Review

8 ans, c’est long ! Et pourtant, c’est le temps qu’il aura fallu attendre pour enfin voir une suite au très bon Halo Wars de la Xbox 360, STR vraiment bien conçu dans l’univers de la saga créée par Bungie. Fraîchement sorti sur Xbox One et PC, Halo Wars 2 entend donc mettre nos compétences de stratèges à l’épreuve histoire de nous faire oublier l’absence cruelle d’infos sur un hypothétique Halo 6. Mais si le premier épisode avait su ravir les fans, qu’en est-il de cette suite un brin tardive ?

Le retour de la revanche

« Une nouvelle menace se profile… mais nos Spartans sont prêts à la contrer! »

A-t-on encore besoin de présenter la mythique licence Halo ? Pitié, répondez-moi que non, car ça ne va pas me rajeunir… Bon allez, sachez juste que cette saga bien connue des Xbox fans est sortie tout droit de l’imagination du studio Bungie, qui officie maintenant sur Destiny, et qu’elle nous propose encore aujourd’hui un FPS bien nerveux, aux dialogues mythiques, dans un univers sci-fi sur fond de guerre interstellaire opposant Humains et Covenants.

Désormais, la franchise est entre les mains de 343 Industries, certes, mais elle est toujours éditée par Microsoft qui en garde les droits et entend bien rentabiliser sa poule aux oeufs d’or un maximum. Du coup, il est normal de voir apparaître des spin-off tels que ce Halo Wars 2, développé par The Creative Assembly et suite d’un premier volet totalement orienté STR qui avait plutôt enthousiasmé les foules.

Cette fois, le pitch de départ est simple: nous sommes en 2559 et la guerre avec les Covenants est de de l’histoire ancienne. Votre vaisseau se ballade depuis une vingtaine d’années avec un équipage en plein roupillon cryogénique prolongé… mais le réveil se fait de façon brutale puisqu’un nouveau conflit émerge des cendres du précédent. Vous vous en doutez, à vous de mener les opérations militaires d’une main de maître pour éviter que tout cela ne dégénère… encore !

Entre séance ciné et stratégie

« La jouabilité est parfaitement adaptée à la manette »

Halo Wars 2 reprend donc trait pour trait les bases de son aîné en faisant dans le STR pure souche vu de 3/4 haut, un format clairement sous-représenté sur consoles. Le titre se découpe ainsi en 12 missions proposant le canevas habituel du genre: accumuler de la ressource pour construire ses unités et ses structures, sauvez héroïquement ses alliés pris en embuscade ou encore contrôler des zones clés pour étendre sa domination sur la map. Du classique, certes, mais qui bénéficie d’une excellente maniabilité aussi bien au combo clavier/souris qu’à la manette, chose assez rare pour être signalée. Une bonne nouvelle donc pour tous les profils de gamers. On rappelle au passage que le titre fait partie du programme Xbox Play Anywhere, donc si vous possédez une version PC ou console, vous avez automatiquement l’autre à votre disposition, gratuitement!

Niveau difficulté, autant dire que l’aventure ne sera pas de tout repos, même en normal. En effet, l’IA peut se montrer particulièrement coriace, trop même, et prouve que le mot « intelligence » a bien sa place dans ses initiales! De grosses notions de stratégie formeront donc le pilier de vos parties, qu’elles soient solo ou en multi jusqu’à 6.

Chéri, ça va lagger !

« Malgré un certain manque de détail, le moteur de jeu est plutôt convaincant »

Durant ses cinématiques, Halo Wars 2 jouit d’une réalisation digne des plus grands films d’animation. Esthétique léchée et souci de la finition hallucinant, on se contente juste de poser la manette, on sort les poc-corns et on profite du spectacle! En jeu, le titre ne démérite pas malgré un certain manque de détails et propose des graphismes aboutis et un bon design artistique. On apprécie d’ailleurs les nombreux cadavres qui restent au sol et les effets spéciaux lors des tirs, le tout jouissant d’une fluidité appréciable la plupart du temps. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, des soucis techniques peuvent parfois montrer le bout de leur nez, allant du simple lag un peu gênant au crash complet du jeu sur Xbox One S (sur PC, rien à signaler, étonnamment).

Niveau bande-son, on profitera d’un doublage d’excellente facture durant les cinématiques ainsi que d’une ambiance musicale aboutie. Par contre, une fois en jeu, c’est clairement moins charmant et on perd vraiment en qualité.

Plus qu’un spin-off ?

Halo Wars premier du nom s’était imposé comme un spin-off méritant sa place aux côtés des grands noms de sa propre licence, et Halo Wars 2 confirme largement cela, tout en parvenant, grâce à son scénario mature se détachant des classiques de la saga, à s’imposer comme un vrai titre à part entière méritant toute notre attention. Avec son challenge relevé, son scénario prenant et ses mécaniques STR classiques (trop diront certains) mais abouties, on ne peut donc que vous recommander le nouveau bébé de The Creative Assembly.

La Bande-Annonce

Réalisation: 16/20

Pour les cinématiques, c’est clairement un sans-faute: on a affaire à du lourd qui, si on mettait toutes les séquences bout à bout, mériterait presque une sortie en blu-ray d’animation. Une fois en jeu, bien que les textures soient travaillés, on ressent un certain manque de diversité malgré un bon niveau de détails et des effets pyrotechniques convaincants. Par contre les bugs, crashes et autres lags nuisent vraiment à la jouabilité… heureusement qu’ils sont rares. Comptons donc sur les développeurs pour être actifs après la sortie et nous corriger tout ça !

Gameplay/Scénario: 16/20

Au revoir Covenants, bonjour Parias et leur chef Atriox! Le scénario de ce Halo Wars 2 se veut prenant et sort des chemins empruntés par la licence. Le gameplay fait dans le STR classique, trop peut-être, mais la maniabilité à la manette est très intuitive. On râlera par contre un peu face à cette IA trop féroce qu’il faudra vite savoir remettre à sa place à grands coups de stratégies militaires!

Bande-Son: 14/20

Si la voxographie des cinématiques envoie du lourd, le niveau est légèrement inférieur en partie. Les bruits des armes et des véhicules sont bons, certes, mais l’ambiance musicale est vraiment plate, voire même carrément vide par moment. Dur donc d’instiller un souffle épique à vos joutes.

Durée de vie: 14/20

Comptez dans les 8/10 heures de jeu pour finir les 12 missions proposées, ce qui nous semble un peu court. Si le challenge vous parle, vous pourrez toujours les retenter avec des modes de difficultés bien plus méchants. Niveau multi/coop par contre, il y a de quoi trouver votre bonheur et les serveurs se montrent plutôt peuplés! Un bon signe pour la suite.

Note Globale N-Gamz.com: 15/20

Si certains gamers pourraient regretter le trop grand classicisme de ce Halo Wars 2 et sa prise de risque vraiment minime, on doit bien avouer que ce que le titre de The Creative Assembly fait, il le fait bien et avec application. Moteur de jeu convaincant malgré quelques bugs et crashes un peu rageants, cinématiques et histoire prenantes, gameplay adapté au pad et parties multi endiablées, ce Halo Wars 2 propose du STR solide dans un style de jeu clairement sous-représenté sur consoles. A ne pas rater pour les amoureux du genre.



About the Author

LadyDisturbed

Jeune sœur de bataille, dévoreuse de romans à la vitesse de la lumière et fanatique de jeux vidéos depuis la plus tendre enfance… voilà ce qui pourrait résumer de façon rapide votre petite rédactrice. Les mangas ne me font pas peur, la couture et le cosplay sont mon lot quotidien, l’écriture de fan fiction m’occupe et je rêve et vis dans un monde fait de fantasy et science fiction où les princesses Disney ont leur place. Éclectique, je suis ouverte à tous types de jeux, allant du RPG au FPS en passant par le Visual Novel, les MMO ou encore les jeux de stratégie et voguant dans les eaux troubles des jeux indépendants que je me plais à vous faire découvrir. Je ferais tout ce qui est possible pour être juste dans mes jugements, et puisse le sort vous être favorable !