N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les news/Previews

17 mai 2015
 

Rebel Galaxy (Preview)

Quand Neoanderson, notre rédacteur en chef, a proposé au staff la preview de Rebel Galaxy sur PC (il est aussi prévu sur PS4 et Xbox One), je n’ai pas hésité une seconde! Pensez-vous: quand on connaît le « pédigrée » des fondateurs du studio Double Damage Games, les dévs du jeu, on ne peut que s’intéresser à ce qu’ils définissent eux-même comme un « hack’n slash spatial ». Même si l’aperçu que nous avons pu avoir du soft ne consistait qu’en un accès d’une semaine à peine, j’ai déjà pu me faire une bonne idée de ce que nous réserve le soft… et vous pouvez vous attendre au meilleur!

Cette preview ne nous donnait accès qu'à un système solaire, mais il y a déjà de quoi faire!

Autant l’avouer, on ne connaît pas encore grand chose du studio Double Damage Games si ce n’est un point très important, il a été créé par deux grands noms du milieu vidéoludique: Erich Schaefer , un des membres fondateur de Blizzard et l’un des géniteurs de Diablo (excusez du peu) et son ami Travis Baldree, papa de Torchlight et fondateur du studio qui l’a engendré: Runic Games avec… Erich justement! C’est donc tout naturellement que les deux compères sont repartis à l’aventure sous l’égide de leur nouvelle entité: Double Damage Games!

Une équipe de choc comme celle-ci ne pouvait que bouleverser la scène indie, aussi lorsqu’ils ont annoncé leur premier jeu : Rebel Galaxy, un « hack’n slash » spatial sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, la communauté a commencé à s’intéresser de près au projet. Il faut dire qu’après avoir pu essayer le soft, il n’est pas sans rappeler l’excellent Galaxy on Fire sur smartphones et Steam, un titre dont il reprend pas mal de concepts tout en ajoutant de sympathiques nouveautés.

Les combats spatiaux sont intenses et le gameplay permet de prendre le contrôle des pièces d'artilleries

L’action de Rebel Galaxy prend place dans un futur où l’espace a depuis longtemps été colonisé. Vous êtes un personnage lambda, bourlinguant dans l’immensité de l’univers à bord de votre vaisseau légué par votre tante Juno: le destroyer Rasputin. Votre but: retrouver Juno qui semble détenir un message crypté d’une importance capitale! Ni une, ni deux, vous vous rendez au dernier endroit où elle a été localisée: la station spatiale Rust city, réputée pour ne pas accueillir que des enfants de cœur. Votre contact, Orzu vous y accueille après plusieurs jours de voyage et vous promet de vous révéler l’emplacement de votre tante si vous lui rendez deux-trois petits « services ». C’est ici que commence votre aventure.

Aux commande de votre « vieux » vaisseau, vous allez sillonner la galaxie pour remplir les objectifs que vous jugerez bon d’accepter. Cette preview ne nous donnait accès qu’à un seul système solaire, mais le titre devrait en comporter beaucoup plus, englobés au sein de galaxies générées aléatoirement, si bien que vous ne tomberez jamais deux fois sur la même parcelle spatiale. En rassemblant des crédits ou en récupérant des matériaux sur les vaisseaux adverses abattus, vous allez devoir améliorer votre navire et recruter un équipage histoire d’éviter de vous faire détruire lors du premier dogfight.

Graphiquement, le soft est superbe, et ce n'est pas la modélisation des NPC qui me donnera tort!

Les combats justement, se jouent principalement à la souris et au moyen de quelques touches raccourcis du clavier, le tout en temps réel. Pour plus d’immersion, vous pourrez prendre le contrôle des tourelles de votre destroyer, de façon totalement indépendante, et vous retrouver en mode « shooter » histoire de mettre à mal une batterie de missiles fonçant droit sur vous ou protéger l’un de vos flancs dont les boucliers viennent de lâcher. L’immersion est donc au rendez-vous et les joutes spatiales s’avèrent vraiment intéressantes.

Pour ne rien gâcher, les graphismes sont vraiment superbes et les effets de lumière lors des tirs sont très plaisants. Et dire que la preview ne propose que le début du soft… autant dire qu’on imagine déjà le spectacle avec un destroyer sur-armé après plusieurs heures de jeu! Aspect RPG oblige, vous pourrez discuter, dans les stations spatiales, avec de nombreux NPC qui feront avancer le scénario ou vous offriront des quêtes annexes au travers de vos échanges verbaux. Leur modélisation est assez incroyable d’ailleurs, digne des jeux AAA, le tout sur fond de sons « country » issus de l’ambiance de Rust City qui vous préparent à une une épopée telle un western spatial futuriste.

Vous l’aurez compris, j’ai été conquis par Rebel Galaxy, un titre dont on peut attendre beaucoup et croyez-moi, si vous avez encore quelques doutes, le futur test vous fera sûrement changer d’avis si les développeurs tiennent toutes leurs promesses. A bientôt dans l’immensité spatiale de Rebel Galaxy, prévu pour 2015 sur PC, PS4 et Xbox One!

Le trailer

La Note Preview N-Gamz: 5/5



About the Author

Arkamis
Arkamis
J'ai appris à connaître les jeux vidéo très tôt, grâce a mes frères, avec la NES, la Master System, et j'en passe. J'y ai découvert un univers de rêve qui, 15 ans plus tard, me réserve toujours autant de surprises et de plaisir, que ce soit rétro ou current gen



 
Les dernières news!
 

 

Call of Duty Modern Warfare Remastered vendu seul à… 40€! Gamers vache à lait?

Alors que Gamefly avait déjà « leaké » l’existence d’une version boîte seule de Call of Duty Modern Warfare Remastered, pourtant vendu « exclusivement » en bundle avec...
by Neoanderson
0

 
 

WTF?! Une association veut imposer un emoji spécial « règles féminines »

Avec plus de 1850 Emojis (1851 pour être exact), on peut dire à peu près tout et n’importe quoi… enfin presque! En effet, l’association de droits des enfants « Plan International », qu...
by Neoanderson
0

 
 

Lost Sphear: Multisupport sauf… Xbox One pour la « suite » de I am Setsuna! (Vidéo)

Tokyo RPG Factory, le « studio SQUARE ENIX spécialisé dans le mariage entre la nostalgie des jeux de rôles japonais classiques et les dernières technologies », ont annoncé aujourd’hui leur tout nouv...
by Neoanderson
0

 

 

PlayStation 3: Sony dit adieu à sa mal aimée… Arrêt total de production après 10 ans!

On s’y attendait mais ça y est, Sony vient de confirmer l’arrêt complet de production de sa PlayStation 3 au Japon, après 10 ans de bons et loyaux services sur le marché vidéoludique. La PS3, c’est un peu...
by Neoanderson
1

 
 

FFVII Remake: Il ne sortira pas sur PS4 mais sur PS5! Vous y croyez? A vous la parole!

Alors que l’on n’a plus vu aucune vidéo de Final Fantasy VII Remake depuis 2015, le doute s’est installé dans le coeur de tous les gamers qui avaient fantasmé comme jamais à l’annonce du soft lors de...
by Neoanderson
0

 
 

Call of Duty WWII pourrait être, selon un historien, « la + grande oeuvre jamais créée sur la 2ème GM! »

Engagé par Activision pour lui apporter toute la véracité historique nécessaire au mode campagne de son Call of Duty WWII, l’historien Martin Morgan n’est clairement pas un amateur puisqu’on lui doit deux ...
by Neoanderson
0