Review

Installé dans le paysage vidéoludique depuis 2004, World of Warcraft, développé et édité par Blizzard, fait office de dinosaure du MMO qui est pourtant parvenu à toujours se renouveler niveau contenu, conserver ses joueurs et même s’en attirer de nouveaux. Une nouvelle extension a ainsi fait son apparition l’été dernier : Légion. Véritable souffle de renouveau sur une licence plus toute jeune ou simple tentative de faire de l’argent facile? La réponse dans ce test ! 

Nouvelle destination en vogue : les îles brisées!

« Des environnements variés et superbes »

L’extension Légion apporte forcément son lot de nouveauté pour World of Warcraft, et nous allons débuter par le paysage ! Cinq nouvelles zones sont ainsi disponibles, offrant chacune son chapitre de quête, une ambiance identitaire unique et de nombreuses quêtes qui leur sont propres. Des ruines d’Azsuna aux forêts corrompues de Val’sharah en passant par les montagnes de Haut-Roc, on finira même à Suramar et sa métropole elfe.

Hormis Suramar d’ailleurs, le joueur peut opter pour la zone dans laquelle il souhaite débuter son aventure. Blizzard s’armant de la technologie de scaling permettant de monter son xp tranquillement, peut importe la région choisie et le parcours du joueur au travers de ce nouveau continent. Suramar, cependant, est réservée aux gamers de niveau 110, permettant un contenu haut level de qualité avec quêtes, récoltes d’artefacts et j’en passe. Bref, pas moyen de s’ennuyer, le tout dans un environnement varié et superbe.

Le chasseur de démons ramène ses gros sabots !

« La Chasseuse de démons a une classe folle! »

Nouvelle classe affichée au tableau : le chasseur de démons. Niveau look, ce dernier se voit affublé de nouvelles personnalisations possibles lors de la création de notre personnage : tatouage, cornes, bandeau… un peu de renouveau peu importe la classe prise. Après la phase de création, le joueur se retrouve propulsé dans une story qui lui est propre, permettant de comprendre le background lié à la classe et à Légion.

Le chasseur de démon bénéficie de deux spécialisations : taper fort ou tanker fort. Le gameplay de cette classe est ultra dynamique par le biais des compétences, du double saut ou encore de la possibilité de planer. Au final, c’est un véritable souffle d’air frais, agréable à jouer et à découvrir sans jamais se révéler trop technique ou complexe à prendre en main.

Une arme pour les dominer tous !

« Nouvelles compétences et armes légendaires au programme de cette excellente extension »

Légion propose aux joueurs d’acquérir des armes légendaires, ou plutôt prodigieuses. Le joueur pourra tout au long de ses aventures trouver des objets et remplir des objectifs afin de faire passer des paliers à son arme. Ces derniers modifient l’esthétique de celle-ci mais aussi ses attributs et sa puissance. Un farm intensif sera donc nécessaire à l’évolution de votre nouveau bébé, soyez prévenus.

Afin de modifier cette fameuse arme prodigieuse, le joueur doit ainsi aller dans son domaine de classe, autre nouveauté apportée par Légion. Lieu de repos se débloquant à la suite de quêtes, qui comme son nom l’indique change d’une classe à l’autre. C’est ici que le joueur fait évoluer ses artefacts par le biais d’un autel, mais aussi qu’il peut envoyer des sujets en mission afin de récupérer de l’or, de l’xp, des matériaux ou tout simplement se retirer afin d’être entouré de ses semblables.

Un avenir assuré !

WoW n’est plus tout jeune, il a dépassé la dizaine d’années mais Légion parvient à renouveler le soft. L’esthétique est retravaillée, permettant d’avoir un rendu très noble et dans l’air du temps. Le gameplay est lui aussi complètement repensé pour ne pas lasser et donner envie aux gamers de se replonger dans le lore énormissime que nous propose Blizzard. Afin de ne pas laisser les joueurs sur leur faim, le développeur a même promis d’introduire fréquemment du nouveau contenu et c’est déjà chose faite. Les mises à jour permettent de fait aux gamers de voir le retour d’anciens raid tandis que la difficulté mythique + permet de renouer avec une difficulté accrue, pendant que les îles brisées raviront le cœur des explorateurs. Légion est une belle aventure, un pari risqué mais vraiment abouti et qui devrait largement payer sur le long terme.

La bande-annonce

Réalisation: 16/20

Les îles brisées sont un réel plaisir pour les yeux: le choix des couleurs, des textures nous offrent une balade toujours agréable. Cependant, le bestiaire ne jouit pas d’un renouveau folichon. On commence à sentir que le soft n’est plus tout jeune malgré le fait que l’expérience en jeu reste ultra plaisante. La direction artistique pour les cinématiques, quant à elle, est de qualité, comme toujours avec Blizzard.

Gameplay/Scénario: 17/20

Le scénario de Légion tient la route, chaque île possède son histoire, les quêtes sont toujours intéressantes et le background des chasseurs de démons permet à tous les joueurs, même ceux débarquant dans l’aventure, de comprendre le monde qui les entoure. Le gameplay, quant à lui, se voit parsemé de nouveautés pour un équilibre plutôt judicieux.

Bande-Son: 16/20

Autant le dire, ça fleure bon l’épique dès les premières minutes. Du grand Blizzard comme d’habitude, avec une bande-son magistrale mais étrangement absente par moment.

Durée de vie: 15/20

Difficile de quantifier la durée de vie d’un MMO. Les joueurs en auront clairement pour leur argent, ça c’est une certitude. Le nombre de choses à faire dans Légion est ahurissant.

Note Globale N-Gamz.com: 16/20

Blizzard nous montre que WoW a encore de beaux et joyeux jours devant lui avec Légion. Le lore déjà gigantesque a encore de la place pour de nouvelles idées tant qu’elles sont bien pensées, et c’est le cas ici. Il y a toujours quelque chose à faire, un endroit à explorer, du farming à réaliser, ce qui permet aux joueurs de ne pas se lasser et de continuer à progresser. Les armes prodigieuses et le domaine de classe proposent même aux gamers de se fixer de nouveaux objectifs tandis que la nouvelle classe du chasseur de démon permet d’envisager le soft sous un gameplay novateur. Une belle réussite ! 



About the Author

LadyDisturbed
Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance... voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l'écriture de fan fiction m'occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !