N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

7 décembre 2015
 

Gravity Rush Remastered: notre Preview made in PSN Gaming Friday!

Sorti le 13 juin 2012 sur PlayStation Vita, Gravity Rush est encore aujourd’hui l’un des titres phares de la nomade de Sony, et l’un des rares softs à avoir obtenu un 20/20 sur N-Gamz. Tout le monde attendait une suite au moins aussi bonne histoire de donner un peu de sang neuf « triple A » à la console, mais le développeur a surpris les gamers en annonçant non pas un, mais deux jeux… et sur PlayStation 4 uniquement ! Alors qu’il nous tarde déjà de previewer le second opus officiel des aventures de Kat, nous avons pu nous adonner, durant une longue session du PSN Gaming Friday, à Gravity Rush Remastered, version en 1080p et 60FPS du chef-d’œuvre portable. La magie fonctionne-t-elle toujours ?

Kat en HD a un charme fou, et le design artistique du soft est toujours aussi inspiré

Kat en HD a un charme fou, et le design artistique du soft est incroyablement onirique

C’est un fait, la PlayStation Vita, même si elle semble mal aimée par Sony depuis quelques temps et ne doit son salut qu’à l’intelligence de NIS America qui la couvre littéralement d’excellents titres typiquement nippons, a autrefois été une petite merveille de technologie portable, accueillant des jeux d’envergure tels que Uncharted : Golden Abyss, Killzone Mercenary ou encore Gravity Rush. Ce dernier, véritable bijou d’onirisme au gameplay immersif, nous a totalement enchantés lors de sa sortie en 2012.

Il faut dire que les aventures de Kat, jolie demoiselle pouvant se jouer à l’envie de la gravité, proposaient un open world plutôt vaste, une réalisation technique bluffante et une jouabilité vraiment novatrice, tirant pleinement partie du gyroscope de la console. Du coup, nous ne pouvions qu’être impatients à l’idée de retrouver le monde flottant d’Hekseville en 1080p et 60FPS sur PlayStation 4. Et il faut bien avouer que la conversion semble plutôt réussie… malgré quelques soucis.

Le vol est toujours aussi jouissif, donnant un sentiment de liberté immense

Le vol est toujours aussi jouissif, donnant un sentiment de liberté immense

Mais avant de parler technique, un petit mot sur le gameplay, qui reprend trait pour trait celui de la version portable. Kat est donc capable de léviter dans les airs et de se propulser sur n’importe quelle surface horizontale ou verticale sélectionnée par le joueur. L’impression de liberté est vraiment grisante et seule une jauge de vol, que vous pourrez booster en attribuant des points de capacités glanés au fur et à mesure des missions, vous limite sur la distance à parcourir. La ville principale du soft se divise toujours en plusieurs quartiers comptant pas mal de missions principales et annexes, et Kat gagnera de nouvelles capacités pour planer plus rapidement, notamment, mais aussi combattre plus efficacement.

Les rixes, d’ailleurs, sont inchangées et utilisent toujours une touche de frappe, une d’esquive, et l’usage de la gravité pour fondre sur le point faible de l’ennemi, le pied en avant, histoire d’infliger un maximum de dégâts. Enfin, l’appartement de l’héroïne, à meubler petit à petit, est toujours de la partie. Bref, rien de neuf sous le soleil hormis les 3 DLC sortis sur Vita et inclus de base dans le soft PS4 (des costumes supplémentaires et quelques missions annexes), ainsi qu’un mode galerie pour admirer les artworks du jeu. Dommage, on aurait aimé bien plus que ça pour nous faire repasser à la caisse si on dispose déjà de l’opus nomade.

Les textures ont été retravaillées mais proposent un "floutage" assez étrange

Les textures ont été retravaillées mais proposent un « floutage » assez étrange

Niveau réalisation, voir la belle Kat en HD est un vrai plaisir, c’est un fait. Malheureusement, si les textures ont été un peu upgradées, elles subissent hélas effet de flou pas vraiment esthétique, atténuant la netteté d’image qu’on pouvait avoir avec une résolution moindre sur Vita. Cela n’est pas choquant, mais c’est clairement dommage quand on voit la qualité de certains Remaster tels que Final Fantasy X et X-2, au travail de mise à niveau bien plus conséquent.

Malgré tout, l’environnement dans lequel évolue notre Gravitéenne est vraiment plaisant à regarder, notamment grâce à une direction artistique incroyable inspirée des œuvres de Moebius. La BD occidentale est même mise à l’honneur lors des cut-scenes qui se déroulent sous forme de cases typiques de ce format. On regrette un peu que des voix n’aient pas été ajoutées à nos protagonistes pour l’occasion, mais on se contentera de quelques cris en lieu et place.

L'animation en 60FPS a bizarrement tendance à trop dynamiser le jeu... rendant les combats plus confus lorsqu'il faut commencer à cibler l'ennemi en "gravité"

L’animation en 60FPS a bizarrement tendance à trop dynamiser le jeu… rendant les combats plus confus lorsqu’on utilise la gravité

On continue avec le constat technique en abordant le sujet de l’animation. Ici, pas de chute de framerate au programme, tout tourne en 60FPS… constamment ! Du coup, on a l’impression que le jeu est plus fluide, logique, mais aussi que la vitesse globale du soft en ressort boostée… ce qui n’est pas nécessairement un bien. En effet, alors qu’il était aisé de contrôler Kat en pointant la Vita dans les airs là où on souhaitait aller, la Dual Shock 4 (et son gyroscope) se montre bien plus imprécise dans l’exercice. L’animation plus rapide n’aide pas, et on ciblera un peu trop souvent à côté, surtout en combat, ce qui s’avère vite frustrant. Certes, on peut toujours utiliser le stick de droite pour palier en partie à ce problème, mais on perd alors beaucoup en immersion. Espérons qu’il ne s’agisse que d’un coup de main à prendre mais sincèrement, au bout de plus de 30 minutes de jeu, c’est surtout l’impression de fouillis qui régnait, à notre grande surprise…

Des développeurs qui se reposent sur leurs lauriers? Un peu quand on voit le manque de nouveautés pour ce "Remaster"

Des développeurs qui se reposent sur leurs lauriers? Un peu quand on voit le manque de nouveautés pour ce « Remaster »

Vous l’aurez compris, on sort un peu désappointé de cette prise en main de Gravity Rush Remastered. En effet, le titre est plus beau, certes, MAIS le floutage de textures enlève un peu de son charme à Hekseville. Le soft est riche et complet pour un open world, MAIS on aurait aimé avoir autre chose qu’un mode galerie en supplément et des DLC que l’on connaît déjà. L’impression de liberté lorsque l’on vole est grisante MAIS l’animation boostée et la Dual Shock 4 moins précise rendent les combats plus fouillis. Bref, il y a toujours un MAIS à chaque bonne chose apportée par cette remasterisation, ce qui diminue un peu notre enthousiasme initial. De fait, on conseillera surtout le jeu aux personnes qui seraient passées complètement à côté de l’original sur Vita et qui n’auraient pas l’occasion aujourd’hui de s’y essayer sur ce support.

En l’état, notre degré d’attente ne peut donc atteindre le maximum, ce qui explique la Note Preview, et seul un test approfondi pourra nous dire si ce Gravity Rush Remastered est réellement aussi incroyable que son modèle sur portable. Rassurez-vous, quoiqu’il arrive les bases sont extrêmement solides et le titre se classera d’emblée dans les très bons jeux… mais peut-être pas aussi inoubliable que son aîné.

La Note Preview N-Gamz: 4/5

PS: La Note Preview N-Gamz symbolise le degré d’attente suscité à la rédaction après la découverte du jeu et non une quotation sur sa qualité finale. Elle ne représente donc aucunement une idée de la note qui sera attribuée à l’issue du test complet

La Bande-Annonce

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!



 
Les dernières news!
 

 

Assassin’s Creed Rebellion: Ezio, Shao Jun & Aguilar en Funko Pop dans Fallout Shelter?!

Alors lui, on ne l’attendait pas du tout et il faut bien avouer qu’à la vue du teaser de cet Assassin’s Creed Rebellion sur iOS et Android, on a eu une réaction physiologique tout à fait étrange quand on p...
by Neoanderson
0

 
 

Cross-Play Rocket League: « On supplie Sony CHAQUE JOUR depuis 2015 et on a… des réponses bidons! »

Le Cross-Play fait partie, selon nous, de l’avenir du jeu vidéo en ce sens qu’il vous permet de jouer en réseau avec vos amis sur le même jeu, quelle que soit votre console (ou PC). De bonnes avancées ont été ...
by Neoanderson
0

 
 

Dragon Age: Un quatrième épisode confirmé par le Directeur Créatif!

Durant le podcast « The 1099 », Mike Laidlaw, le Directeur Créatif de toute la saga Dragon Age, a révélé que « quelque chose est en train de se passer avec Dragon Age chez Bioware. Notre équipe est en train d’e...
by Neoanderson
0

 

 

Arkane Studios (Dishonored, Prey): le fondateur du studio quitte le navire!

Un petit choc a ébranlé la planète vidéoludique française hier soir puisque Raphael Colantonio, le co-fondateur d’Arkane Studios (Dishonored, Prey) a annoncé son départ de sa propre société, qu’il avait cr...
by Neoanderson
0

 
 

Xbox One: Seulement 63 Mio de consoles en fin de vie (dont 17 Mio de X). Moins que… la PSP

Si l’on en croit la firme analytique DFC Intelligence, les prévisions de vente pour la Xbox One ne sont pas vraiment bonnes pour Microsoft. En effet, la compagnie indique dans son rapport que la console de Big M se sera ...
by Neoanderson
0

 
 

Sony sûr de lui: On peut sortir nos triples A n’importe quand, ils se vendront!

Alors que d’ordinaire, les grosses sorties de jeux vidéo étaient cantonnées aux fêtes de fin d’année pour le portefeuille plus rempli des gamers et au mois de mars pour égayer la fin d’année fiscale des...
by Neoanderson
0