: Rend n’est pas un MMO comme les autres, et n’allez pas croire que l’esthétique rappelant WoW le voue au même style de gameplay. Non, les similitudes avec le ténor du MMORPG s’arrêtent juste au design graphique.

« Et le côté RPG dans tout ça?« , allez-vous me dire. Et bien au fil de notre aventure en culotte courte, de nos heures de récolte et de craft, on cumule des points d’expérience qui nous permettent d’acquérir des points à dispatcher dans des spécialisations plutôt banales et assez restreintes. La récompense des innombrables heures de grind est donc assez mince et pourrait en décourager plus d’un.

« Si le craft fonctionne plutôt bien, les combats souffrent de mécaniques archaïques »

Niveau gameplay, si le jeu se prend rapidement en main et que l’artisanat s’effectue facilement, dès qu’on touche au système de combat… c’est la cata ! Plus brut de pomme, y’a pas! Plus maladroit, y’a pas! Plus lourd, y’a pas non plus! Autant, au départ de notre épopée mythique, ce n’est pas spécialement problématique, mais en évoluant dans des zones où les ennemis sont nettement plus brutaux, ce système archaïque risque de vite poser problème, voire même de se montrer handicapant.

Mais revenons un peu au Ragnarök et, de fait, à la finalité de Rend. Les 3 factions disposent en effet d’un cœur, une pierre divine qui va absorber notre moisson d’esprits récupérés lors de nos balades. Ce coeur est protégé par un bouclier qui entoure notre base et va évoluer sous les efforts des joueurs de notre faction. Seulement voilà: la protection va tomber, par période, afin de laisser aux autres joueurs le plaisir de tenter de nous voler des esprits ou mieux… de défoncer notre pierre divine que l’on a pourtant chouchoutée.

« Un soft prometteur, mais qui a encore beaucoup de chemins à parcourir niveau gameplay »

Le souci, c’est que si vous remportez le cycle, vous repartez de zéro, avec un personnage boosté aux hormones qui avancera bien plus vite sur le cycle suivant. Et ainsi de suite! Vous l’aurez compris, la frustration finit par pointer rapidement le bout de son ne car contrairement à un soft où le craft est exigeant mais dure dans le temps, ici on doit dire au revoir à toutes nos réalisations à chaque période achevée.

En conclusion, REND est un soft prometteur et repose sur un principe de craft assez bon, mais place la partie survie un peu trop de côté. De plus, le fait d’être largué dans la nature sans un tuto digne de ce nom et de se retrouver face à des mécaniques de jeu à la traîne font que l’on a du mal à se projeter dans le soft sur le long terme. Alors certes, l’environnement esthétique nous donne envie d’en voir plus, de s’accrocher car la balade visuelle est vraiment agréable, mais cela ne suffit pas. Le soft étant en accès anticipé, on conserve néanmoins l’espoir que les développeurs nous fasse accrocher à fond à leur bébé qui possède, s’il s’en donne les moyens, quelques arguments de séduction non négligeables qui pourraient le démarquer de la concurrence dans l’univers overboooké des MMORPG. Wait and See.

La Bande-Annonce

La Note Preview N-Gamz: 2,5/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une cotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet


About the Author

Avatar
LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !



 
Les dernières news!
 

 

Inside Xbox Gamescom 2019: Xbox confirme les jeux présentés! Gears 5, The Surge 2, Metro…

Prévu demain à 19h à l’occasion de la Gamescom 2019, le nouveau Inside Xbox n’avait pas encore révélé son contenu et on espérait tous quelques jolies surprises et autres nouvelles exclus rutilantes. Malheureu...
by Neoanderson
0

 
 

Gears of War 5: Un Crossover en fuite avec… Halo Reach!

A l’approche de la Gamescom, les fuites en tous genres se multiplient et la dernière en date nous vient tout droit de Papa Genos, un leakeur bien connu du milieu, qui nous annonce que la saga Gears of War devrait avoir d...
by Neoanderson
0

 
 

Dragon Ball Z Kakarot: Le tournoi de Cell, le permis de Goku et une combattante « à boobs » confirmés!

Si nous avons d’ores et déjà réservé une interview avec l’équipe derrière Dragon Ball Z Kakarot à la Gamescom 2019 histoire d’en apprendre un maximum sur le soft, nos confrères de V-Jump ont eu droit ...
by Neoanderson
0

 

 

Playstation 5: Elle avoisinerait les 14 teraflops GCN, comme une RTX 2070 Super. Suffisant?

L’Insider bien connu Komachi vient de mettre les pieds dans le plat concernant les caractéristiques techniques de la PlayStation 5, dont on ne connaît pour l’instant que quelques spécificités comme sa compatibil...
by Neoanderson
0

 
 

Halo Infinite: Le Directeur Créatif se barre! Coup Dur pour la Xbox Two (Scarlett)?

Halo Infinite, en plus de devoir faire oublier un Halo 5 Guardians plutôt mitigé, a la lourde tâche de relancer une franchise en perte de vitesse ET de servir comme vitrine technologique de la future console de Microsoft, la...
by Neoanderson
0

 
 

Control: Un ultime trailer pour tout savoir le jeu des papas d’Alan Wake!

505 Games et Remedy Entertainment sont heureux de dévoiler aujourd’hui un nouveau trailer regroupant tout ce qu’il faut savoir sur Control ! Cette vidéo combine toutes les informations transmises dans les trailers précé...
by Neoanderson
0

 

 

Nintendo Switch: Un Nouveau Livestream dédié au Jeux Indés dès lundi!

Nintendo vient de confirmer qu’il allait nous livrer un tout nouveau Stream Live Nintendo juste en amont de la Gamescom, le lundi 19 août prochain, à 15h Pas de triple A façon Zelda: Breath of the Wild 2 ou Metroid Pri...
by Neoanderson
0

 
 

Ancestors – The Humankind Odyssey: Un ultime journal des devs basé sur l’évolution et l’escalade (Vidéo)

Panache Digital Games et Private Division dévoilent le dernier épisode de leur série de 3 interviews, dans lequel Patrice Désilets nous présente plus en détail l’évolution des mécaniques d’Ancestors : The Humankind...
by Neoanderson
0