N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les événements

27 octobre 2013
 

Soirée EA spéciale Battlefield et NFS Rivals, le compte-rendu par Ichiman

More articles by »
Written by: Almathea
Étiquettes : , , , , , , , , ,

Pour nous mettre en appétit devant ses prochains titres, Electronic Arts organisait le 1er octobre dernier à l’hôtel Royal Monceau de Paris une soirée de présentation/test de Battlefield 4 et de Need for Speed Rivals. Vous vous en doutez, j’étais de la partie pour vous donner mes premières impressions sur ces deux blockbusters!

Battlefield 4

Fruit du travail conjoint d’Electronic Arts et du studio Dice, Battlefield 4 risque de vous en mettre plein la vue. Tout cela grâce à l’expérience d’EA, qui n’a cessé de faire progresser le titre depuis 2002, et celle de Dice, qui a travaillé sur « Mirror’s Edge », et sur le moteur Frostbyte (Command and Conquer, NFS Rivals, Dragon Age Inquisition). On ne pouvait donc que s’attendre au meilleur, d’autant que Battlefield 4 tourne sous la dernière mouture du moteur précité, la 3, augurant donc d’une fluidité à toute épreuve et d’un rendu graphique assez hallucinant. Et il faut dire que je n’ai pas été déçu à ce niveau, preuve en est avec ces quelques vidéos officielles du titre!

On commence de suite la prise en main du soft avec le mode solo

-Première bonne nouvelle : il a été amélioré, sur demande des fans, tant celui de Battlefield 3 était décousu par rapport à ce que propose la concurrence (qui a dit « Call of Duty? »). La démo présentée proposait de libérer un VIP à Shanghai, faisant découler de cette libération ni plus ni moins… qu’un conflit mondial!

-Seconde réjouissance : grâce au Frostbyte 3, les personnages paraissent incroyablement plus humains. Les expressions faciales sont criantes de réalisme et la décomposition des mouvements est on ne peut plus naturelle. On s’y croirait.

-Dernière réjouissance pour le solo: la linéarité se fait moins présente, au profit du gameplay. Les niveaux proposent différentes intersection et chemins alternatifs, et les approches alternent entre bourrinage et furtivité. Si l’I.A. ennemie suit, ça va vraiment être un sacré voyage au coeur de l’enfer!

Passons au mode Multi :

-Les joueurs peuvent choisir l’évolution des cartes (effondrement d’un gratte-ciel, propagation de la poussière qui en découle, possibilité de couper la lumière, de briser une digue pour inonder le terrain, fermer des mécanismes…)

-Le Battlelog a grandement été amélioré : on peut changer d’équipement, accéder au Battlelog via une tablette, lancer des défis et vérifier son classement mondial ou local.

-Le Web mobile est disponible sur PC et tablettes, et intégré sur PS3.

-Jusqu’à 64 joueurs en ligne, à une cadence de 60 images/secondes.

Bref, déjà qu’à 9 contre 9, sur XBox One en mode Domination et sur la carte « Zavod 311 » (Ex-usine de tanks), c’était fluide et bien immersif, autant dire qu’à 64, ça risque d’envoyer du bois et des forêts!

Need for Speed Rivals

L’autre gros titre de la soirée, quant à lui, n’était pas en reste, puisque tournant sous le même moteur de jeu et également prévu pour PS3, XBox 360, PC, PS4 et XBox One, comme le titre de Dice! Autant l’avouer NFS Rivals a tout d’une bombe dans son domaine: la course poursuite. Tant au point de vue de la prise en main, assez simple, qu’au niveau de la fluidité, le soft impressionne. Et encore, les décors sont tellement beaux qu’on finit vite dedans à force de les contempler… Mais trêve de bavardages, une vidéo vaut mieux que mille discours!

La partie test nous proposait de contrôler la Ferrari d’un fou du volant, ou une Lamborghini de la police de la route. Dans les deux cas, ça reste jouissif et bien Rock N Roll. Merci au studio Ghost pour son travail sur le titre, qui est une référence.

Le jeu était proposé en test sur PS4, dont la nouvelle manette est plus ergonomique et buy cheapest viagra assez facile à prendre en main. Avec un volant, il ne fait aucun doute que les sensations seront encore plus présentes, ce qui risque de rendre le soft encore plus immersif. Bref, le temps que tu réalises qu’on t’a appelé pour passer à table, tout le monde aura fini son dessert…

Quant à la liste des véhicules disponibles, je vous laisse la découvrir sur le site (dont le lien est en bas de l’article) pour ne pas gâcher l’effet de surprise… Mais croyez-moi, ce Need For Speed est diablement jouissif, offre une vitesse d’animation saisissante, un graphisme travaillé, et des courses-poursuites réellement endiablées. Reste à voir si le tout ne risque pas de se révéler un peu limité sur le long terme.

CONCLUSION

EA nous a offert là une très bonne soirée, avec deux gros titres très généreux et qui promettent de belles soirées entre potes/frangins-frangines/collègues (rayer la mention inutile). Les tests et la présentation étaient d’un très bon niveau, l’ambiance agréable, et les organisateurs attentionné(e)s. Un excellent moyen de se faire la main, en toute convivialité, sur deux des hits de fin d’année made in EA! Encore merci tout le monde !

LIENS UTILES

http://www.ea.com/fr/battlefield-4

http://www.ea.com/fr/need-for-speed-rivals

REMERCIEMENTS

– Gregory de Electronic Arts, pour l’avant-première et le dossier presse.
– DICE, pour la présentation
– Morgane, de VPCom pour l’évènement
– Le Royal Monceau pour le cadre et l’ambiance.

SALUTATIONS

Un petit coucou à Lisa et l’équipe de Gentlegeek.
A bientôt, tout le monde !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux!



About the Author

Almathea
Recette de l'Almathea. Prenez 30 années à regarder, aimer et défendre la japanimation. Mélangez avec autant d'années de cinéphilie orientée vers le fantastique et l'horreur. Ajoutez une pincée de cosplay, une bonne louche d'attrait pour le yaoi plutôt pas mignon, 200 kilos de mangas et un grand zeste de vampires. Enfin, faites mijoter le tout dans une casserole de regard critique sur le monde pendant au moins 37 ans. Bon appétit :D Mes opinions ne sont pas universelles, aussi ne serons-nous pas toujours d'accord. Mais je suis toujours partante pour un débat constructif dans la bonne humeur. Alors n'hésitez pas ;)



 
Les dernières news!
 

 

Sony sûr de lui: On peut sortir nos triples A n’importe quand, ils se vendront!

Alors que d’ordinaire, les grosses sorties de jeux vidéo étaient cantonnées aux fêtes de fin d’année pour le portefeuille plus rempli des gamers et au mois de mars pour égayer la fin d’année fiscale des...
by Neoanderson
0

 
 

Super Nintendo Classic Mini: Déjà en rupture de stock! Elle se monnaie jusqu’à 400€ sur eBay!!!

Nintendo a promis qu’il mettrait plus, beaucoup plus d’exemplaires de sa Super Nintendo Classic Mini que le nombre d’unités de la NES l’année dernière, histoire d’éviter le même carnage dans l...
by Neoanderson
0

 
 

Ubisoft War: Les Guillemot chopent 20% des votes contre… 24,5% pour Vivendi! Le combat continue!

Chaque mois, la résistance des frères Guillemot, les créateurs d’Ubisoft, s’organise un peu plus pour contrer une prise de pouvoir hostile de leur société par Vivendi, lequel tente par tous les moyens de deveni...
by Neoanderson
0

 

 

Xbox – Jeux Gratuits de Juillet: Gros coup de mou! Sony peut reprendre la main!

Alors que ces derniers mois (et en général depuis le début de l’année), Microsoft avait enterré quasiment systématiquement avec ses Games With Gold les jeux gratuits proposés par Sony à ses abonnés PlayStation Pl...
by Neoanderson
0

 
 

Anthem: Bien loin de Mass Effect! Le mix parfait entre Star Wars et… Marvel! (D’après les devs)

Anthem fait assurément partie des plus grosses surprises de l’E3 2017 de Los Angeles. RPG/TPS multijoueur qui marche sur les plates bandes des ténors du genre que sont Destiny 2 et The Division, le titre développé par...
by Neoanderson
0

 
 

Super NES Mini: Dispo jusque fin d’année mais promis… il y aura pleiiiiin d’exemplaires que la NES Mini!

Annoncée hier dans la hype générale, la Super Nintendo Classic Mini entend bien faire encore mieux que son illustre aînée, la NES Classic Mini, qui s’est écoulée à 1,5 millions d’exemplaire durant ses quelqu...
by Neoanderson
0