N-Gamz.com
Jeux Vidéo, Manga, Ciné et Asian/Game Music. Une seule devise: Zéro Concessions!



Les vidéos

13 septembre 2013

Gamescom 2013: Preview S.K.I.L.L.

skill logo

Depuis quelques temps, on voit fleurir un nombre hallucinant de MMOFPS sur nos charmants PC. Si la tendance est en train de s’insinuer lentement mais sûrement sur consoles avec des titres comme Blacklight : Retributions notamment, le marché commence à devenir quelque peu saturé sur ordi. Comment se démarquer de la concurrence ? Dragonfly pense pouvoir le faire avec S.K.I.L.L., un shooter multi en ligne actuellement, et qui connaît un énorme succès en Corée. Gameforge, l’éditeur, a senti le potentiel fun du titre, et nous a permis de prendre ce dernier en main à l’occasion de la Gamescom 2013. Verdict ?

Ce sont les sympathiques Matthias Heililg et Jochen Nawrotzki, responsables presse chez Gameforge, qui sont venus en personne nous présenter le nouveau bébé de Dragonfly, j’ai nommé S.K.I.L.L., sous-titré Special Force 2. Les adeptes de l’esport asiatique connaissent déjà le soft puisqu’il fait partie des MMOFPS urbains les plus joués en Corée, un marché sacrément demandeur en termes de compétions électroniques. Mais est-ce que ce S.K.I.L.L., alias Secret Komando : Infiltrate, Liquidate, Liberate, va parvenir à faire son trou sur le Vieux Continent ?

Le soft utilise le Cry Engine 3

De prime abord, le titre ne paie pas vraiment de mine malgré le fait qu’il tourne sous Cry Engine 3. Le niveau qu’il nous a été donné d’essayer, à savoir un camp d’entraînement dans lequel il fallait abattre des cibles en carton afin de rejoindre un checkpoint avant la fin d’un compte-à-rebours, semblait terriblement vide et texturé un peu à l’arrache. L’ensemble fait vraiment passe partout et les effets de lumière sont basiques au possible. Par contre, la vitesse d’animation est au top à chaque instant, aussi fluide qu’un Counter Strike sous amphétamines. Un bon point donc.

Niveau contrôle, S.K.I.L.L. fait dans l’ultra classique puisqu’il se maîtrise comme tout FPS PC : on bouge avec ZQSD et la souris, on tire avec le clic gauche et on zoome avec le droit. On a également la possibilité de se baisser, de sauter, et de sprinter. Simple, mais efficace. Le soldat que vous incarnez, membre d’une unité spéciale d’assaut engagé dans une sombre guerilla, peut également jeter des grenades, mais aussi utiliser un couteau et des items que vous achèterez au fur et à mesure de votre montée de niveau et de vos gains en XP et points de combat. Mais alors, si ça ressemble tellement aux autres MMOFPS de base, qu’est-ce qui différencie S.K.I.L.L. ?

Les modes de jeu, tout d’abord, avec certes les classiques Deathmatch, Team Deathmatch, Déminage et Escape jusqu’à 16 joueurs, mais également les plus novateurs modes

Le soft se veut assez nerveux

– « Seizure » où une équipe doit récupérer une info capitale dans le camp adverse et la ramener à tout prix
– « Survie », dans  lequel des joueurs solos ou des équipes de 4 affrontent des vagues d’aliens, et dont un autre mode, « Defence », reprend les bases avec cette fois une base à protéger
– « Party », autrement dit un team deathmatch Humains VS Aliens, histoire que vous puissiez incarner ces charmantes bébêtes. A noter que, tout comme vos mercenaires, les Aliens disposent également de trois classes de personnages. A noter que ledit mode « Party » inclut lui-même quatre sous-mode, dont le très intéressant
– « Glass », Il s’agit d’une variante divertissante de deathmatch en équipe où seuls des pistolets sont utilisés. Deux équipes doivent essayer de faire voler en éclat les plates-formes de verres sur lesquelles se tiennent leurs ennemis. L’équipe qui aura encore au moins un joueur sur la terre ferme remportera la partie. 

S.K.I.L.L. entend bien également s’affranchir de la barrière entre free-to-play et jeux payant, en proposant, via un abonnement V.I.P. des boosts d’XP ou des gadgets sympas comme des bombes à graffiti et des tags spécifiques aux joueurs les plus fortunés, voire des accès anticipés aux nouvelles maps (au nombre de neuf à douze au lancement du soft), mais jamais des armes exclusives. Vous me direz : ils disent tous ça… et vous aurez raison.

Les environnements sont essentiellement urbains

Quoiqu’il en soit, on nous promet une action frénétique, une customisation poussée des personnages (nous avons pu nous en rendre compte en live) et des armes, trois slots interchangeables d’équipement, une foultitude de guns divisés en quatre catégories, et du fun à foison.

Mais ce qui devrait permettre à S.K.I.L.L. de se faire véritablement un nom concerne son principe d’achievements assez poussé, similaire aux trophées dela PS3, et l’implémentation d’un système de clan ultra complet, qui va réellement vous permettre de gérer une équipe comme vous l’entendez, d’organiser des sessions d’entraînements, des tournois, de récupérer de nouvelles recrues, de façon très simple, conviviale et sans quitter le jeu. De même, le soft peut être directement relié à votre compte facebook histoire de continuer à discuter de S.K.I.L.L. même une fois déconnecté du titre.

C’est là, selon moi, la pierre angulaire du soft qui fera que les joueurs le prendront en grippe ou au contraire, lui voueront un véritable culte. En attendant, pour vous faire une idée, vous pouvez télécharger le soft sur http://www.skill-specialforce2.com et y jouer gratuitement depuis le 12 septembre dernier, de même que regarder notre petite vidéo de gameplay live du tutorial, prise à la Gamescom, ainsi que le trailer du jeu. N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez du titre en commentaire !

Note Preview N-Gamz: 3/5

Le trailer du jeu

Le tutorial



About the Author

Neoanderson
Hardcore gamer dans l'âme, la trentaine, Je suis le rédacteur en chef de ce site. Amoureux des RPG nourri aux Final Fantasy VII, Chrono Trigger, Xenogears, et consorts, je suis également fan de survival/horror. Niveau japanim, je suis axé shonen comme Ruroni Kenshin, Ga-Rei, Asebi et autres, mais j'apprécie aussi les seinen, Sprite en tête. Enfin, je suis un cinéphile averti, orienté science-fiction, fantastique et horreur, mes films cultes étant Star Wars, Matrix, Sucker Punch et Inception. N'hésitez pas à me suivre via mon Facebook (NeoAnderson N-Gamz), mon Twitter (@neo_ngamz) et mon Instagram (neoandersonngamz)!




 
Les dernières news!
 

 
dead rising 4

Dead Rising 4: la vraie fin est… payante via un DLC!

Alors merde tiens! Ubisoft nous avait déjà fait le coup avec son Prince of Persia sur Old Gen, puis on a eu, dans une moindre mesure, Bioware dont les DLC pour Dragon Age nous révélaient le futur de votre avatar après la f...
by Neoanderson
0

 
 
the-last-guardian-test-video

The Last Guardian : une presse quasi unanime… sauf jeuxvideo.com! Festival de notes!

The Last Guardian sort aujourd’hui mais les premiers tests sont déjà tombés hier, et notamment chez nous avec un vidéo-test plutôt euphorique qui attribue un joli 16,5/20 au chef d’œuvre de Fumito Ueda malgré de gros...
by Neoanderson
0

 
 
pt-metal-gear-solid-5-data-mining-norman-reedus-ghost

WTF?! Reedus et le spectre de P.T. font la danse du Fetus dans… MGS V?! (Vidéo)

P.T. est officiellement devenu, il y a peu, le premier jeu PlayStation 4 à avoir fait l’objet d’un Datamining en bonne et due forme, permettant à tout un tas de codeurs d’accéder à ses données, mêmes les...
by Neoanderson
0

 

 
playstation-plus-games-with-gold-logo

PS+ Vs. Xbox Live Gold 2016: 220€ de jeux offerts en plus chez Sony… mais moins bons?

Maintenant que nous connaissons les titres offerts pour les abonnés Xbox Live Gold et PlayStation Plus au mois de décembre, il est temps de dresse le bilan de tout ce qui a été proposé gratuitement en téléchargement par ...
by Neoanderson
0

 
 
wipeout-omega-collection-trailer-logo

Wipeout Omega Collection: 4K native confirmée sur PS4 Pro pour vitesse décoiffante! (Vidéo)

Annoncé lors du PlayStation Experience 2016, Wipeout Omega Collection a généré autant d’enthousiasme que de déception. En effet, si certains sont ravis de retrouver une compilation Next-Gen des trois derniers Wipeout...
by Neoanderson
0

 
 
crash-bandicoot-n-sane-trilogy-naughty-dog-playstation-4-vicarious-vision-logo

Crash Bandicoot N.Sane Trilogy: « Un Remaster Triple A » d’après les devs

Présenté mondialement lors du PlayStation Experience 2016, le remaster HD de la trilogie Crash Bandicoot sur PS4 a largement suscité l’intérêt et la nostalgie des gamers. Il faut dire que le Wombat créé par Naughty...
by Neoanderson
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *